AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Sister these days came back to me feat. Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Sister these days came back to me feat. Lily Jeu 25 Jan - 16:01


Lily & Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


Ma journée est finie. J'éteins l'ordinateur, me lève et m'étire pour faire craquer mes os. Depuis mon accident, ça lui arrive d'être douloureux. Mais rien à voir avec les débuts. Quand j'y repense, c'était vraiment une sale période. Plus d'une fois j'ai cru devenir barge. La douleur, c'est comme le manque de sommeil, ça vous tape sur les nerfs à un point... Mais bon, c'est loin tout ça ! Et aujourd'hui, même s'il arrive que l'armée me manque, j'ai un bon boulot sur une île de rêve. Qui aurait cru que je serais un jour gérant du pôle nautique d'un immense complexe hôtelier ? Pas moi en tout cas. Ni que je donnerais des cours de surf. J'avais appris il y a quelques années et je suis bon même si je suis loin d'être un pro. Et c'est cool pour la drague ! Même si depuis quelques mois je pense surtout à une belle brune... Qui me rend dingue !

Deux coups frappés à la porte de mon bureau au dessus du club de surf et elle s'ouvre. C'est Leo, un des profs de surf. Un mec bosseur. Il m'annonce qu'il y a quelqu'un pour moi. Pas une cliente. Une femme donc. Elle insiste pour me voir mais ne lui a pas dit pourquoi. Forcément, ça attise ma curiosité. Je le remercie et lui demande de la prévenir que j'arrive. Je récupère mes clés, prend un chewing gum et je descend. Leo quitte la boutique, il ne reste plus qu'une blonde qui me tourne le dos.

« Vous avez demandé à me voir ? »


Elle se tourne vers moi et je stoppe la main que je tendais pour lui serrer. Mes yeux s'écarquillent. Elle a des années de plus, comme moi, et elle a changé mais elle a toujours la même bouille.

« ...Lily ?! »

BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Dim 28 Jan - 11:34


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas


Lily était partie depuis quelques jours déjà. Elle avait retiré le reste de ses économies, avait prit les billets nécessaires pour son voyage, avait prévenu ses parents qu'elle prenait une année sabbatique pour voyager sans vraiment donner d'autres explications, juste qu'elle leur enverrait une carte dès qu'elle le pourrait. Elle avait quitté Londres sans aucun regret, sans un regard en arrière, avec l'envie de refaire sa vie ailleurs.

Lorsqu'elle eut posé le pied sur cette île paradisiaque, elle se sentie plus légère. Toutes les douleurs du passés, les blessures et les doutes s'étaient envolés. Une petite valise à la main comportant le strict nécessaire, un dictionnaire dans l'autre traduction Anglais/Espagnol. Vêtue d'une robe légère, fleurie, d'un cache cœur en dentelle cachant quelques coups devenu violacés, souvenir peu réjouissant des derniers mois, elle fut perdue ne sachant pas où aller. Ce qu'elle savait au juste c'est que son cousin se trouvait sur cette île.

S'approchant d'un chauffeur de taxi elle demanda tout en regardant son dictionnaire :
« Por favor, estoy intendando Mister King ? »
Pas sûre d'être comprise, elle se trouva for dépourvu lorsque l'homme la regarda avec incertitude et incompréhension
« Bon bah, me voilà bien ... »
Soupira-t-elle tout en baissant les yeux. Son regard tomba sur un dépliant explicatif de l'île, elle le prit et le feuilleta, cherchant quelque chose qui pourrait l'aider. Et ce qu'elle trouva lui redonna le sourire : Jayce King professeur de surf et gérant du pôle nautique
Un grand sourire, elle montra de son index l'endroit où elle voulait se rendre
« Aqui por favor »
L'homme sourit à son tour et fit monter la demoiselle dans son carrosse.

Peu de temps après, elle se trouva devant le bâtiment abritant son cousin. Elle posa sa valise, serra le dictionnaire entre ses mains, et resta à contempler l'antre devant elle sans oser bouger. Le cadre était vraiment magnifique, idyllique et reposant. Elle fut sortie de sa torpeur lorsque la voix d'un homme arriva à ses oreilles et la fit sursauter. Par réflexe, elle prit son dictionnaire avant de plisser les yeux et de se rendre compte qu'il venait de lui parler en anglais. Elle fut soulagée et lui demanda si elle pouvait voir Jayce.
L'homme lui demanda d'attendre, et après qu'il fut entrer dans le bâtiment, elle passa ses mains sur sa robe pour la défroisser, arrangea le nœud de son cache cœur, vérifia dans son miroir de poche que le reste des coups reçus ne se voyaient pas au premier coup d'oeil et souffla un grand coup pour diminuer les battements affolés de son cœur.

L'homme revint, elle prit le temps de mieux le voir cette fois, il était beau, grand, brun, le teint hâlé, il devait être un atout pour attiré la gente féminine à prendre des cours de surfs. Lily sourit intérieurement, se demandant si son cousin avait beaucoup changé, si il attirait lui aussi la gente féminine. Sans vraiment s'en rendre compte, elle se trouva à l'intérieur du bâtiment et fut frappée de plein fouet par la fraîcheur du lieu : elle frissonné et remercia l'homme lorsqu'il s'en alla.
Elle tremblait. Pas de froid : de peur. Elle allait le retrouver après tant d'années et elle ne savait pas quoi dire.
Lorsque la porte s'ouvrit, elle se figea, dos à lui. Ses mains tenant le livre tremblaient sans qu'elle ne puisse se contenir. Elle ferma les yeux, se redressa tout en inspirant et se tourna vers lui. Elle fut d'abord surprise par son visage : il avait mûrit. Son teint doré se mariait à merveille avec la couleur jais de ses cheveux. Son corps était plus musclé, plus dessiné. Il avait changé oui, mais il l'a reconnu et elle en fut soulagée. Elle lui sourit et remit une mèche de ses cheveux devenu blond au fil des décolorations derrière son oreille
« Salut Jayce »

Lily resta quelques longues secondes silencieuse avant de reprendre
« Tu m'as manqué »
Sans s'en rendre compte, elle se retrouva dans ses bras, blottit contre lui, ne lui laissant pas le choix de la renvoyer. Elle ne voulait pas qu'il la rejette une nouvelle fois
« Je suis contente de te revoir »
Murmura-t-elle entre deux sanglots qu'elle ne parvint pas à retenir.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Mar 30 Jan - 20:37


Lily & Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


C’est un choc. Je veux dire, je ne m’attendais vraiment pas à la voir ici. Surtout que j’ai été mauvais la dernière fois qu’on s’est vus. Je ne pouvais pas accepter qu’elle me voit coincé dans ce lit d’hôpital où on m’a dit que je ne remarcherais jamais. Je tenais plus du légume que de l’homme. Et je haïssais la terre entière. Evidemment je m’en suis voulu et quand j’ai essayé de la revoir, soit elle n’était pas là soit elle esquivait mes visites. Ensuite, je ne sais pas, j’ai été con et je suis reparti sans insister. Alors quand elle me dit que je lui ai manqué avant de se jeter dans mes bras, je reste sans voix. Je m’attendais plus à une gifle. Contente de me revoir ? Je sens mon cœur fondre et je la sers dans mes bras.

« Moi aussi, Lily. »

Elle se met à pleurer. Merde ! Je n’aime pas voir les femmes pleurer, je ne sais pas forcément quoi faire. Et ça me fait mal. Je lui caresse les cheveux et je la sers plus fort, comme quand elle était petite. Je ne sais pas si c’est juste dû à nos retrouvailles mais j’en doute en fait. Elle n’aurait pas traversé les océans juste pour me revoir. Je sens qu’il y autre chose. Et je n’ai pas été là.

« Je suis désolé, Lily. »

J’attends qu’elle se calme pour me reculer un peu et pouvoir la regarder. Je lui fais relever le menton et lui sourit tendrement.

« Ça va aller, ma puce. Viens, on va s’asseoir. On a des tas de choses à se raconter… mais on a tout notre temps. »

Je ne veux pas qu’elle se sente sous pression. Que ce soit un chagrin d’amour, un boulot perdu ou quelque chose de plus grave, je lui laisserais un peu de temps.

« Tu veux boire ou manger quelque chose ?  »

BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Lun 12 Fév - 20:18


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas

Les larmes coulaient sans qu’elle ne puisse se contrôler. Il y avait un mélange de tout : de colère, de soulagement, de fatigue aussi mais surtout, de joie. Elle tremblait. Une sensation de perte de chaleur et un envahissement de froid glacial qu’elle ne contenait pas. Ses genoux s’entrechoquaient, bref, elle était à deux doigts de tomber dans les pommes.

Les bras viriles de son cousin la maintenaient debout et c’était ce qu’il lui fallait à ce moment précis.
Lorsqu’il lui parla enfin, elle fut prit de nouveau d’un sanglot, mais cette fois elle se retint et respira un grand coup lorsque Jayce ui prit le menton. Lily se mordit la lèvre : il est désolé dit-il, si il continu elle va se remettre à chialer. La demoiselle secoua la tête, impossible de sortir un son de sa bouche.
Elle ne refusa pas non plus lorsqu’il la fit asseoir et encore moins l’offre de boire
« Je veux bien un verre d’eau, et non merci, j’ai pas faim »
Jayce lui donna à boire, elle prit le verre et le bu cul sec. Lorsqu’elle posa le verre, elle se senti un peu mieux

« Merci »
Elle resta silencieuse quelques secondes, les battement de son cœur reprenaient un rythme normal.
Lorsque enfin elle releva les yeux elle pu le voir, et elle lui sourit aussi, timidement
« Tu n’as pas à t’excuser, on a chacun prit un chemin différent, et je vois que tu t’en sors plutôt pas mal »

Dans son dernier souvenir, il n’était pas censé pouvoir remarcher, mais elle savait qu’il ne baisserait pas les bras et qu’il se battrait. La preuve est là
« Ton accident est un lointain souvenir, je savais que tu t’en sortirais »

Un autre sourire, mais elle fut mal à l’aise  en  repensant à cette période
« Je suis désolée tu sais, j’aurais du venir te voir plus souvent, j’aurais du être là pour toi pendant cette douloureuse épreuve que tu as du affronter »
Un peu plus et elle se remet à pleurer.


BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Jeu 15 Fév - 15:21


Lily & Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


Je la laisse prendre place sur un des fauteuils en la soutenant car j’ai l’impression qu’elle va s’écrouler. Rapidement je lui apporte un verre d’eau. Je me suis pris une cannette au passage et m’assois à côté d’elle. On de dit rien pendant quelques secondes, pour ma part je suis un peu perdu dans mes pensées. Revoir Lily me ramène des années en arrière. Avant et après mon accident. Mais surtout avant. Des bons souvenirs en famille. C’est elle qui reprend la parole et elle n’a pas tort : on a pris des chemins différents. Sauf que ça ne serait pas arrivé si jamais si mal réagit. Je soupire.

« Bon, on ne va pas chercher qui a le plus de torts, hein ? »

Je ne voulais pas de son aide, je ne voulais celle de personne. J’étais trop mal pour accepter le soutien de quiconque. Et après je n’avais pas su réparer les pots cassés… Je pose la canette et tape dans mes mains.

« Tu es là et c’est génial ! On ne peut pas rattraper le temps perdu, mais on va profiter de ton séjour. J’espère que t’as pas pris une chambre, c’est hors de prix ici ! A moins que t’ai gagné au loto ? »

Je dis ça amusé. Je ne sais pas du tout ce qu’elle a fait de sa vie depuis. Ça se trouve elle est mariée ? Non, je ne vois pas de bague à son doigt. Peut-être maman ? ça rien ne peut me l’indiquer.

« Va falloir que tu me racontes les grandes lignes. T'as un fiancé à me présenter ? »


BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Dim 18 Fév - 14:11


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas

Lily avait prit place sur le fauteuil, avec l’aide de Jayce. Elle l’avait regardé aller et venir. Elle l’avait observé, son allure, son changement. Il avait changé de façon visible sur sa corpulence : il était plus musclé. Pendant ce cours moment où elle avait été seule, elle s’était demandée  si c’était du à l’effort fourni après son accident. Et ça ne faisait aucun doute. Ça démontrait sa volonté à s’en sortir.
Mais Jayce avait raison, ressassé le passé ne servirait pas à grand-chose. Même si Lily avait besoin de réponses. Elle n’allait pas lui poser les questions qu’elle tournait en boucle dans sa tête, là, maintenant. Elle trouverait le temps, pus tard.
Alors que la blonde en était là à réfléchir, le claquement de paume la fit sursauté. Rien que le bruit la ramena aux coups qu’elle prenait. A raisonnait dans ses oreilles qu’elle se retint de boucher. Dans un autre moment, elle se serait recroqueviller pour se protéger le corps, comme elle le faisait les derniers temps. Mais elle restait lucide. Il n’y avait pas Clyde, elle était en sécurité, et son cousin ne lui ferait rien
« Tu m’as fais peur »
Dit-elle pour éviter qu’il ne lui pose une question  sur sa réaction, peut-être trop excessive. Elle lui sourit pour le rassurer et ajouta
« Je ne m’y attendait pas, j’ai été surprise »
Voilà, ça ça passerait comme une lettre à la poste.
Il venait de toucher le premier point de sa venue directement ici. Si elle avait trouvé un hôtel, elle serait passée se rafraichir et se changer avant.
Lily se pencha en avant et tourna sa tête en direction de son cousin
« Justement, non. C’est pour ça que Je suis venue te voir directement, je me demandais si tu avais un bon plan pas pour une nuit ou un séjour, mais pour plus longtemps. Un logement, un boulot, n'importe quoi ... »
Elle laissa un blanc le temps que Jayce ai une réaction et elle rajouta d’un ton grave
« j’ai quitté Londres … j’ai fuis Londres .. pas à cause de mes parents ; pour une tout autre raison mais je … c’est pas maintenant qu’il faut que je t’en parle, j’aimerais me poser avant, et me changer, prendre une douche, dormir. J’aimerais aussi passer un soirée avec toi pour que je puisse tout te raconter … un diner ça te dirais ? »
Elle prit la main de son cousin, dans un geste qu’elle se voulait rassurant et la serra légèrement dans la sienne
« Il y a des choses qui ne te plairont pas et le sujet du petit ami en fait parti »
Elle resta volontairement évasive, le laissant cogité et essayer de comprendre où elle voulait en venir. Elle appréhendait ce moment où elle devra lui raconter son histoire, mais c’était nécessaire pour Lily. Son cousin était son confident, ça l’était avant et ça ne devait pas changer malgré les années.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Sam 24 Fév - 20:28


Lily & Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


Quand Lily sursaute, je ne me formalise pas. A ce moment-là je crois que je l’ai seulement surprise.

« Désolé. »

Je lui souris, inconscient d’avoir mis les pieds dans le plat en quelques sortes. Le pire c’est que sans le savoir je continue. D’abord elle m’explique qu’elle est venue à l’arrache et je commence à comprendre que quelque chose ne va vraiment pas. Je hoche la tête, toujours souriant.

« Pas de souci. Tu pourras dormir chez moi ce soir, je te présenterais Zach. Mon meilleur ami. Ça ne le dérangera pas. Demain j’irais voir pour te trouver un boulot, c’est pas ce qui manque ici. Tu me diras ce qui pourrait te plaire ou déplaire. »

Je m’entends bien avec Mina et Lola, son assistante. La première est un peu coincée, la seconde très sociable, les deux sont chouettes. Avec un grand sourire, ça ne posera pas de problème j’en suis certain.
Lily me regarde mais ne sourit pas. Là je sens qu’elle va commencer à se confier et je sens que ça ne va pas me plaire. Fuis Londres. Une alarme se déclenche en moi. Sans m’en rendre compte je me rapproche d’elle. Elle prend ma main et je pose la seconde par-dessus. Un psy verrait très clair dans mon comportement. Je suis protecteur. Je l’ai été toute sa jeunesse et putain, j’ai merdé ! Il y a un enfoiré qui lui a fait du mal. Ma main à coupé que ce n’est pas juste une histoire de cœur brisé ou de cocufiage. Je déglutis.

« On va aller maintenant chez moi. Et on va se préparer un bon dîner. »


Je me lève en tenant toujours sa main. Je l’attire à moi et ne la lâche que pour l’enlacer. Je ne dis rien, parfois les mots sont inutiles. Je me contente de la serrer fort. Et puis, pour décompresser avant qu’elle ne repleure, je lui lance :

« Ouch, c’est vrai que t’as besoin d’une douche ! »

Je plaisante évidemment et ça me fait rire. Je m’attends à me prendre un coup mérité. Comme au bon vieux temps.
Je prends ensuite ses maigres affaires et nous quittons le club de surf que je ferme à clé.

« Les logements pour les employés sont à l’écart. On va prendre ma voiture pour y aller. »

J’ai une voiture de fonction. Ce n’est pas le cas de tout le monde. De peu de monde d’ailleurs. Seuls les chefs de service en ont et aussi les emplois qui le justifient comme les sauveteurs.

« Si je te trouve un poste à la plage, je pourrais t’emmener car ça fait une petite trotte sinon. Une bonne demie-heure à pieds en fait. Sinon y’a la possibilité de prendre un vélo. Certains viennent même en skate ou trottinette. Ici c’est comme un immense village vacances. Comme le film que t’aimais bien, Dirty Dancing. Je suis certain que tu vas t’y plaire. »

BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Dim 25 Fév - 16:40


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas


Jayce s’excuse de l’avoir surprise. Si il savait pourquoi sa réaction était disproportionné par rapport à son geste, il comprendrait. Mais là, ce n’était ni l’endroit, ni le moment
« Ce n’est pas grave »
Le rassura-t-elle avec un sourire qui se voulait concluant. Mais au fond d’elle, ce simple claquement avec une toute autre résonnance bien plus douloureux qu’il ne pourrait paraître.

Son cousin savait trouvé les mots. Il avait ce coté protecteur qu’elle cherchait chez un homme, mais qu’elle n’avait pas eut chez Clyde. En fait, il lui fallait un sosie de Jayce dans la vie, les liens du sang en moins. Mais pour elle, son cousin était unique en son genre. Un jour, elle l’espérait, elle trouverait « SON » Jayce à elle, qui pourra l’aimer et la protéger comme le ferait son cousin.
Pour l’instant, elle fut soulagée qu’il lui proposer de l’héberger pour la nui. Elle appréhendait ce moment où elle aurait été seule dans une chambre quelconque à ruminer du noir et à se demander si elle avait prit la bonne décision. Là, au moins elle se sentirait en sécurité.
La blonde leva son regard vers lui et approuva sa proposition d’un signe de tête avant de conclure
« Oh tu sais, moi, je prends tout, je ne suis pas difficile et je m’adapte à toute les situations. »
Enfin elle l’espérait, car il y avait quand même un infime détail qui pourrait être un frein dans certain domaine : la langue. Mais ça, elle verrait selon ce que Jayce lui trouvera.

La demoiselle savait bien que la suite ne plairait pas forcément à son cousin, et il valait mieux qu’il soit poser dans un endroit sur avant de lui raconter toute l’histoire. Et Lily, avait besoin de lui en parler. Pendant ces deux années d’enfer, ni ses parents, ni sa sœur n’avaient eut vent de sa situation. Et c’était tant mieux. Elle ne voulait pas leur faire du mal. Avec Jayce c’était différent, il y avait un lien entre eux si fort, qu’elle savait qu’elle pouvait tout lui dire. Même les pires moment de sa vie.

Lily profita de l’étreinte de son cousin, pleinement. Elle resta blottit contre lui, les yeux humides, clos, respirant son parfum mélanger au sable chaud et à l’iode de la mer. Et lorsqu’il plaisanta sur son odeur, elle rit et lui mit une légère tape sur le bras
« c’est pas bien de se moquer ! »
Elle secoua la tête, toujours amusée par sa réflexion, et il n’avait pas tort, le voyage et le temps à Cuba lui avait donné bien chaud.
Jayce attrapa le peu d’affaires que Lily a pu mettre dans sa valise, elle n’était pas bien lourde, mais le strict nécessaire lui suffisait. Elle se referait une garde robe sur place avec ce qu’elle gagnerait. Une nouvelle vie consistait aussi à avoir  un nouveau look. La blonde le suivit et en profita pour rebondir sur sa proposition du diner
« J’espère que tu cuisines mieux qu’avant et que tu ne laisses pas tout cramer, parce que j’ai très faim ! »
Arrivée à la voiture, Lily attendit que Jayce la débloque pour monter dedans. Elle prit place sur le siège passager, respira un grand coup et attendit patiemment que son cousin mette sa valise dans le coffre avant de venir la rejoindre derrière le volant. Tout en démarrant, il lui parla d’un potentiel poste à la plage ce qui ne lui déplu pas. La jeune fille l’écouta attentivement, opinant du chef aux dires de son cousin. L’idée de se déplacer à vélo lui redonna le sourire, elle approuva ce moyen de transport. L’envie de reprendre une activité sportive était dans ses priorités
« Tu devrais t’y mettre au vélo, tu as pris de la bedaine »

Dit-elle malicieuse pour  taquiné son cousin
C’était certain que ça allait lui plaire. A l’évocation de son film préféré, culte et indémodable, son regard pétilla. Elle tourna son visage vers son cousin et en prenant la voix d’un homme elle dit
« On laisse pas bébé dans un coin »
Cette simple phrase elle l’avait répété des centaines de fois, autant de fois qu’elle avait vu ce film.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Lun 26 Fév - 14:20


Lily & Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


C’est marrant, on dirait qu’on s’est quittés hier. Comme si notre relation reprenait là où on l’avait stoppée. Un beau gâchis ! Mais je fais partie de ceux qui pensent que tout arrive pour une raison. On ne la comprends pas toujours, parfois longtemps après. Quand on y pense quelle raison pouvait-il y avoir à ce que j’ai un accident si grave que les médecins me voyaient rester en fauteuil roulant toute la vie ? Peut-être que sans cet accident je serais mort sur le terrain. Je n’aurais pas rencontré Zach, je ne serais pas ici et c’est peut-être ici que je vais rencontrer la femme de ma vie. Lily a souffert aussi, je ne sais pas encore comment. Evidemment je me sens responsable, mais c’était sans doute son destin d’en passer par là. Je suis croyant, un peu à ma sauce. Bref.
On plaisante comme au bon vieux temps. Quand elle parle de mes talents culinaires, j’éclate de rire sans répondre. Un sandwich ou un steack frites ça compte comme bon dîner ? Elle me vanne sur mon physique. Je tape mon ventre plat.

« Quelle bedaine ?! Mate moi ce corps d’Apollon ! »


Je soulève mon t-shirt. J’ai encore des tablettes et j’en suis fier. Mon torse, tous mes muscles dorsaux, mes biceps and co, tout ça, ça s’est développé quand je n’avais que mes bras pour appui et que mes jambes refusaient de m’obéir. J’ai dû rééduquer ma colonne vertébrale, j’ai un dos en béton aujourd’hui. Depuis j’entretiens. Il m’arrive de me réveiller en sueur et d’avoir l’impression de ne plus sentir mes jambes ou de ne plus pouvoir bouger. Il y a peu de chance pour que ça passe un jour. Je m’y suis fait mais ça sera à expliquer à celle qui partagera un jour ma vie. Ça risque d’être difficile car je n’en parle jamais.
Mais là, ce n’est pas le problème. Je me concentre sur Lily. Je lui parle des lieux et je la vois déjà rêvasser les yeux ouverts. Je savais qu’en évoquant son film adoré, ça lui parlerait. Je souris.

« Tu trouveras sûrement ton Johnny et moi, ma bébé. »


Je lui fais un clin d’œil. J’ai compris qu’elle était plutôt tombée sur un Robbie. Ça n’arrivera pas ici, pas avec moi près d’elle. Je vais pas me montrer possessif mais je vais veiller au grain. Je connais assez de monde ici pour avoir des yeux partout.

« Tu seras bien ici. En sécurité. »

Je pose ma main sur la sienne, l’avantage des voitures automatiques. Je laisse un blanc puis lui montre l’hôtel, les restau, les boutiques. Je lui explique un peu comment ça fonctionne et nous voilà déjà arrivés. En caisse, ça va plus vite. Elle peut découvrir, derrière des palmiers, le coin des employés. Un peu comme un domaine caché. Je salue ceux que je connais et nous arrête devant le mien.

« Bienvenue chez moi ! Je partage le bungalow avec Zach. C’est un deux places. Tu devras aller dans un quatre places mais je m’assurerais que tu sois avec des personnes sympa. J’ai déjà ma petite idée. »

Je vois bien ma cousine avec Calliope et Pilar, deux petites jeunes parfaitement inoffensives et sympa. Il me semble qu’elles ont encore une place dans leur bungalow.
Je descends de la voiture et prend ses affaires.

« On a vue sur la plage dans les chambres. Cette zone est réservée au personnel. Les clients n’ont pas le droit d’y venir, et logiquement, à moins d’avoir une histoire avec un employé, c’est très rare de les voir s’aventurer par ici. »

Nous entrons et j’appelle Zach. Il n’a pas l’air d’être rentré.

« Il doit être encore au taf. Je te fais une visite rapide. Le salon comme tu vois. Là, cuisine ouverte. On mange en général au comptoir mais sur la petite terrasse on a une table dont on se sert si on reçoit. Ici, les chiottes, la salle de bain. Enfin, de douche. La chambre de Zach et la mienne. »

C’est pas un palace mais parfait pour deux. Je pose ses affaires dans ma chambre. Mon lit est fait au carré, déformation professionnelle. C’est rangé. Il faut dire que je ne passe pas beaucoup de temps ici.

« Je te laisse prendre une douche. Y’a tout ce qu’il faut, les serviettes propres sont dans l’armoire. Je vais voir ce qu’il y a de bon à manger, sinon on se prendra un truc au village. »

Je dépose un baiser sur son front. Il va falloir que j’envoie un texto à Zach.


BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Sam 3 Mar - 13:06


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas


Dans ses lointains souvenirs, Jayce avait toujours été sportif. A bien y réfléchir, il lui semble que c’est du au fait que enfant, il avait été assez enrobé et que à l’école, il le vivait très mal. Enfin, c’est ce que Lily avait cru comprendre par ses parents. Elle n’a pas trop de souvenir de Jayce en tant qu’enfant, il devait avoir pas loin de 10ans lorsqu’elle est née. C’est bien plus tard qu’elle et lui son devenu inséparable. Et dans son souvenir, quand ils passaient du temps ensemble, si ils ne parlaient pas, Jayce la poussait à le suivre que ce soit au foot, au basket ou à la course à pied, elle, elle préférait la natation.

La demoiselle savait bien que parler du poids de son cousin le faisait réagir. Et elle rit lorsqu’il lui montra son ventre plat, garni d’abdos qui pourraient faire fondre n’importe qu’elle femme
« huuumm … moui … disons que il y a quand même du laisser aller »
Elle posa ses doigts sur le ventre musclé de son cousin et appuya dessus. Elle sentie que ceux-ci étaient bien dur mais continua à le taquiner
« Pas assez ferme, il faudra travailler plus durement Monsieur King »
Pour finaliser sa phrase, elle lui tira la langue avant d’éclater de rire.

Elle se sentait bien avec lui, comme si rien n’avait eut lieu. Comme si elle ne l’avait jamais quitté, comme si Clyde n’avait jamais existé. Jayce avait ce don apaisant sur sa cousine.
Mais ce moment d’apaisement fut de courte durée. Lorsqu’il lui parla de son Johnny, son regard s’assombrit et son sourire s’éteint. Son Johnny elle l’avait trouvé, mais il n’a pas su la garder, la protéger et la chérir, comme il se doit.
Pour ne pas inquiété son cousin, elle se reprit à sourire assez vite et confirma d’un signe de tête. Elle le trouvera surement mais il lui faudra du temps pour refaire confiance à un homme et offrir de nouveau son cœur.

Jayce lui prit la main. Elle se surprit à apprécié son geste. D’ailleurs, depuis Clyde, il était le seul homme à pouvoir la toucher sans qu’elle n’aie peur. Elle n’avait pas eu d’autres expériences depuis sa sortie de l’hôpital et elle appréhendait un peu ses futures potentielles rencontres. Elle se posait pleins de questions sur son avenir. Mais Jayce sera là pour l’aider, elle en était persuadée.
« Je me sens en sécurité avec toi »
Lui dit-elle pour confirmer ses dires.
Jayce qui montra tout ce qu’il y avait à voir sur leur route. La blonde en profita pour rattraper le peu qu’elle avait vu en arrivant sur l’île. Elle restait bouche bée devant chaque bâtiments conçus, à première vue, pour offrir tout le confort de ses occupants.
Arrivées aux bungalows, Lily était fascinée par le lieu : tout est splendide et très bien organisé. Les logements sont adaptés pour les occupants, leur nombre aussi. La vue est spectaculaire.

Lily suivit Jayce, son regard se baladant partout tout en écoutant son cousin.
Dans le bungalow, elle se dirigea vers la grande baie vitrée qui offrait vue sur la mer, telle une enfant. Ses yeux brillaient de mille feux
« C’est magnifique ! Tu en as de la chance ! tu crois que je pourrais avoir une vue aussi belle lorsque je pourrais m’installer ici ? »
Demanda-t-elle en se tournant vers lui.
Elle le suivit, dans chaque pièce, tout en opinant du chef à ses paroles

« Ca ne dérangera pas ton ami que je reste ici le temps que tu me trouves un endroit où vivre ? »
S’inquiéta-t-elle tout de même.
La demoiselle ferma les yeux en sentant les lèvres de son cousin sur son front, un sourire étira sa bouche
« Merci … pour tout ce que tu fais pour moi »

Elle ouvrit les yeux pour le regarder
« Et maintenant file ! la douche m’attend ! »
Dit-elle en riant tout en le poussant gentiment vers la sortie.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Dim 4 Mar - 22:48


Lily & Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


Je m’en veux de ne pas avoir pensé à l’inviter ici. Même en Afrique. Il y a tant d’endroits que j’aurais voulu lui montrer. Je ne réalise que maintenant à quel point elle m’a manqué. Aussi étrange que ça puisse paraître. Et je suis heureux que tout se passe comme si on s’était quittés la veille. On est comme ça dans la famille. Les rancunes ça demande trop d’énergie. Du coup on passe souvent pour des pigeons ou des trop gentils mais je n’en ai pas honte. Au moins on ne s’empoisonne pas la vie.
Elle s’extasie comme une gamine et j’adore ça. Je me revois à mon arrivée. J’étais comme un fou ! Pourtant j’en ai vu des lieux de folie. Mais comment se lasser de ce genre de choses ?

« Bien sur ! Ici, c’est difficile de ne pas avoir une belle vue ! Et les filles auxquelles je pense sont bien situées. J’irais les voir dans la semaine. »

Rien ne presse. Je veux d’abord qu’on puisse discuter et qu’elle se sente bien ici avant qu’elle n’aille vivre ailleurs. Nous faisons le tour du bungalow, c’est rapide.

« Non, Zach est comme moi. C’est un mec cool. »


Non, je ne me lance pas de fleurs. C’est vrai, on est pas prise de tête comme mecs. Je lui fais un bisou et elle me remercie.

« Pas de quoi. T’es ma soeurette. »

Je la laisse alors pour qu’elle puisse se doucher et file dans la cuisine. Tout en jetant un œil à ce qu’on a dans les placards, j' envoie un texto pour le prévenir. Même si je sais que ça ne va pas le déranger, c’est normal.
Alors que je réalise dépité qu’on n’a pas fait les courses, j’ai une réponse de Zach. Je me marre tout seul en la lisant et en lui répondant. Entre nous ça vole jamais haut. Va falloir que Lily supporte.

J'attends qu'elle ai finit et quand elle revient je lui annonce qu'on va sortir.

« Je t'invite au village pour dîner car pour le coup, on a un frigo de mecs célibataires ! Et comme ça tu verras un peu plus notre petit coin de paradis. Zach va nous rejoindre comme ça je vais te le présenter. Fais pas gaffe à toutes les conneries qu'il débite ! »

Je lui fais un clin d’œil. Ce soir, c'est relax. On pourra discuter en rentrant, ou même demain. A moins que...

« Mais si ça t'ennuie, je vais nous prendre à manger et on dîne ici. »

Si elle est partante, je l'emmène et on rejoint Zach au grand snack-bar de la plage.
BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Lun 5 Mar - 21:26


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas

Lily fut soulagée d’apprendre que Jayce pouvait lui avoir un toit avec deux filles. Elle aurait, à la limite, préférée être seule que partagé un logement avec des hommes. D’ailleurs, cela se faisait-il dans le coin ? elle ne posera pas la question à son cousin, elle aurait peur qu’il pense qu’elle soit intéressée par cette option.
Elle partagera le bungalow de son cousin, certes, mais il n’était pas seul. Une légère angoisse la parcouru, mais très vite, elle s’effaça. Jayce était là et elle lui faisait confiance. Donc ce fameux Zach devait être aussi bien que son cousin.

La demoiselle acquiesça aux propos de son cousin, mais là de suite, elle voulait se rafraîchir. Lorsqu’il parti, la laissant seule dans sa garçonnière, elle resta quelques secondes adossée à la porte, son regard balayant la pièce. Elle constata qu’il était moins bordélique que dans son souvenir. Une chambre rangée, un lit bien fait au carré. Des restes de son passage à l’armée.

Lily profita pleinement de la douche. Elle se sentie mieux lorsqu’elle en sortie. Elle enfila un jean et un tee-shirt à manche longue qui lui cachait les quelques restes d’hématomes.
Une fois hors de la chambre, elle trouva facilement le chemin pour rejoindre Jayce qui l’attendait dans la cuisine
« Je me sens mieux »

Lui dit-elle avec un large sourire, tout en s’attachant les cheveux. Son cousin lui proposa de sortir. Dans un sens elle en fut soulagée. Cela retardait le moment où elle devrait lui parler de Clyde
« C’est génial ! je suis partante. Je prends mon sac, j’enfile mes chaussures et on y va »
Elle s’exécuta, prenant cette proposition pour une échappatoire qui tombait à pic
« ca me permettra de me repérer sur l’île »
Elle se dirigeait déjà vers la porte qu’elle ouvrit
« Tu traînes dis donc, tu te fais vieux ! »

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote d'hélicoptères / Mécanicien


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Mar 6 Mar - 11:29

Je me tape l'incruste !
ft. Lily & Jayce

J'ai les mains et la tête dans le moteur de mon hélico lorsque je reçois le premier message de Jayce. J'aurai très bien lui répondre directement que ça ne me posait pas de soucis pour sa cousine mais c'était trop tentant. Quelques fois, il nous arrive de nous conduire en gros gamins et cet échange de sms est un de ces moments là. Après quelques jolies choses échangées, il me dit que je peux les retrouver lui et sa cousine au petit snack de la plage. Je mate mes mains quelques secondes, ouais il a pas tort je dois me les laver. Si je débarque en mode gros crado devant sa cousine, y'en a un qui va pas apprécier. Puis même ça la fout mal et j'ai pas été élevé comme ça. Heureusement, dans la petite baraque qui sert d'accueil on a des vestiaires et dans ces vestiaires on a une petite douche. C'est pas le luxe mais ça suffit pour se laver après avoir mis les mains dans le cambouis et la graisse.

Une fois la bonne douche de prise et une fois changé, je grimpe à bord de mon 4x4 pour rejoindre la plage. Il ne me faut pas beaucoup de temps pour y arriver et heureusement, le snack n'est pas encore noir de monde. Je salue quelques têtes que je connais et je vais me poser sur un tabouret, au comptoir.

- Holà Paula como estas ?

Paula c'est la gérante du snack et depuis que je suis ici, elle est toujours là, elle n'a jamais manqué une journée. C'est le genre de femme qu'on aimerai avoir comme mama. Elle est trop marrante et elle a pas la langue dans sa poche. Elle s'approche de moi avec un grand sourire et me répond.

"Holà tu. Tou prend la même chose qué d'habitoude ?"

Je lui fais un clin d'oeil.

- Tu me connais trop bien Paula. Par contre faudra rajouter une bière et un mojito por favor. Jayce va pas tarder et il amène quelqu'un.

Elle sourit et la connaissant, elle doit s'imaginer quelques trucs. Je la laisse se faire ses films et j'attend de voir comment Jayce va ramer pour lui faire comprendre que c'est juste sa cousine.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Lun 12 Mar - 15:25


Lily + Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


Lily me rejoint. Elle dit se sentir mieux et je la crois. Elle a l'air plus décontracté, ses traits sont moins tiré. Elle accepte aussitôt d'aller rejoindre Zach au snack. Ouf ! J'aurais été un peu ennuyé de mettre un plan à mon meilleur ami, et j'ai très envie de lui présenter. J'attends qu'elle finisse de se préparer, même si je ne vois pas ce qu'elle veut faire avec son sac. Encore un truc de femmes ça ! Elle me taquine en se pressant vers la sortie.

« Je peux encore te botter les fesses, sale môme ! »


Nous quittons le bungalow et marchons en direction de ce qu'on appelle le Village. J'explique son nom à Lily.

« Comme c'est notre coin à nous, on appelle ça le Village. Et le snack est bien plus grand qu'un ordinaire vu qu'il peut fournir tous les employés. Heureusement, on n'est jamais tous là en même temps. Là bas tu peux payer cash ou ça peut être retirer sur ta paye. Perso, je préfère cash. »

Tout en marchant nous croisons des employés, je lui présente ceux qui s'arrêtent pour nous saluer. Mais en vitesse pour ne pas faire poireauter Zach trois plombes.

« T'en fais pas si tu retiens pas les noms direct. On est tellement, ça prend du temps. »

Nous arrivons en vue de la plage avec le snack et j'aperçois Zach au comptoir. Je le désigne du doigt à Lily.

« Tu vois le faux rouquin là bas ? C'est Zach. »


Je siffle à son attention comme on sifflerait une belle nana dans la rue. Le genre de trucs qui ne se fait plus de nos jours à moins qu'on veuille avoir un procès au cul. Zach se retourne évidemment, à se demander si on l'a souvent sifflé ! Je lui fais signe de la main et on le rejoint. On se check.

« Lily je te présente Zachary Kenway. Zach : ma cousine, Lily. »


Je les laisse se dire bonjour et salue Paula qui approche. Elle me fait une drôle de mimique en montrant Lily du menton puis clame qu'il me les faut toutes. Pour le coup, heureusement que c'est pas un rencard. J'essaie de lui dire que c'est ma cousine mais elle fait celle qui n'écoute pas et plaint Lily en espagnol, ajoutant qu'elle est trop mignonne pour se faire avoir par moi. Je lève les bras en signe de rédition et demande si on peut quand même avoir des tapas. Elle baragouine je ne sais quoi et file.

« On va aussi prendre un pichet de mojito ! »

Cette fois j'ai parlé en anglais, pour l'embêter et aussi que Lily puisse comprendre. D'ailleurs je lui lance un regard pour savoir si ça lui va.

« J'ai aussi demandé des tapas. On reste au bar ou on se met à une table ? Ce sera peut être plus simple pour discuter. J'ai rencontré Zach en Afrique. »


ça va être l'heure de quelques souvenirs, pour raconter à ma cousine ce que j'ai fait après mon accident.

BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Dim 18 Mar - 12:12


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas

Ce qui était bien, c'était que, malgré le temps passé séparé l'un de l'autre, Lily et son cousin savaient encore rire ensemble, se chambrer. Cette complicité entre eux était la même qu'avant, et ça, ça redonnait du baume au cœur à Lily.

La demoiselle se mit à rire aux paroles de Jayce. Elle savait très bien qu'il pourrait le faire, ce n'était pas la première fois, sauf qu'ils avaient grandis, et que cette phrase prenait une connotation différente aujourd'hui. La blonde se tourna vers son cousin, et avec de grands yeux tout rond elle lui répondit en levant ses mains devant elle, signe de reddition
« Okay okay, je m'incline, je ne recommencerait plus … du moins pas ce soir ! »

Un tirage de langue termina ses mots, elle passa ensuite son bras sous celui de son cousin et se colla tout contre lui, la tête posée contre celui-ci. Elle marcha à son rythme et regarda autour d'elle au fur et à mesure qu'ils avançaient.
« C'est magnifique »
Dit-elle au vu du paysage qui se profilait au loin.

La blonde buvait les paroles de Jayce, son regard se posait aux endroits qu'il lui indiquait. C'était nouveau cet endroit pour elle. Elle avait voyagé, avec ses parents. Peut-être étaient-ils venu dans ce pays, il y a fort longtemps. Mais cet endroit si récent était un mystère. Une île paradisiaque factice aussi bien conçu était juste époustouflant.
Elle se dit à ce moment là qu'elle aurait plein de question à poser au sujet du comment cet construction peut tenir sur l'eau.
Mais pour l'instant elle profitait de cette balade.

Sur leur route, ils croisèrent des personnes que Jayce connaissait. Des employés de l'île d'après ce qu'elle compris, elle les salua d'un signe de la main au fur et à mesure qu'il lui présentait. Certains parlaient leur langue, d'autres étaient espagnol mais parlaient anglais avec un bel accent.
« Oui je me doute »
Répondit-elle lorsqu'il lui parla de retenir les prénoms. Elle en avait déjà oublier la totalité.

Arrivé à l'endroit du snack, Jayce lui montra du doigt une personne assis au bar, sur un haut tabouret. Lily s'arrêta et observa l'homme au bout du doigt de son cousin. Il était de dos, visiblement en grande conversation avec la serveuse.
« Oui je le vois »
Dit-elle tout en resserrant son étreinte autour du bras de Jayce. Jayce qui se mit à siffler, comme on siffle une fille. Étonnée dans un premier temps, Lily pouffa en voyant la tête de son ami lorsqu'il se retourna à cet appel. Entre eux ça devait être très drôle tous les jours.

Elle le lâcha lorsqu'ils furent arrivés à son niveau et resta en retrait le temps qu'ils se disent bonjour. Une fois que les présentations furent faite, elle salua Zach d'un geste de la main.
« Salut ! je suis ravie de vous voir, Jayce ne parle que de vous depuis que je suis là »
Elle lui sourit et l'observa longuement. Il était vraiment mignon. Des yeux clairs, un teint hâlé par le soleil, une carrure presque équivalente à celle de son cousin. Il devait être aussi sportif que Jayce.  Lily sortie de ses pensées avec l'arrivée de la serveuse, qui la regarda d'une drôle de manière. Elle compris assez vite, vu comment Zach se mit à rire, qu'elle la prenait pour la petite amie de Jayce

« Oh non je suis sa couzzz …. »
Trop tard, la fameuse Paula, qui avait tournée le dos pour aller chercher ce qui avait été demandé, s'était faite son opinion. Lily se tourna vers son cousin 
« Tu vas lui laissé croire qu'on est ensemble ? »
Dit-elle stupéfaite mais amusée
« Je peux très bien jouer le jeu de la copine pot de colle et jalouse si tu veux, je sais faire »
Un grand sourire mesquin étira ses lèvres
« Ta réputation est déjà faite mon cher cousin »

La blonde prit place sur un tabouret et ouvrit son sac, elle en sortie une boite qui ressemblait à des médicaments. Elle demanda à son cousin
« Tu peux lui demander un verre d'eau s'il te plaît ? »

Elle sentie que son regard était interrogateur au vu de la boite qu'elle tenait à la main
« Oh .. c'est juste un mal de tête, le voyage, le changement de climat .. »
Un sourire pour le rassurer, elle n'ajoutera pas pour l'instant, qu'il y avait d'autres anciennes blessures qui s'étaient réveillés et qui lui faisait mal
« Mais je peux boire du mojito, c'est pas dangereux »
Elle montra la boite à Jayce, il s'agissait juste de paracétamol.

Jayce commanda de quoi manger avec le verre d'eau et proposa d'aller se mettre à une table. Lily regarda Zach et l'interrogea du regard
« Si ça vous va, ça ne me dérange pas, je suis certaine que vous avez pleins d'histoires sympa à me raconter sur mon adorable cousin »
Petit sourire en coin remplit de sous entendu, la blonde les suivi là où ils allaient se poser.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote d'hélicoptères / Mécanicien


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Mar 20 Mar - 22:56

Je me tape l'incruste !
ft. Lily & Jayce

D'ailleurs, ma proie ne tarde pas à se faire entendre. Cette manie qu'il a de me siffler comme si j'étais une gonzesse... Va vraiment falloir que je lui dise que ça marche plus ça et puis va aussi surtout falloir que j'arrête de me retourner dés que ça siffle. Bref, je me retourne dans la direction d'où provient le sifflement et j'adresse un signe de main à mon pote et à la jeune femme qui l’accompagne. La fameuse cousine. Une fois arrivés à ma hauteur, Jayce fait les présentations. Je salue poliment la demoiselle d'un signe de tête. On va éviter de se faire catégoriser dés le départ hein.

Et là, c'est le début du spectacle. Paula revient avec les commandes et je me marre en voyant le coup d'oeil qu'elle jette à Jayce puis à sa cousine. Je ne peux pas me retenir de rire en voyant leur tête à tout les deux. Jayce essaye de se justifier mais rien y fait, Paula préfère rester sur ce que je lui ai dis et ça me fait marrer. Je donne un coup de coude à mon pote.

- Paula va te griller auprès des nanas maintenant. Bon courage.

Je lui fais un sourire et j'attrape tout ce qu'elle nous a amené alors que Jayce passe une nouvelle commande. D'ailleurs quand sa cousine parle de sa réputation à Jayce, je ne peux pas m'empêcher d'en rajouter.

- Tu vois même ta cousine la connaît ta réputation.

J'adresse un sourire à Lily, ravie de la voir se joindre à notre petit jeu. Une fois toutes les commandes prêtes, on file s'installer tranquillement à une table. J'attrape une frite et je me tourne vers Lily.

- Tu peux me tutoyer. Après tout tu vas voir mes sous vêtements traîner pendant pas mal de temps héhé.

Si le rangement et l'organisation sont les trucs de Jayce, moi en revanche c'est plutôt le bordel mon truc. Je suis pas crade ou quoi, j'ai juste beaucoup de mal à ranger et je suis même pas très à l'aise quand tout est carré. Je crois que l'armée ma traumatisée. Je lève ma bière pour trinquer avec eux et j'avale une gorgée avant de sourire lorsqu'elle me parle de petites histoires drôles au sujet de son cousin. Ma pauvre, si tu savais. Je me tourne vers Jayce, sourire en coin.

- Si tu savais tout ce qu'il a fait... Je marque une pause avant de reprendre une nouvelle gorgée. - Je lui raconte la fois où tu t'es retrouvé à poils au milieu de la brousse ? Mythique ça.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Mer 28 Mar - 17:23


Lily + Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


« Oui, je vais la laisser parce que quoique je dise elle ne va pas m'écouter de toute façon. »

Ma cousine et Zach sont amusés par la situation, je me contente d'hausser les épaules. Des fois il ne faut pas lutter, comme dans les sables mouvants. Les choses se clarifieront d'elles mêmes. Même si la barmaid s'amuse à clamer haut et fort que j'ai une nouvelle copine. Tout ce que j'espère c'est que ça ne viendra pas aux oreilles d'Eva ou qu'elle n'y croira pas, j'ai pas envie qu'elle pense que je cours plusieurs lièvres à la fois. Après, les autres, je m'en moque.
Lily demande un verre d'eau et je ne peux m'empêcher de froncer les sourcils, interrogateur. Elle me rassure, juste pour l'instant, et je demande un verre d'eau en plus.

« Oui, il faudra quelques jours pour t'y faire. Hésite pas à aller à l'infirmerie si ça ne va pas. Les insolations sont cruelles ici. »


Quelque chose me dit qu'il n'y a pas que le dépaysement mais je lui accorde le bénéfice du doute. Et peut-être que je suis parano parce que je sais qu'elle a des choses à me raconter et que ça me fait cogiter.
Paula revient avec tout ce qu'on a commandé et on va s'installer à une table. Evidemment je ne laisse rien porter à Lily. Zach la met tout de suite à l'aise, ou pas, avec ses caleçons sales qui vont trainer partout. Et là, c'est reparti pour ma pomme.

« J'étais un héros ! Nu mais un héros ! Ah ah ! On en a fait de belles là-bas ! »

Je lui fais un clin d'oeil et pioche dans les tapas avant de prendre une bonne rasade de mojito. Je le laisse raconter, ça ne me dérange pas. Ado déjà j'en faisais des pas mal chez nous, Lily doit bien se souvenir que je n'étais pas le plus sage de ses cousins. Et entendre ces histoires me fait sourire, même rire. Ce sont de bons souvenirs.

« C'était pas rose tous les jours en Afrique mais on y a vécu des moments géniaux. Ici, c'est plus calme, différent. Pas de braconniers, ni de trafiquants en tout genre. Quoique ça, doit y en avoir dans les eaux qui entourent Cuba mais ils ne sont pas venus foutre la merde ici. On a droit à un vrai petit coin de paradis ! »


BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Sam 31 Mar - 19:07


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas

Ce n’était pas la chaleur ou le voyage qui donnait mal au crâne de Lily, c’était surtout son corps qui lui faisait mal. Oh, rien de très grave, des séquelles de ces dernières années passées qui remontaient de temps à autre à la surface.

Elle remercia son cousin d’un sourire pour le verre d’eau mais surtout pour le fait qu’il ne lui pose pas de question. Qu’il pense que c’est du à la chaleur l’arrangeait.
Quand à Zach, la blonde opina du chef lorsqu’il lui proposa de se tutoyer
« Ca me va … par contre pour les sous vêtements, ne me demande pas de les ramasser, je n’y toucherais pas »

Lui dit-elle avec sérieux, mais amusée tout de même.
Déjà que devoir partager quelques temps le toit de ses deux hommes allait être une épreuve assez difficile à vivre sachant que les hommes la rendait nerveuse. Certes, avec Jayce c’était différent, elle le connaissait, mais se retrouver un jour seule avec Zach, rien qu’à cette idée l’angoisse reprenait le dessus. Elle se doutait très bien qu’il ne lui ferait aucun mal, mais c’était ainsi, plus fort qu’elle, un travail à faire sur soi-même comme le lui avait si bien dit sa psy. C’était peut-être le bon moment justement pour vaincre sa peur. Alors si en plus elle devait lui ranger ses affaires ça allait être le pompon. Non, définitivement non, elle ne toucherait pas à ses caleçons. Rien que d’y penser elle frissonna de dégoût

« Je n’ai pas froid ! » dit-elle spontanément au vu du tremblement de son corps «  c’est juste cette image de caleçons trainant comme le petit poucet aurait semé des cailloux qui me … brrrr … évite de les laisser sous mon nez, tu seras gentil » elle s’adressa à Zach, le protagoniste semant du linge pour ne pas se perdre dans la jungle du bungalow «  j’ai vu la chambre de mon cousin, elle est nickel comment cela se fait-il que tu ne suives pas son exemple ? »

Ils étaient arrivés à la table qu’ils avaient choisi. Les garçons prirent place l’un à coté de l’autre et Lily se mit face à eux, pouvant les regarder l’un et l’autre à tour de rôle. Elle prit le verre d’eau et avala son cachet. Il ferait vite effet. Mais le mojito allait attendre un peu avant qu’elle y touche. Lily préféra manger les tapas quand l’assiette fut posé sur la table. Elle avait faim, c’était bon signe. Et il fallait qu’elle mange pour éponger l’alcool qu’elle allait ingurgiter juste après.

Son regard passait de l’un à l’autre alors qu’ils se chamaillaient comme des enfants. Ils avaient une si belle complicité que la King sentit son cœur se gonfler de joie. Un peu plus et elle pourrait en pleurer. Surement du à la fatigue du voyage ou au fait, il fallait bien l’admettre, qu’elle était assez sensible

« Nu ?! » dit-elle en regardant son cousin. La blonde posa son coude sur la table et appuya son menton sur sa main «  je veux tout savoir dans les moindres détails … »

Ce qu’il fit, et Lily, en l’écoutant, sentit la joie s’envoler et le chagrin l’envahir en imaginant les moments assez durs qu’il avait du vivre la bas. La blonde se reprit assez vite, attrapa son verre de Mojito et en bu une longue gorgée. En espérant qu’elle ne finisse pas ivre, reportant son regard sur le beau Zach, elle fit un geste du menton en levant la tête vers lui

« Tu remarqueras qu’il esquive son aventure nu dans la brousse … tant pis, moi je vais t’en dire une .. une fois, il c’est baigné nu dans un étang infesté de sangsue, imagine un peu ce qu’il avait sur le ..#baissant les yeux vers un endroit distinct en bas, sous la table# enfin tu vois .. en sortant de l’eau … c’était très drôle, mais pas pour lui »

Lily afficha un sourire victorieux à son cousin, leva son verre vers lui et porta un toast
« A toi, mon cousin qui aime le naturisme dans tous les lieux possible existant sur cette terre."

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote d'hélicoptères / Mécanicien


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Mar 10 Avr - 14:34

Je me tape l'incruste !
ft. Lily & Jayce

La cousine de Jayce est sympa mais je sais pas pourquoi, y'a quelque chose chez elle qui m'intrigue. A chaque bruit trop fort, chaque regard insistant etc elle sursaute ou cherche une façon d'éviter ce qu'il se passe. Je ne relève pas mais c'est clair que je vais poser la question à Jayce quand on sera tout les deux.

Lorsque Lily me demande pourquoi je ne suis pas l'exemple de son cousin concernant une chambre propre et bien rangée, je souris avant de lui répondre, après avoir donné un coup de coude léger à Jayce.

- Disons que c'est sûrement une façon pour ton cousin de compenser le fait qu'il na pas assez de corones pour aller voir une certaine personne...

Bon là, je sais clairement qu'il va me le faire payer mais c'est pour la bonne cause. Si sa cousine peut le motiver à prendre son courage à deux mains pour qu'il aille enfin parler à la danseuse de ses rêves, je prend le risque sans me poser de questions.

Vient ensuite le temps des souvenirs et c'est au bord de la crise de rire que je raconte la fois où il s'est retrouvé à devoir courir nu dans la brousse. Rien que de penser à ce moment là, ça me fait remonter pas mal de souvenirs. D'accord j'étais pilote d'hélico et pas vraiment sur le terrain mais ça ne m'a pas empêché de vivre et de voir certaines choses que j'espère pouvoir un jour oublier... même si je sais que tout ces souvenirs ne me quitteront jamais.

Heureusement la petite anecdote fait sourire Lily et tant mieux puisque c'était l'effet recherché. A son tour, elle se met même à me raconter un souvenir qu'elle a sur son cousin. Et là, je manque de m'étouffer avec mon mojito tellement j'en peux plus de rire.

Lily lève son verre pour porter un toast et il me faut un petit moment pour arriver à calmer le fou rire qui vient de s'emparer de moi.

- Je savais que tu aimais te balader le ver à l'air mais quand même.

Mon verra va choquer doucement celui de Lily et je bois une nouvelle gorgée.

- Je sens que je vais faire le plein de petites histoires pour te faire chanter.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Ven 13 Avr - 14:34


Lily + Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


On est dans une bonne ambiance, le courant passe entre Lily et Zach, c’est cool. Même si le contraire m’eut étonné. Ça ne m’empêche pas de remarquer qu’elle a parfois de drôles de réactions, comme si elle était toujours sur le qui-vive, flippée. Elle me rappelle nous tout simplement, lorsqu’on était planqués ou en convoi, à l’affut de la moindre menace. Je ne sais pas encore ce qui lui est arrivé mais je vois bien que ça pue et que je vais détester. Je m’efforce de ne pas y penser et de ne pas lui sauter dessus pour savoir. Chaque chose en son temps.

Nous rions, Zach et moi nous vannons et n’omettons pas de balancer quelques anecdotes sur l’un et l’autre pour faire rire Lily, quitte à se mettre la honte. La nourriture disparait, les boissons aussi. Lorsque je vois que ma cousine montre les premiers signes de fatigue, je propose qu’on rentre au bungalow où l’on pourra continuer à discuter si on le souhaite. Un au revoir à Paola et au reste du staff, nous prenons la direction du bungalow. Je passe mon bras autour de l’épaule de ma cousine et dépose un baiser sur sa tempe. Sur le chemin, on parle des lieux.

« Tu pourras profiter quelques jours et quand tu seras prête, j’irais voir Carpenter, la DRH. Si tu veux demain, tu me retrouveras au club vers 13h, on ira manger ensemble. »

On croise du monde sur la route, encore des saluts échangés. Certains regardent Lily avec curiosité, se demandant certainement si c’est une vacancière que je me tape ou quoi. Ils sauront bien assez vite ce qu’il en est. Nous voilà arrivés.

« Je dormirais sur le canapé. Quelqu’un veut boire encore un truc ? Une petite tisane ? Ahah ! »

Je ne sais pas si Lily veut être seule avec moi, je la laisse me le dire ou me le faire comprendre. Je sais que Zach captera si c’est le cas.

BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Dim 29 Avr - 21:09


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas

Lily passait un très bon moment avec Jayce et Zach. Si bien, qu’elle en oubliait presque le pourquoi de sa venu sur l’île. Etrangement mais agréablement, elle se sentait bien avec Zachary, pour l’instant en tout cas. Elle n’avait pas cette appréhension de panique et d’angoisse qui la rongeait parfois lorsqu’elle se trouvait face à un étranger. Hors, lui il avait l’air désintéressé, il ne la regardait pas comme du gibier au contraire, il la regardait comme un égal. Elle se sentait bien.

Et puis la soirée arriva à sa fin, et ils retournèrent ensemble au bungalow. Lily commençait à ressentir une pression au niveau de la poitrine car elle savait que c’était le bon moment. Pas demain, pas plus tard, mais maintenant. Peut-être que c’est aussi la boisson qui lui donnait le courage de parler de ses blessures. En tous cas elle en avait besoin.

Arrivés à la maison, Jayce proposa à boire, Lily lui sourit, un sourire timide, mais elle opina de la tête

« Je veux bien un verre d’eau, merci. »

Elle resta silencieuse le temps que son cousin aille chercher les boissons. Elle se senti perdu, seule malgré la présence de Zach, étrangère aussi et al à l’aise. Mais lorsque Jayce revint, elle senti de nouveau l‘air envelopper ses poumons, elle prit le verre qu’il lui tendit et le remercia d’un signe de tête. Elle bu le contenu d’une traite. Elle avait besoin de se donner du courage pour la suite

« Il faut qu’on parle »

La blonde regarda ensuite Zach

« Et il faut que tu saches pour comprendre certaines de mes réactions qui peuvent parfois paraître étrange mais dont tu n’es pas responsable. »

Lily invita les garçons à prendre place sur le canapé, elle prit place sur une chaise en face d’eux. Elle cherchait à les voir tout les deux tout en restant à distance. La demoiselle s’installa droite sur sa chaise, frotta ses mains contre son pantalon, pour enlevé la moiteur de celles-ci et elle commença

« Il y a quelques temps de ça, bien plus de deux ans, j’ai rencontré un garçon dont je suis tombée amoureuse. »


Elle sourit à ce simple souvenir, inclina légèrement la tête et reprit

« Tous se passait bien, jusqu’à ce que je lui propose de venir vivre chez moi, avec moi … »

Le visage de Lily s’assombrit. A ce moment là ellet retira le haut à manche longue quelle avait mit plus tôt dans la soirée, après sa douche. Elle portait un top qui découvrait ses bras et ses épaules. Il y avait des traces jaunes, violacés passés par le temps, quelques un étaient très gros d'autres plus petits. Des stigmates de son passé tumultueux  avec Clyde

« Clyde a commencé à me frapper … pour une bière pas fraîche, un repas froid … c’était une claque, rien de bien grave je me disais. Mais les jours passaient et les claques devenaient des coups, avec tout ce qui lui tombait sous la main. »


Lily s’arrêta quelques secondes le temps que Jayce digère tout ça. Elle n’osait pas lever les yeux vers les garçons mais elle sentait les regards fuyants sur elle, de la peine, de la colère, de la compassion elle ne voulait pas voir tous ça dans leurs yeux, elle savait qu’elle fondrait en larme.

« Il me réclamait de l’argent, toujours de l’argent, un jour alors que je lui avais donné mes économies, il a menacé de s’en prendre à mes parents, à ma sœur et même à toi … j’ai pris peur et pour de l’argent, j’ai accepté de faire des choses pas très  recommandable … »

Elle n’en dit pas plus, car ce souvenir à coucher avec d’autres hommes et femmes pour de l’argent avait été une étape douloureuse, mais pas pire que celle qui l’avait anéantie.
Une larme coula le long de sa joue et tomba sur le bleu de son jean, et puis une autre, elle se retint pour ne pas éclater en sanglot, mais cette partie de son histoire était de loin la pire

« Il y a quelques mois, j’ai su que j’étais enceinte. Je pensais que cet enfant allait le changer, j’avais tellement espéré qu’il change que j’ai cru que ce bébé était un don du ciel »

Lily releva ses yeux rougis pour affronter celui de son cousin, elle ne retenait plus ses larmes. Ses mains se fermaient fortement en deux poings faisant blanchir les jointures

«Quand je lui ai annoncé la nouvelle, il c’est mit dans une colère noire. Il m’a dit que j’étais une menteuse, une traitre, et que cet enfant n’était pas le sien. Mais toute ses fois où j’ai couché pour lui je me protégeait, sauf avec lui, j’étais certaine qu’il était le père ! mais non, il ma jeté contre un mur et quand je suis retombée sur le sol, il c’est mit à me donner des coups de pieds partout mais surtout là … »


Doucement, elle posa sa main contre son ventre, à où son petit être avait vécu quelques temps, si infime, qu’il lui arrivait encore parfois d’en ressentir sa chaleur

« Il a tué mon bébé … »


Elle se tue, soudain lasse mais soulagée d’un poids. En parler ainsi lui faisait du bien, ne plus être seule à souffrir et à porter ce lourd fardeau.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote d'hélicoptères / Mécanicien


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Dim 6 Mai - 22:07

Je me tape l'incruste !
ft. Lily & Jayce

Quelques boissons, tapas et anecdotes diverses sur nos vies passées, nous voilà qui prenons la direction du bungalow. En chemin je me souviens que ce matin, avant de partir au travail, j'ai comme presque à chaque fois, laissé des affaires traîner et je suis incapable de me souvenir si dans le tas il y caleçons sales ou pas... Woops ben ça commence bien la colocation tiens. Je me tiens un peu à l'écart de mon meilleur ami et de sa cousine, ils ont besoin de parler tout les deux et je ne vais pas rester là à me taper l'incruste. J'accélère le pas et je leur passe devant. Mon but ? arriver avant eux au bungalow de façon à cacher la misère, ma misère.

Heureusement j'ai des grandes jambes qui me permettent d'arriver assez vite et c'est quelques secondes avant qu'ils n'arrivent que je finis de tout balancer dans ma chambre. Les mains dans les poches, j'attend planté comme le grand couillon que je suis dans le salon. Je souris à Lily et je lui dis en haussant les épaules.

- Bienvenue dans ton palace Lily.

C'est sûr que ce n'est pas un hôtel 5 étoiles mais au moins on a de quoi sur la tête et c'est quand même un cadre hyper sympa. Lorsque Jayce demande si on veut une tisane j'éclate de rire, un rire bien franc comme à mon habitude. Pour moi ça sera évidemment une bonne bière bien fraîche. Mais alors que je me dirige vers le frigo je remarque que les expressions et le comportement de Lily ont changé du tout au tout. Ok alors je ne suis pas comportementaliste ou quoi mais je sens la tuile arriver et je sens surtout qu'elle a besoin de parler en tête à tête avec Jayce. Ni une ni deux, je ne m'attarde pas. J'attrape mon portable et d'un signe de la tête, je fais signe à Jayce que je m'éclipse.

- Bon allez, je vous abandonne, j'ai des trucs à faire.

Chose totalement fausse mais Lily n'a pas besoin de le savoir. Je lui fais un clin d'oeil et après avoir fais signe à Jayce de m'envoyer un sms quand je peux rentrer, je disparais rapidement.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Mar 15 Mai - 17:48


Lily + Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


Nous rentrons et squattons le canapé. L'ambiance change un un clin d’œil. Je sais que ce que je vais entendre ne va pas me plaire du tout. J'ai servi un verre d'eau à Lily et je me suis pris une bière, comme Zach. Ma cousine commence à parler de ce qui l'a menée ici finalement. Je sens ma main serrer de plus en plus la canette au fur et à mesure qu'elle parle. Mes mâchoires se serrent au point que ça me fait mal. Zach est parti, pensant que certainement que ça ne le regardait pas. Il a sans doute raison, même si effectivement il faudra qu'il en sache plus sur Lily pour la comprendre prochainement.
Son histoire est plus que sordide, j'en ai les larmes aux yeux et je finis par broyer la canette ce qui me vaut de m'entailler la main mais je ne le sens même pas. Elle pleure et sur le coup, je suis trop plein de rage pour pouvoir réagir. Je me retiens de jeter la canette contre le mur de toutes mes forces bien que ça me démange. Je ne le fais pas car ce genre de comportement lui ferait peur et elle n'en a pas besoin. Au lieu de ça j'expire enfin l'air contenu dans mes poumons depuis plusieurs minutes. Je lâche la canette dont la mousse déborde et essuie ma main sur mon pantalon avant de m'approcher et de la prendre doucement dans mes bras. Je la sers contre moi, pas trop fort mais assez pour qu'elle ne puisse me repousser. Je caresse ses cheveux, des larmes coulent sur mon visage. C'est ma cousine, comme ma petite sœur, ma petite chouchoute et je n'étais pas là. Elle a vécu l'enfer et je ne peux rien y changer.

« Tout ira bien maintenant. Je suis là. Je ne vais plus te lâcher, ma puce... Je suis tellement désolé...»

Je la sers un peu plus fort. Si j'avais ce mec entre les mains, je le broierais comme cette canette de bière. Je lui ferais payer ce qu'il lui a fait. J'ai l'air gentil, du genre qui ne ferait pas de mal à une mouche mais j'ai déjà tué et en ce qui le concerne, j'aurai aucun état d'âme à le faire et à le torturer avant. Il ne faut pas toucher à ceux que j'aime.

« Tu n'as qu'un mot à me dire si tu veux qu'il disparaisse. »


BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Sam 19 Mai - 17:37


Lily + Jayce


& & &


Je vais bien ne t'en fais pas

Lily était lancé dans son histoire, perdue dans ses souvenirs douloureux, qu'elle ne s'était pas rendu compte du départ de Zach. Dans son esprit, il était parti en cuisine, et elle s'était déconnecté à un moment donné, laissant le présent dans un coin profond de sa tête.

A un moment, elle avait sursauté, ça venait du fait que Jayce avait écrasé sa canette entre sa main. Le cœur de Lily avait fait un bond dans sa poitrine qui envoyait un bruit assourdissant martelant dans ses tempes. Figée, elle s'était raidie en sentant des bras l'entourer, mais lorsqu'elle avait levé les yeux, un soulagement l'avait envahit

« Je suis désolée »

Lui avait-elle dit à ce moment là avant de prendre sa main et de se rendre compte de sa blessure

« Jayce .. ta main … il faut … il faut la soigner tu peux pas rester comme ça »

Lily était ainsi, se préoccupant des autres avant elle, c'était aussi pour ça qu'elle avait tenue si longtemps avec Clyde parce qu'elle pensait l'aider à aller mieux, moins violent et plus ouvert.

« On ne se quitte plus hein »

Tel un moineau tombé du nid, elle paraissait fragile, blessée et sans défense. Mais Jayce était sa force et elle savait au fond d'elle qu'elle avait prise la bonne décision

« C'est pas une solution, tu sais, et je veux pas te créer de problèmes, j'ai besoin de me reconstruire et d'oublier, même si je sais que je vais mettre du temps... J'ai peur tu sais … peur de l'avenir ... »

La demoiselle après tout ceci, posa sa tête contre l'épaule de son cousin, revenant au présent et appréciant le calme qu'il y avait dans la pièce

« Je suis fatiguée, ça te dérange pas si je vais me coucher ? »

Demanda-t-elle tout en se levant

« Soigne ta main d'accord, et demain est un autre jour »


Elle déposa un baiser sur sa joue et, sentant le stresse s'évacuer de son corps, elle se dirigea vers la chambre de Jayce pour s'allonger sur le lit. Sans se déshabiller, elle s'endormit très vite ainsi, apaisée, épuisée et en sécurité.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily Dim 20 Mai - 21:49


Lily + Jayce


& & &


Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.


« Tu n’as pas à être désolée. Rien de tout ça n’est ta faute ma puce. »

Trop de femmes, et d’hommes même s’ils sont plus rares, s’imaginent qu’elles méritent ce qui leur arrive et s’en excuse mais putain ! Personne ne mérite ça de la part de celui ou celle qui est supposée les aimer et les chérir. Elle me parle de ma main. Machinalement je lève mon bras et tourne ma paume pour voir de quoi elle me parle.

« Oh, c’est rien. »

J’en ai vu d’autres. Elle aussi. Putain ça me fait mal. Des tas de questions se bousculent. Je veux connaître le nom de cet enfoiré. Je veux aussi le nom de tous ceux qui ont abusé d’elle. Je boue intérieurement.

« Non, on ne se quitte plus. Plus jamais. »

Je suis prêt à réduire en poussières ce démon même si elle a raison. Je soupire fortement, expulsant tout l’air accumulé dans mes poumons.

« On fera ce que tu voudras. C’est normal d’avoir peur mais je suis là, je vais t’aider. Ensemble on va prendre un nouveau départ. Tu verras, tout ira bien. Il ne te fera plus jamais de mal et personne d’autre ne t’en fera. »

Ça non ! Le premier qui ose, je le démonte et personne ne le retrouvera. Parole de King ! Je lui caresse les cheveux de ma main saine et je sens à sa respiration qu’elle se calme. C’est comme un soufflé en train de retomber, elle est fatiguée.

« Non, t’as besoin de repos. »

Je ne répond pas pour ma main. Pour l’instant je suis trop préoccupé. Je la regarde aller se coucher dans sa chambre et reste comme un con pendant un moment à cogiter. Je finis par fermer les yeux et soupirer une dernière fois. Je me lève et vais vérifier qu’elle dort bien. Elle s’est écroulée sur mon lit toute habillée. Je ne veux pas la réveiller, place juste un plaid sur elle au cas où elle aurait froid dans la nuit. Enfin je vais soigner ma main dans la salle de bain. Rien de grave. Zach doit dormir, je lui parlerais plus tard. Plutôt que de me coucher, car je suis incapable de dormir de suite, j’enfile un short, des baskets et vais courir pendant 1h. A mon retour je me sens vidé et m’écroule à mon tour sur le canapé.

Demain est un autre jour… Un nouveau départ, une nouvelle vie pour Lily. Je vais l’aider à bien s’installer ici et être heureuse.


BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hola, Mi nombre es
Contenu sponsorisé
half of my heart is in Havana




MessageSujet: Re: Sister these days came back to me feat. Lily

Revenir en haut Aller en bas

Sister these days came back to me feat. Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Takin Back My Love ( Sans L'ombre D'un Remord ) Ft Tyssem !
» Howlin' Wolf - Memphis Days, The Definitive Edition
» Elusion Feat Limon Wilson - Lay Back In The Groove 1982
» 12'-BLYSS feat KYSTAL DAVIS-NO TURNING BACK-86-URBAN ROCK
» blues play back en G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Havana, ooh na-na :: 
Little Havana
 :: Vamos a la playa :: Plages et criques :: Surfin' Havana
-