AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[27/02] Entre-aide feat : Mila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: [27/02] Entre-aide feat : Mila Mer 4 Avr - 17:17


Entre-aide Lily & Mila
Fin février :

Lily c'était faite une place sur l'île. Elle se sentait chez elle, et le travail marchait très bien.

Elle était en plein inventaire d'ailleurs. Il fallait qu'elle répertorie ce qu'ils avaient en stock et ce qu'il manquait pour en faire une commande groupé avec les autres bar de l'île. Si elle avait encore en réserve la plus part des boissons les plus utiliser, la vodka venait à manquer.

La blonde passa quelques coups de fil aux autres dirigeants des bars sur l'île, elle appela aussi Jude, celui avec qui elle avait bosser un soir au « Havana Nights » mais la réponse était la même pour chacun : cette boisson venait à manquer car il y avait un problème externe avec le fournisseur.

Lily se trouvait bien embêté .. c'était une des boissons fétiches qui se consommait aussi bien pur pour les plus téméraires, qu'en cocktail fruité pour les papilles plus gourmandes.

Après un entretien avec le responsable Stock, il lui indiqua qu'une dirigeante d'un bar à la Havane pouvait les dépanner. Une certaine Mila Alexander. Cette femme étant en contact direct avec la Russie, avait un stock de bonne bouteille qui pouvait nous fournir en cas de besoin.

Lily se proposa pour aller voir directement sur place, se faisant aussi, une balade hors de l'île qui ne lui ferait pas de mal.

Après avoir prit le bateau et un trajet d'une trentaine de minutes, elle se retrouva à la Havane. Ville très coloré, ambiance festive et musical, du monde dans les rues, des voitures, des vélos et pleins de petites rues autour. Une adresse sur un bout de papier, le nom d'un bar «  Le Manhattan », elle se mit en marche pour le trouver.

Après une bonne vingtaine de minutes, elle se trouva devant une enseigne qui correspondait à sa recherche.
Elle entra et fut frappé par le coté sombre du lieu. Elle qui était habitué à travailler en plein air, ce fut comme un choc.

Elle vit une femme derrière le comptoir, de dos, des cheveux long, noir. Elle s'approcha

« Hola ! Excusez-moi, je cherche Mila Alexander, c'est vous ?  Je suis Lily King, on a du vous contacter pour les bouteilles de vodka.»

Elle attendit la réponse de la brune.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Patronne de bar


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Jeu 5 Avr - 19:20

Je m'étais fais ma place sur l'île et j'étais contente de voir que mon idée de bar à l'américaine marchait bien. Merci Barak pour le dégel des relations diplomatiques. Je pense aussi que mon côté russe me servait aussi pour être acceptée. Je pouvais dire que le bar roulait presque tout seul maintenant car j'avais ma clientèle d'habitués

Finalement ma vie ici était plutôt tranquille, travail, plage. Ah oui la plage c'était sûrement le truc que je préférais car je trouvais ça très bien d'aller pouvoir prendre un bain avant d'aller bosser ou après selon avec qui j'étais. Ma vie n'avait plus rien à avoir avec celle que j'avais eu à New York et parfois l'agitation de la grande pomme me manquait mais ce sentiment n'était que passager.

Ce jour là avait commencé comme un jour normal pour moi, un footing tôt le matin, puis retour au bar pour faire un état des lieux. Le week end avait été génial, je pouvais même dire que ça avait été le feu car on avait réellement mis le feu au bar. Quelques jours avant j'étais tombée sur un film que j'adorais, Coyote Girls et du coup j'avais eu l'idée d'organiser ce type de soirée. L'alcool avait coulé à flots, des barmaids provocantes et à ce jour surement ma meilleure soirée.

Du coup comme après tous les gros week ends je faisais un état des lieux du bar, et une rapide vérif des stocks. Ce que j'appréciais c'était que les gens savaient comment faire la fête mais ils respectaient l'endroit où ils étaient, et ça croyez moi ce n'est pas partout le cas. Bref j'étais en train de noter des trucs à demander à mon père sur de la gestion quand le téléphone sonna. Je décrochais et je fus super étonné d'entendre que c'était le super hôtel qui me contactait pour savoir si je pouvais les dépanner en vodka. Franchement j'avais failli exploser de rire car comment un établissement pareil pouvait se retrouver dans cette situation?

Je n'aimerais pas être à la place du ou de la responsable du bar car à N.Y un truc pareil revenait à se faire virer rapidement. Bref je n'avais pas répondu de suite car mes produits je les avais par mes connaissances et je ne savais pas si mes fournisseurs seraient ok que je les distribuent ailleurs. Vous allez me dire que c'était du business donc ils seraient contents...oui pour des américains, mais des russes pas tout à fait. Je préférais les prévenir, pas envie de les voir débarquer et me faire sermonner. Non je ne parle de mafia mais parfois j'avoue que je me suis posée la question, donc pour éviter tout soucis, je les appelais de suite.

La conversation ne fut pas très plaisante car vu que mon fournisseur principal m'avait vu grandir il me prenait encore pour cette gamine de 6 ans qui faisait des bêtises dans les rues de Moscou...donc après avoir subi le discours paternaliste, il me donna ENFIN son autorisation et surtout le prix. Ah ben merde il y allait fort mais c'était de bonne guerre car toujours moins cher que de la faire venir en urgence. Et bien sur que je reste l'interlocutrice exclusive si jamais ils en voulaient d'autre. Génial...me voila commerciale pour la Russie...Bref je venais à peine de raccrocher que j'entendis quelqu'un m'appeler.

Je me retournais et je vis une jeune femme qui travaillait donc pour ce fameux hôtel. Ah on ne lui avais pas dit que je n'avais pas encore accepté de les fournir.

"-Hi, oui c'est moi, enchantée Lily. En effet j'ai eu un appel de votre établissement."
Je sortis de derrière mon bar pour venir la saluer en lui serrant le main. Oui bon entres filles ça se faisait peut être pas mais les bisouilles de bonjour c'était pas trop ma came. "-Par contre on ne m'a trop donné de détail, du genre la quantité qu'il vous faut, le type d'alcool...vodka douce ou pas etc. Et surtout le prix que vous voulez y mettre"

Autant être directe, je voulais bien aider mais je ne faisais pas la charité car c'était de la came en moins de mes stocks. Par contre j'en avais à tous les prix et vu le genre d'établissement je pense qu'ils devaient aussi avoir tous les genres de clientèle, de la famille moyenne, aux riches. Suffisait de voir les yachts ..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Dim 15 Avr - 16:30


Entre-aide Lily & Mila
Lily ne fut ni surprise, ni impressionnée par la femme qui tenait ce bar. Elle parut surtout contente de tomber sur une Femme et non un homme. Même si elle savait qu’elle allait faire affaire avec Mila, elle pensait au départ, que celle-ci n’était qu’une serveuse comme elle. En tous cas, cette femme avait de la poigne.
La blonde lui serra  main, un sourire ravi sur les lèvres

« Enchantée Mila »

Lui dit-elle en retour.  Elle prit place sur un tabouret du bar, et posa une pochette qu’elle avait amené avec elle sur le bois usé du comptoir, l’ouvrit et en sorti un document spécifiant un accord entre les deux parties

« vous trouverez ici tous ce qui sera dit entre nous, à savoir qu’il nous faut, si vous avez bien sur douze bouteilles de Stolichnaya exclusivement dont vous trouverez un montant assez conséquent ici »

Elle pointa du doigt un chiffre écrit en rouge qui représentait une belle somme d’argent

« Si vous êtes d’accord avec le marché, nous enverrons quelqu’un prendre les caisses d’ici deux heures environs, afin que nous puissions être près pour le service de ce soir. Je ne vous cache pas que notre fournisseur actuel a quelques difficultés à honorés nos commandes, alors si à l’avenir nous rencontrions le même problème et que, notre collaboration s’avère concluant pour vous, peut-être que nous pourrions continuer à faire affaire ensemble. »


Lily lui sourit. La brune avait un regard vairon qui attisait la curiosité et la blonde, ne pouvait s’empêcher de regarder cette particularité rare chez cette femme qui apportait une touche supplémentaire à sa beauté.  

« Excusez moi de vous dire cela, mais je m’attendais à quelqu’un de plus âgée »

Et c’était vrai. Durant le trajet, la King c’était imaginé ayant à faire à une femme plus bourrue, imposante physiquement, grisonnante, le cigare aux lèvres et un langage de charretier.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Patronne de bar


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Lun 16 Avr - 19:01

La jeune femme ne perdit pas de temps et s'installa, sortant un dossier avec tous les éléments de l'accord. Eh ben au moins une affaire qui allait se conclure rapidement j'aimais bien. Dans ce milieu faire un deal prenait parfois beaucoup trop de temps. Il fallait faire goûter les alcools négocier le prix en fonction des quantités voulues, bref sur certaines affaires j'avais pu y passer des jours et ce n'était rien par rapport au commerce que faisais mon père. J'étais une petite joueuse par rapport à lui.

De la Stolichnaya rien que ça...ils savaient vraiment ce qu'ils voulaient dans cet hôtel. Je regardais le prix et là surprise c'était vraiment beaucoup plus élevé que ce à quoi je m'attendais. Donc ils devaient être vraiment pris à la gorge pour payer autant. Mais ils étaient aussi sûrs de la vendre pour me proposer un tel prix. Je regardais encore les quantités demandées, c'était raisonnable. J'allais chercher ma tablette pour vérifier mes stocks. Car quand bien même j'aimais me faire de l'argent si j'étais limite sur les stocks pas sûre que je l'aurais vendu.

Il m'en restait cinq cartons donc je pouvais sans problèmes leur en vendre douze bouteilles. Le marché me semble correct et j'ai les quantités qu'il vous faut. Je pris un stylo et signais les documents.[color=#ff0033 Si je peux me permettre pourquoi cette vodka plutôt qu'une autre? [/color] J'étais curieuse car ce n'était pas la vodka la plus vendue au monde même si la marque était pas trop mal placée. Il fallait la connaitre ou avoir été en Russie car là bas elle était très populaire. C'était une vodka que j'aimais beaucoup, elle n'était pas trop forte sauf sa version gold mais là fallait vendre un rein pour en avoir. Je ne vois pas d'inconvénients à d'autre collaborations, le seul problème serait les quantités. Si je dois en avoir des plus importantes il faut me prévenir plus tôt. Et oui je tenais un bar pas un entrepôt de distribution d'alcool.

Je lui avais tendu le contrat signé de ma part et lui fis savoir que les bouteilles seraient prêtes dans deux heures. J'avais remarqué qu'elle me regardait. Ca ne me mettait pas mal à l'aise et n'allez pas croire que je suis prétentieuse mais j'avais l'habitude que les gens me regardent. Mes yeux était ma plus belle arme de séduction mais aussi de curiosité pour beaucoup de monde. Je me mis à rire un peu à sa remarque. " Pourquoi donc? Et 30 ans c'est déjà un âge qui compte." J'avais aussi l'habitude qu'on soit surpris de voir une femme à la tête d'un bar de ce style. Après quand on me connaissait ça n’étonnait plus. "Je vous offre un verre?" Ne pas y voir de mauvaises intentions de ma part mais à Moscou j'avais appris qu'on célébrait un bon accord commercial autour d'un verre. Ceci dit on faisait ça aussi aux USA comme quoi y'avait des points communs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Mar 1 Mai - 14:16


Entre-aide Lily & Mila
Lily venait de se trouver une nouvelle vocation, et elle se sentait bien dans ce domaine : négociatrice. Voilà au moins un point positif pour son futur avenir. Elle qui changeait souvent de travaille pourrait s’orienter vers ça si le boulot de serveuse ne lui correspondait plus. Maintenant, le tout était que Mila accepte l’offre.

Lily lui donna la pochette contenant les documents et lorsque la brune prit conscience de l’offre écrite, elle attendit avec une certaine fébrilité son verdict. Quel ne fut pas son soulagement lorsque celle-ci accepta. Cela aurait dommage de retourner sur l’île bredouille. Surtout qu’elle c’était préparé plusieurs heures à cet entretien, comme ci la réponse de la brune en dépendait de sa propre vie.

Lily lui sourit lorsqu’elle signa les papiers et elle c’était même préparé à ce genre de questions

« C’est la marque que nous prenons habituellement car elle se boit pure et elle ne se dénature pas lorsque nous la mélangeons pour en faire des cocktails. Même si, je comprends que certaines personnes adeptes de cette boisson ne puissent pas comprendre que nous la mélangions. Certains diraient que c’est un sacrilège et je les comprends. »

Elle termina sa phrase d’un hochement de tête, avec un air grave sur le visage

« Et c’est pour cela que cette marque est la plus apprécié de nos clients. »

Le fait qu’une future collaboration puisse être envisageable enchanta Lily. La blonde se redressa sur son tabouret de bar et posa ses mains croisés sur le comptoir, tout en se penchant légèrement en avant

« A l’avenir, si nous devions nous revoir, vous seriez prévenu beaucoup plus tôt par téléphone et nous vous ferions l’inventaire de nos besoins afin que vous nous disiez ce qui est dispo ou non. Je suis désolée que cette première approche soit faite aussi brusquement, mais comme vous le savez, notre fournisseur a des problèmes. Si cela doit se renouveler, et avec votre accord le moment venu, nous serions amenés à collaborer plus souvent. Mais encore une fois, ce n’est pas encore officiel. En tout cas, nous apprécions votre effort pour nous aider. »

La suite de la discussion ne tournait plus sur les affaires mais plutôt sur la connaissance de l’autre. Si Lily et Mila devaient se revoir, alors autant qu’elles apprennent à se connaitre.
La blonde avait été surprise de la jeunesse de la patronne, et elle l’avait fait savoir à Mila qui ne l’avait pas mal prit, au contraire. Le commentaire de Lily l’avait fait rire.

« Je dois bien avouer que vous êtes jeune pour tenir ce genre de boutique. »

Dit-elle en regardant le décor autour d’elle

« Vous avez comme certain disent ici des corones car vous êtes une belle femme et j’imagine que les hommes doivent vous faire souvent des avances. »

Elle connaissait ça aussi, travaillant dans un bar, mais à la différence de Mila, Lily avait du monde autour d’elle. Alors que là, Mila avait l’air d’être seule. Sauf si d’autre personne l’aidait et qu’elles n’étaient pas présente à ce moment précis.

La brune lui proposa un verre. Lily hésita, mais ne voulait pas être impoli. Après quelques secondes d’hésitations, elle releva le menton et sourit

« Surprenez moi ! je vous laisse choisir »


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Patronne de bar


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Ven 4 Mai - 18:43

J'écoutais Lily m'expliquer pourquoi ce complexe hôtelier avait choisit cette marque de vodka. Ils ne prenaient pas de risques avec un tel produit, on va dire qu'elle se situait dans la moyenne haute de l'alcool. Bien sûr j'avais de meilleures vodkas dans mon bar mais moi j’étais spécialisée dans ce domaine alors que le ressort devait satisfaire le plus grand nombre. Et en général quand on allait dans ce genre d'endroits on était un peu tatillon sur certains produits. " Cette vodka peut se boire pure ou mélangée en effet, c'est d'ailleurs pour ça qu'elle est autant vendue et connue. Après les vrais puristes ne vont pas boire cette marque." Autant être honnête si quelqu'un me disait dans mon bar être un puriste car il la buvait non mélangée je pense que lui ferait comprendre qu'il n'y connaissait rien. Pour moi c'était une vodka "facile" car qu'importe comment on la buvait et dans quel état on était l'effet était toujours le même. Je lui souris. " Vos clients seront contents alors ils pourront en boire."

Ce marché avait été vite conclu et je m'en réjouissais car je n'aimais pas forcément que les négociations traînent en longueur. Patience n'était pas mon deuxième prénom. Ce qui pouvait paraître bizarre vu le travail que je faisais. Je la regardais s'installer de manière plus à l'aise, ca va que j'étais en mode professionnelle et qu'elle n'avait pas un décolleté. D'ailleurs je reculais pour m'appuyer contre le meuble derrière moi. J'avais été éjecté en jet ski quelques jours avant et mon dos me rappelait parfois cet événement pas très glorieux." Ne vous inquiétez pas pour le brusquement, j'ai travaillé à Moscou , j'y suis habituée et oui je vous aide mais j'y gagne aussi de mon côté. Comme je vous l'ai dis, tant que vous me prévenez assez tôt selon les quantités voulues, pour moi il n'y a pas de soucis."

Je ne pensais pas être jeune pour tenir un bar car pour moi ce métier était une évidence depuis mon plus jeune âge. Alors oui j'avais eu beaucoup d'aide mais je n'avais jamais déçu personne. Dans le professionnel parce que dans le privée j'étais une vraie plaie. J'adorais ce bar c'était mon bébé à moi et j'étais très heureuse de le voir bien marcher. Après je savais aussi que la bonne fortune pouvait ne pas durer mais je faisais tout pour qu'elle dure. " Je suis dans le milieu de la production et vente d'alcool depuis ma naissance donc pour moi je serais presque à dire qu'il était temps que j'ai mon bar. " Je réfléchissais à ce qu'elle venait de dire sur les corones, oui on peut dire que je n'avais pas froid aux yeux. " Ahhh les hommes...oui ils essaient mais je sais me faire respecter et puis parfois j'avoue que ça fait plaisir d'avoir des compliments." Je ne connaissais pas assez Lily pour lui dire que moi aussi je provoquais et que les femmes me faisaient autant d'avance que les hommes.

J'avais proposé ce verre en signe de deal commercial fait, j'étais contente qu'elle accepte. C'était quand même plus sympa de discuter autour d'un verre. La surprendre? et bien c'est bien elle qui parlait que les puristes voulaient boire sans couper la vodka...j'allais donc lui faire goûter un vrai truc. Je sortis une bouteille sans étiquette. " Je vais vous faire goûter une vodka qui n'est pas commercialisée, il faut la boire pure mais allez doucement. Comme ça vous verrez la réelle différence entre les produits vendus et ceux qu'on a via certains réseaux." Je lui servis un shot et m'en servis un aussi. Je savais déjà que je ne le boirais pas en entier sinon j'étais bonne pour me mettre à danser et chanter sur le bar et c'était un peu tôt pour ça. " Je ne sais pas ce que vous faites pour cet hôtel mais pour le commerce, c'est un plaisir de faire affaire avec vous, le discours est direct, j'apprécie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Jeu 10 Mai - 11:02


Entre-aide Lily & Mila
Lily se sentait de plus en plus à l’aise. Il faut dire que Mila était une personne agréable, en tout point. La discussion était professionnelle mais elle virait aussi sur le personnel. Et Mila n’avait pas l’air réfractaire à se confier sur sa vie. En tous cas, elle ne s’y opposait pas.

La brune avait adhéré aux propos de Lily au sujet de la vodka. Même si elle n’était pas une pro dans le domaine de l’alcool, elle avait apprit les points important sur les cocktails, leur préparation et surtout le choix de chaque produit. Elle avait attendu avec un certaine appréhension si elle avait bien répondu à sa question, et en fut soulagée lorsque Mila confirma ses propos. La blonde opina du chef, en accord avec ce qu’elle lui disait. Les clients fréquentant l’île apprécieront cet alcool elle en était certaine.

Après s’être installée et mise à son aise, Lily se focalisa sur la brune et lorsque celle-ci se posa devant elle, elle l’écouta lui parler d’un partie de sa vie. Moscou, Lily leva un sourcil

« Vous venez de la bas ? »

Demanda-t-elle intriguée. C’est marrant, elle n’avait pas les traits d’une Russe. D’ailleurs, elle n’arrivait pas à mettre un nom sur les origines de la brune. Elle attendit avec curiosité d’en savoir un peu plus sur elle.

« Vos parents sont dans le milieu alors ? vous êtes un peu comme Obélix, vous êtes tombé dedans lorsque vous étiez petite »

Elle ne savait pas si elle comprendrait la référence, elle espérait, néanmoins, qu’elle ne le prendrait pas mal.

Ce qui troublait le plus la King, c’était comment la brune gérait les mains baladeuses, les hommes trop entreprenants, ce que justement, elle, n’arrivait pas à gérer. La blonde ressentie une pointe de jalousie. Mila avait un caractère qui savait se faire imposer par la gente masculine, elle aurait bien aimé être pareil. Mais en l’écoutant parler, elle dût bien admettre que les deux femmes avaient eut un parcours professionnelle différent. Mila était habitué à ce milieu depuis bien plus longtemps qu’elle qui ne fait ça que depuis plusieurs semaines.

« Oh .. c’est vrai que les compliments font toujours plaisir, mais parfois c’est plutôt malsain venant de certains clients »

Justement, en parlant de client, il y en avait un assit au bar, un peu plus loin, qui ne la quittait pas des yeux. Et lorsque Lily jeta un œil vers lui, car elle sentait le regard osé sur elle depuis un moment, il leva son verre vers elle en signe de salut. La blonde, mal à l’aise,  se détourna légèrement, et après avoir accepté le verre proposé par Mila, la regarda sortir une bouteille non étiqueté. Elle senti sans y mettre le nez, que cela devait être un alcool fort. Lily prit le shot et le regarda longuement pendant que Mila s’en servait un aussi. Elle toqua son verre contre celui de la brune et le leva vers elle

« A notre collaboration alors ! »

La blonde porta le verre à ses lèvres et l’odeur vint lui chatouiller le nez avant même qu’elle n’en ait bu une gorgée

« Il a l’air d’être …âgé votre …hum … vodka spécifique faite par votre famille ? »

Demanda-t-elle hésitante en sentant le produit. Lily en bu une petite gorgée, juste assez pour que sa langue puisse ressenti la chaleur et le piquant du produit. Elle toussa brusquement

"C'est fort, mais il est bon! .... je suis serveuse au bar de la plage à la base, mais je suis ce qu'on appelle une touche à tout, j'ai fais toute sorte de boulot, je m'adapte assez bien sauf dans certains endroits ou j'ai vite déchanté"

Elle rit, tout en buvant une autre petite gorgée. L'effet ne fut pas le même et elle l'apprécia un peu plus longuement

"Il est bon!"

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Patronne de bar


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Ven 11 Mai - 18:03

C'était amusant comme la curiosité des gens était piquée dès que je parlais de la Russie. Pour moi c'était mon deuxième pays et je serais bien incapable de faire un choix entre elle et les USA, mais pour les gens la Russie était le pays du froid, des communistes, du KGB etc. Bon ils n'avaient pas tout à fait tort mais c'était aussi un pays à la culture impressionnante, à la manière de vivre très spéciale. J'adorais y aller et retrouver mes racines, et c'est là aussi que j'avais fais les plus grosses fêtes de ma vie. Là bas rien n'était impossible du moment qu'on avait de l'argent et de bonnes connaissances. Par chance j'avais les deux et je me souviens avoir une fois finie une soirée à tirer au char d'assaut... Bien sur une partie de ma vie n'était pas afficher au grand jour au risque de me faire arrêter et je le respectais mais encore une fois j'étais parmi la classe des privilégiés.

"Je suis née aux Etats Unis mais j'ai véçu très longtemps à Moscou et maintenant j'y vais dès que je peux."

D'ailleurs parler du pays me rendait un peu nostalgique. Ca faisait tellement longtemps que je voulais y aller. Une partie de ma famille m'y attendait ainsi que mon plus proche ami. Mais voilà le voyage pour là bas serait pour plus tard. D'abord je devais stabiliser le bar et voir même peut être trouver quelqu'un à mettre en gérant pour pouvoir souffler un peu et voir les choses sur un autre angle. Je ne voulais pas m'arrêter à un bar mais pour le moment je ne savais pas encore exactement ce que je voulais. Je souris à sa référence.

"Je pense être plus belle que lui mais oui on peut dire ça. Mon père est dans le négoce d'alcool."

Quand Lily me parla du comportement de certains clients, je ne pouvais qu'être d'accord avec elle que certains ne savaient pas se tenir. Moi je le gérais plutôt bien car j'avais connu ces comportements depuis très jeune mais je comprenais aussi que pour des femmes ça pouvait être insultant. Je vis le regard d'un client sur Lily. Je contournais le bar pour aller le voir et lui demandant de moins se comporter comme un mort de faim. En revenant au bar, je souris à Lily.

"J'ai étudié les effets de l'alcool sur les gens de manière scientifique donc je comprends pourquoi ils font telle ou telle choses. Mais il faut savoir se faire respecter fermement et bien souvent calmer la personne dès le premier regard que vous jugez déplacé. Ne pas attendre que l'alcool ai libéré tout son effet dans le cerveau, à ce moment là c'était foutu."


Tout en servant les deux verres, je regardais Lily mi sérieuse mi amusée. Ca se voyait comme le nez au milieu de la figure qu'elle ne fesait pas ça depuis longtemps et mon petit doigt me disait qu'elle préférait négocier plutôt que de servir. En plus de ça Lily était une belle femme donc elle aurait toujours droit aux comportements de primates de la part de la gente masculine. Pour ça j'avais la chance de pouvoir paraître très sérieuse et pas forcément très avenante quand je le voulais.

Ce que je venais de lui servir était très fort, il fallait juste en boire et vite arrêter. Même moi j'avais du mal à la supporter au delà de deux ou trois shots...ben oui d'après vous comment on en arrive à tirer avec un char en soirée? car on était déchirés.

"Non, mais par des amis très proches. Elle est faite de manière artisanale, même si la manière de produire la vodka n'avait pas beaucoup changé elle était de plus en plus automatisée pour répondre aux demandes de commercialisation. Celle là est faite comme à l'ancienne pour une diffusion cercle amis et familles."

L'avantage d'avoir un parrain dans ce milieu c'était ça ...avoir des produits d'exception. Puis d'autres avantages et là je ne voulais pas savoir d'où ça venait. Je savais parfaitement que j'évoluais dans un milieu plus ou moins légal et surtout plus ou moins dangereux mais parfois je faisais ma gamine et me mettais des œillères. J'étais contente qu'elle aime car avec ce type de produit c'était quitte ou double. Par contre moi j'avais toujours autant de mal à boire plus que deux gorgées.

"Je pense que vous êtes plus à l'aise dans le commerce non? En tout cas vous vous êtes montrée très pro."

Punaise mais y'avait combien de bar dans leur truc? C'était une usine ou quoi? Fallait vraiment que je trouve le moment d'y aller.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Mer 16 Mai - 18:43


Entre-aide Lily & Mila
Lily commençait à penser que la jeune femme était Russe ou avait vécue en Russie, même si elle n'en avait aucun accent. En tous cas elle avait travaillé la bas et, à l'entendre parler si bien de la vodka, elle en savait beaucoup sur ce produit et sûrement un tas d'autre. La blonde n'en était pas encore là. Tout ce qu'elle savait elle l'avait lu dans les livres qu'elle c'était trouvé afin de pouvoir satisfaire les clients si on lui posait des questions. Elle n'était pas une pro et ne le cachait pas. Mais elle se défendait

« Pourquoi n'y êtes vous pas resté ? » demanda-t-elle avant de reprendre, mal à l'aise par cette question qui pouvait être mal perçue, elle se reprit « Enfin, pourquoi êtes vous ici ? Si ce n'est pas indiscret bien sûr » et comme elles en étaient dans les confidences personnelle, elle enchaîna « Je viens de Londres, je suis venu rejoindre mon cousin sur l'île, il est prof de surf, et par la même occasion, recommencer une nouvelle vie dans un climat tropical, loin de la pluie ! » Elle rit, c'est vrai qu'en Angleterre il faisait beaucoup plus gris qu'ensoleiller « Question soleil, on est servi ici »

Lily devenait curieuse, mais c'était sa nature et pour elle, c'était plutôt sympa de rencontrer une personne aussi caler dans ce milieu. Si elle décidait de continuer à être serveuse, pourquoi ne pas prendre des cours avec Mila ? Enfin, pour l'instant elle n'en était pas là et ce n'était pas sur sue Mila veuille l'aider de ce coté.

L'intervention de la belle brune rassura Lily. Elle fut soulagée de ne plus sentir le regard du client sur elle, et lorsque Mila revint elle la remercia

« Merci et désolée, mais c'est parfois désagréable de sentir les regards comme si nous étions de la viande »

Lily frissonna et écouta la patronne d'un air attentif

« Décidément, vous êtes surprenante ! Les hommes finissent par vous craindre non ? »

Demanda-t-elle amusée.

« Je viendrais prendre des cours un de ces jours, ça me servira bien. Je n'arrive pas faire comme vous, ou plutôt je n'ose pas, de peur de ne pas être prise au sérieux. »

La blonde haussa les épaules, avec un certain dépit, résigné à devoir craindre les alcooliques sauf si elle arrivait à s'endurcir, mais cela était une autre paire de manche.

La blonde l'écouta lui parler de l'alcool qu'elle contemplait en le faisant bouger dans son verre. La première gorgée qu'elle venait de boire lui brûlait encore le gosier. Elle n'était pas certaine de le finir entièrement, même si, elle ne le trouvait pas mauvais. Sachant qu'elle ne tenait pas très bien les alcool fort, elle reposa le verre et regarda son hôte

« Ne m'en veuillez pas, mais je ne terminerais pas cette vodka, je ne tiens pas très bien l'alcool, et je risque de finir par danser sur ce bar »

Dit-elle avec amusement

« J'aime tout les boulots où il y a du contact physique, parler avec les gens, comprendre ce qu'ils veulent et les aider. Je dois tenir ça de mes parents qui ont monter leur affaires avec le but d'apporter leur aide aux personnes »

En quelques sortes pouvait-elle rajouter, mais si Mila lui pose la question, elle lui expliquera.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Patronne de bar


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Sam 26 Mai - 18:21

Pourquoi je ne suis pas restée à Moscou? Voila une bonne question à laquelle je n'avais pas de réponses à donner. J'adorais vraiment mon deuxième pays et la vie là bas mais j'avais aussi envie de m’émanciper loin de ma famille et une certaine partie de ma vie n'était pas très comptable avec ce pays..du moins pour le moment et je n'avais pas envie de vivre cachée.

"J'ai du mal à rester en place longtemps dans un endroit, j'ai la bougeotte. J'ai une partie de ma famille aux Etats Unis et l'autre en Russie...et j'avais envie de fuir les deux côtés." J'avais appris plus tard qu'il est difficile de fuir réellement une famille Russe influente mais ils avaient respecté mon choix. "Et puis certains modes de vie ne sont pas bien acceptés là bas."

Je restais volontairement évasive car c'était un sujet personnel et je ne connaissais pas assez bien Lily pour partager ça. L'avantage c'est que les gens hors russie pensaient que beaucoup de mode de vie étaient mal vus donc j'étais tranquille. Je ne pensais pas que Lily puisse tomber sur la bonne raison. Londres, la Havane , en effet ça faisait un sacré changement de climat et ce n'était pas non plus la porte à côté donc pour un changement de vie ça en était un vrai ça c'est sûr. Ca ne me dérangeais pas qu'on me pose des questions sur ma vie car je savais que mes origines et mon parcours n'étaient pas communs. Au final je me sentais partout chez moi sans avoir réellement de chez moi, quand je prenais un peu de temps pour y réfléchir ce n'était pas un sentiment très agréable.

Je pensais vraiment que Lily n'était pas faite pour faire serveuse ou alors il allait faloir qu'elle se forge une carapace. Malheureusement dans notre métier, les hommes montraient souvent ce qu'ils avaient de plus détestables à cause de l'alcool. Mais les femmes n'étaient pas en reste, j'en avais déjà giflé plus d'une. Même si je savais scientifiquement ce que l'alcool provoquait, je me demandais toujours comment les gens faisaient pour en arriver à des états aussi lamentables. Souvent les mêmes raisons revenaient : besoin de se lâcher, d'évacuer les frustrations du quotidien, de se sentir une autre personne etc etc.

"Mon conseil ne va pas vous réjouir mais si vous voulez continuer dans ce métier il va falloir vous habituer à être un morceau de viande, et parfois plus agréablement le fantasme de la soirée."

Je devrais peut être lui dire les choses autrement mais j'avais été habitué à la sincérité sans filtres. C'était à prendre ou à laisser. Je me mis à rire à sa phrase, je n'avais jamais pensé à ça. Les hommes avoir peur de moi ? peut être bien. Moi je ne faisais que mon travail et oui j'avais peut être des couilles que eux n'avaient pas.

"Je ne sais pas, faudrait que je demande à un homme pour voir."

J'enverrais un whatsap à mon meilleur ami pour savoir si je lui faisais peur. Car je me voyais mal demander ça à un client et on peut pas dire que j'avais beaucoup d'amis à Cuba à qui demander ça. Mais en tout cas la réponse m’intéressait beaucoup.

"Vous serez prise au sérieux et vous savez pourquoi? car c'est vous qui tenez le bar, sans vous ils seraient en galère, mais je sais que ce n'est pas quelque chose de facile à apprendre. Si vous avez besoin d'aide n'hésitez pas."

Quand j'avais commencé j'avais été aidé par un serveur plus âgé que moi, un ami à mon père qui m'avait appris les ficelles du métier. Donc si je pouvais aider Lily, c'était normal pour moi d'accepter. Je n'étais pas méchante. Je ne le pris pas mal qu'elle ne finisse pas la vodka et d'ailleurs je ne le finirais pas non plus de suite, se serait mon fil rouge de la soirée. Ce qu'elle disait me confirmait qu'elle n'était pas faite pour ce métier. On écoutait les gens mais on ne pouvait pas les aider.

"De mon expérience, barmaid ne va pas vous permettre d'aider les gens. Vous allez les écouter parler de leur malheurs mais sans rien pouvoir faire d'autres. Par contre Cuba, l'île a besoin de gens pour aider. Ils s'ouvrent au monde extérieur et je vois bien qu'ils sont déboussolés. Vos parents faisaient quoi pour vous donner envie de faire comme eux?"

Moi aussi je devenais curieuse et ce n'était pas trop mon genre. J'avais appris à toujours garder une distance entre les clients et moi, mais Lily n'était pas une cliente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Mer 30 Mai - 19:48


Entre-aide Lily & Mila
Mila était vraiment .. intrigante. Lily était captivée par l'histoire de la belle brune. Un coté Russe l'autre Américain, le résultat était détonnant. Cela ne l'étonnait pas qu'elle soit aussi forte mentalement pour supporter certaines personnes à longueur de journée. Et porter sur ses épaules la direction d'un bar, qui, c'est bien connu, est avant tout un lieu dit masculin. Même si beaucoup plus de femmes y viennent contrairement à une époque. L'évolution est en marche, fort heureusement. Lily ne se sentait pas les même épaules que la brune. Tenir le bar de la plage lui suffisait car elle n'en était pas la propriétaire et elle n'était pas seule. De plus, ses horaires étaient plus flexible.

« Donc, vous pourriez partir d'ici un jour, comme vous êtes arrivée, si vous trouvez mieux ailleurs ? »


Demanda-t-elle, avant de reprendre, avec curiosité

« Si vous aviez la possibilité de partir, où aimeriez vous aller, à part la Russie ? Un pays que vous ne connaissez pas et que vous aimeriez conquérir. »

Voyager, Lily l'avait fait avec ses parents étant enfant, lorsqu'ils partaient en vacances, mais quand on est enfant, on ne prend pas conscience de la beauté que les pays ou certaines villes offrent. C'est quand on grandit qu'on se rend compte de tout ça. Et même si elle n'a pas pu voyager lorsqu'elle était avec son bourreau, elle profiterait maintenant de rattraper le temps perdu.

La curiosité était surtout de voir si ses idées rejoignaient celles de la brune.


Un morceau de viande … La blonde avala sa salive difficilement. Elle l'avait été tellement de fois pour des hommes et des femmes afin d'assouvir les fantasmes et de fournir du liquide à Clyde qu'elle en avait la nausée. Mais à cette époque, elle n'était pas aussi lucide qu'aujourd'hui. Et maintenant elle ne voulait plus être cette esclave qu'elle avait été pour de l'argent ou pour le plaisir d'un homme.

« Oui, je comprends ce que vous voulez dire. Si je vois que ce n'est pas fait pour moi, je verrais à changer. Pour l'instant ils restent correct, mais ça ne durera peut-être pas. Pour vous ça a l'air tellement facile et simple que ça donne envie d'être comme vous. Mais pourquoi pas si un jour vous m'en donnez l'autorisation, passer du temps et voir comment vous gérer une soirée remplie. Peut-être même vous donnez un coup de main, qui sait, ça peut être une bonne expérience. »


La blonde se redressa sur son siège. Les nouveautés elle aimait ça, et elle n'était pas réfractaire au changement. Donc, si pour Mila l'idée lui convenait, alors ça pouvait faire une bonne thérapie et un bon apprentissage. Peut-être que cette idée ne lui conviendrait pas, dans ce cas Lily n'insisterait pas.

A l'évocation de ses parents, Lily sourit. Elle avait toujours été impressionnée par leur parcours. Partir de rien et se retrouver à la tête d'un commerce qui rapporte gros, sans l'aide de personne.

« Mes parents ont avant tout écouter le besoin des gens autour d'eux et à partir de là ils ont créer leur boite. Ma mère est créatrice de sous vêtements avec des tailles adaptés à chaque morphologie de femme différente et mon père est dans l'import export de voiture de luxe. Un jour, son meilleur ami lui a dit que son rêve était de posséder une voiture spécifique. Je crois que c'était une Mustang, je ne suis plus certaine de la marque exact, mais c'était une voiture rapide et qui valait trop cher pour ses maigres économies. Mon père, qui voulait l'aider, lui a dit qu'il finirait par lui trouver la voiture de ses rêves à bas prix. Il a voyagé loin et longtemps pour la lui ramener. C'est de la que lui ai venu cette idée. Depuis, il a monter et créer toute sorte de concession de voiture de tout type et il a fait fortune la dedans. J'aimerais un jour trouvé ma voix aussi et finir par le concrétiser. »

C'était peut-être pas grand chose à l'entendre, mais pour Lily c'était une des valeurs fondamentales de ses parents : obtenir son propre argent en montant sa propre affaire. Et elle y parviendrait quoi qu'il en coute.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Patronne de bar


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Jeu 31 Mai - 19:21

C'était une bonne question...est ce que maintenant que j'avais mon bar, je serais capable de vendre pour aller ailleurs? Ce n'était pas une question de trouver mieux car quand on gère sa propre affaire partout peut être bien. Ce qui était certain c'est que je ne reviendrais pas simple employée, j'aimais trop être indépendante. Lily venait de me poser une colle et je ne répondis pas de suite car je réfléchissais et mon regard parcouru tout le bar.

"Partir du jour au lendemain oui j'en serais capable mais pas parce que j'ai trouvé mieux ailleurs. Se serait plutôt parce que je voudrais changer de vie."

Pour le moment je n'y pensais pas car j'étais vraiment bien ici. J'avais trouvé mon paradis mais en même temps je me connaissais aussi. Si un jour je me levais en me disant que le Manhattan était devenu un fardeau, un poids que je devais porter alors oui dans ce cas là il y'aurait de fortes chances que je décide de partir. J'estimais que la vie était trop précieuse pour la gâcher à faire des trucs qui ne nous plaisaient pas. A la deuxième question de Lily là je n'avais pas eu besoin de réfléchir.

"J'irais en Australie. Je triche un peu car j'ai eu la chance d'y aller en vacances donc je connais un peu mais je suis tombée amoureuse de ce pays. Il y a quelque chose là bas qui me fait me sentir bien."


Le mot conquérir était bien trouvé car je souhaitais de plus en plus ouvrir un deuxième bar ailleurs dans le monde. J'en avais déjà un peu parlé à mon père qui comme à son habitude avait été très objectif sur la réponse: "Mila concentre toi sur le Manhattan et quand lui pourra vivre sans ta présence quotidienne, tu pourras penser à faire un autre bar". C'était un conseil très juste et donc pour le moment je le suivais. J'aimais parcourir le monde et avoir un bar à Melbourne ou à Sydney était un rêve. Bon depuis quelques temps je voyageais beaucoup moins bien sur.

Je le vis tiquer un peu quand je parlais de morceau de viande. J'y étais allée un peu fort? Pourtant je ne voyais pas d'autres mots mieux adaptés. Certains clients étaient des monstres, ils pensaient que parce qu'ils payaient des consommations tout leur était permis. C'était encore pire dans les bars dit branchés à New York. Combien de fois j'avais souhaité être en Russie pour pouvoir me venger d'eux...mais voila aux USA ça ne se faisait pas.

"Ca n'a pas toujours été facile, j'ai souvent serré les dents, pleuré en rentrant chez moi. C'est aussi ce qui m'a convaincu d'avoir mon propre établissement. Car chez moi ce sont MES règles qui s'appliquent et là tout devient plus simple."

Venir donner un coup de main lors d'une soirée? Lily était vraiment pleine de surprises. L’hôtel leur permettait de faire ce genres de choses? Les soirées remplies de mon bar étaient le week end comme celles de leur méga hôtel.

"Je ne suis pas contre un surplus de main d'oeuvre, venez quand vous voulez.

Si ça pouvait aider Lily à mieux gérer son boulot je n'allais pas refuser. Je la trouvais très pro et très gentille , des qualités que je recherchais dans les gens avec qui je bossais. Je détestais ceux qui se la pétaient car ils savaient faire des cocktails de fous ou alors jongler avec les verres. Comme j'avais répondu à mec de Miami qui avait postulé; " Ici c'est pas Ibiza."

Je lui avais demandé pour ses parents car j'avais perçu dans sa voix de l'amour, bien sur moi aussi j'aimais mes parents, mais on va dire que je n'étais pas démonstrative. J'admirais mon père...concernant ma mère quand elle aurait fini de vouloir me marier je pourrais peut être l'apprécier. Donc ses parents étaient des entrepreneurs. Pas mal l'idée de la lingerie adaptée pour tout le monde car quand comme moi y'avait pas grand monde au balcon c'était parfois difficile de trouver de la lingerie mettant en valeur le peu qu'il y avait. Concernant son père que dire? mais quelle belle idée les voitures. J'étais un garçon manqué et donc j'adorais les voitures, plus ça allait vite plus j'aimais. Mon père n'avait pas voulu que je passe seulement le permis américain, il m'avait aussi payé des cours de pilotage. Je souris à Lily.

"C'est marrant ma première voiture a été une Mustang, cadeau de mon père à mes 16 ans, ma mère en a fait une belle crise. Donc vous avez pour exemple des gens qui ont suivit et persévéré dans leur idée. Respect à vos parents...et je voudrais bien le nom de la marque de votre mère."

A Cuba avoir une voiture chère n'avait pas d'intérêts. J'avais donc laissé ma Chargeur et ma Mercedes chez mes parents. Papa adorait s'en occuper. Avant de venir à Cuba j'avais passé le permis moto et je roulais en sportive. Toujours la vitesse.

"Vous voulez aider les gens comment ? vous avez une idée? Et on peut se tutoyer je pense non?"

Le bar n'était pas trop rempli et mes employés qui étaient arrivés entre temps le gérait très bien. Donc je pouvais prendre un moment pour parler avec Lily.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Dim 3 Juin - 20:35


Entre-aide Lily & Mila
L'Australie était un bon choix. Lily y avait été étant plus jeune, elle y avait passé quelques vacances et envisageait d'y retourner d'ici quelques années. Lorsqu'elle sera fixé peut-être avec un mari et pourquoi pas des enfants. Un voyage familiale comme elle l'avait vécue elle-même.

« Je vous l'accorde, ce pays est magnifique. Et je vous souhaite de pouvoir réaliser ce rêve. »

Dit la blonde en souriant à Mila. Elle l'écouta parlé du bar et des prédateurs qui s'y trouvaient. Elle ne put qu'acquiescer

« Je comprends, mais dans mon cas, je ne veux pas tenir un bar, alors que vous, vous êtes faites pour ça. »

La proposition de Lily parut surprendre la brune, si ça pouvait l'aider à surmonter ses peurs et ses angoisses elle trouverait un moyen de se libérer. Et puis, voir Mila tenir ce bar était aussi de la curiosité pour la blonde.

Lorsque Lily évoqua ses parents, elle sentie son cœur se serrer. Elle était partie tellement vite de Londres qu'elle n'avait pas prit le temps d'aller les voir. Elle s'en voulait, mais elle savait aussi qu'elle pourrait se rattraper. Dans quelques elle prendrait une semaine de congé et partirait chez elle pour passer du temps avec eux.

« La Mustang est un modèle aimé de tous les jeunes, puissante, sauvage avec une très belle ligne... Pour moi j'ai toujours aimé la coccinelle, modèle allemand mais trop jolie ! Je l'ai eu en cabriolet, un caprice auprès de mon père qui aurait préféré que je choisisse un autre modèle. J'ai eu un accident, elle a été détruite. » Lily haussa les épaules et soupira «  Un jour je m'en reprendrais une. Ma sœur est architecte d'intérieur, même elle elle a trouvé sa voie. Et moi je me cherche encore... Nina Newton, c'est la marque de lingerie de ma mère, je vous ferai parvenir un catalogue, et je pourrai même vous avoir un ensemble gratuitement, pour que vous puissiez l'essayer et l'adopter. »

Mila proposa de se tutoyer, Lily sourit

« Je veux bien à condition que tu remplisses mon verre, j'ai un peu soif et il fait chaud. Une boisson non alcoolisé et fraîche si possible. »

Avait-elle une idée de ce qu'elle voulait faire ? La question méritait réflexion, ce que fit Lily pendant que Mila lui servait à boire

« Je ne sais pas trop, peut-être dans l'événementiel, ma mère me disait toujours qu'elle me voyait bien gérer des mariages, des soirées à thèmes. Quand j'étais petite je m'amusai à décorer ma chambre en fonction de ce que je célébrais pour mes poupées. C'est peut-être ça … Peut-être même que je pourrais le faire ici à Cuba... »

La King se mit à réfléchir longuement, son regard porté vers un point imaginaire sur un des murs du bar.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Patronne de bar


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Ven 8 Juin - 17:33

J'avais beaucoup de rêves et l'Australie en était un. Plus c'était loin, mieux c'est d'ailleurs pour moi. En réponse je fis juste un sourire à Lily. Ce rêve n'était pas pour demain mais je pense que d'ici encore un an ou deux j'allais commencer à étudier ça de manière sérieuse. Cette fois je rigolais franchement à la remarque de la blonde. "Je ne sais pas si je suis faites pour ça mais en tout cas j'aime beaucoup." D'ailleurs est ce qu'on était fait pour faire quelque chose de précis? On pouvait être formaté comme moi, pour travailler dans un domaine précis. Mais par contre est ce qu'on pouvait naitre en étant fait pour quelque chose? Ca j'en avais aucunes idées.

Ah tiens je n'étais donc pas la seule à détruire sa première voiture? Ca me rassurait un peu. J'avais pulvérisé ma voiture contre un mur et ce jour là, mon ange gardien devait être de service car je m'en étais sortie juste avec deux côtes cassées. Par contre je n'aimais pas les Coccinelles, ce n'était pas puissant et je ne voyais pas l'intérêt des voitures pas puissantes. "Je vous rassure, j'ai aussi démoli la Mustang. Chacun ne trouve pas sa voie de la même manière, je tiens un bar maintenant mais rien ne dit que je vais pas changer de voix un jour ou l'autre donc ne vous inquiétez pas. Ah j'en ai entendu parler de cette marque mais j'en ai jamais mis."

Lui servir un verre sans alcool? pas de soucis j'avais aussi du sans alcool. Je sortis un coca et lui servit un verre avec des glaçons mais pas trop. Je gardais un oeil sur le bar en même temps que je servais ce verre à Lily. Je vis mes deux serveuses un eu sous la vague et je décidais de servir deux clients qui étaient au bar. Ils ne voulaient que des bières donc ce fut vite servit avec un grand sourire et voila. Je posais le verre devant Lily.

L’événementiel? pourquoi pas, je sais qu'en Californie ça faisait un malheur. Les weddings planners ne savaient plus où donner de la tête. "Je ne sais pas si ici y'a un marché pour ça mais pourquoi pas? Ils découvrent le monde tel que nous on le connait avec tous les services qui vont avec donc je pense que c'est possible." Je continuais à boire mon verre d'eau et je souris amusée à l'anecdote. "Elles avaient la belle vie tes poupées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Sam 16 Juin - 17:15


Entre-aide Lily & Mila
Lily se souvenait très bien de sa toute première voiture. Sa coccinelle qu'elle rêvait d'avoir. Son père n'avait pas trop apprécié son choix, mais dans un sens il du admettre qu'elle avait bien eut raison. Quand elle eut son accident, si sa voiture avait été plus puissante cela aurait pu être pire.

Mila aussi avait eut un accident. Lily leva un sourcil, surprise

« Tu t'en es sortie tant mieux, car ça aurait pu être pire. Les Mustangs sont de très belles voitures, mais en matière de chevaux, rien ne vaut un vrai pur sang au galop. J'ai fais de l'équitation, pendant de longues années. Mon père m'avait offert un beau spécimen, et quand je le montais c'était .. juste magique. Lancé au galop il procurait bien plus de sensation qu'une voiture puissante. Malheureusement, il a fallu l'abattre. Un jour, lors d'une course il a fait une chute qui lui a paralysé le train arrière. Il souffrait tellement qu'il a fallut prendre un choix radical pour son bien être. »

Lily sentie une pointe de tristesse l'envahir à son souvenir. Elle reprit de la contenance et continua la discussion

« Tu me donneras tes mensurations, j'ai l'intention d'aller voir mes parents d'ici quelques semaines, je demanderais à ma mère de te donner des ensembles. Tu pourras lui servir de modèle, tu es belle et bien proportionné. Je suis certaine que tu pourrais faire partie de ses pages catalogues. »


Elle lui fit un clin d'oeil et prit le verre de coca qu'elle venait de lui servir, elle en bu une longue gorgée pendant que Mila servit des clients.

La conversation reprit au retour de la brune et Lily enchaîna à ces propos

« Il y aura bien des soirées à faire et donc des demandes de préparations, si j'arrive à en organiser quelques unes et que ça plaît ça pourrait déboucher sur un futur projet. »

La blonde avait de l'ambition, beaucoup, mais il lui manquait les opportunités, qui pourraient sûrement se créer sur le long terme. En tous cas, plus elle discutait avec Mila et plus elle voyait se profiler au bout du tunnel la voie qui lui collerait à son tempérament.

« Tu as déjà été à Little Havana ? »

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Patronne de bar


MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila Mar 19 Juin - 19:12

Je m'en étais sortie oui ça ok j'étais pas morte par contre j'avais passé plusieurs mois très difficiles de rééducation. Mais j'avais eu de la chance ou plutôt comme je disais, j'étais douée au volant et ça m'avait sauvé la vie. Lily était donc une cavalière? moi par contre je préférais les chevaux mécaniques, je n'étais pas très fan des équidés.

"J'ai eu une double fracture du bras et de la jambe, plusieurs mois dans le plâtre mais la voiture elle n'a pas survécu. Normalement ça aurait dû me servir de leçon mais non...j'ai deux voitures encore plus puissante chez mes parents plus une moto ici. Je suis désolée pour ton cheval...et me concernant je suis une piètre cavalière. La moto doit procurer des sensations similaires à l'équitation je pense sauf qu'étant nulle j'arrive pas à bien comparer."


Je n'avais pas peur des chevaux mais je les trouvais trop grands, ils m'impressionnaient. Ma mère faisait de l'équitation ,parfois j'allais la voir et ce que j'aimais c'était de m'occuper de l'animal, pas de le monter. Je dois avouer que là Lily me coupait la parole. Lui filer mes mensurations ok façon pour essayer pas bien le choix mais faire la mannequin? Là je pense pas non. Je n'aimais pas du tout me donner en spectacle.

"C'est gentil pour les modèles d'essais mais pour ce qui est de faire parti des pages catalogues, je ne pense pas non."

Si je ne confondais pas, j'aimais beaucoup la marque de sa maman. Simple mais élégant ça m'allait comme un gant tout comme Victoria Secret. Chaque fois que j'allais dans ce magasin mon compte en banque faisait la tronche quand j'en sortais. C'était très simple de discuter avec la blonde, elle ne semblait pas juger les gens et je trouvais ça très bien. Des fois j'aimerais bien être comme ça. Je servis donc quelques clients rapidement et le bar était maintenant pas mal rempli et j'aimais ça quand l'endroit être plein mais que ce n'était pas la folie.

"Je pense que oui tu pourrais te faire la main ici avant d'éventuellement viser plus haut. Et puis la Floride n'est pas loin, les nouvelles vont vites. Et si jamais je décide d'organiser une fête ci je pourrais te la confier car j'avoue que souvent je suis dépassée par les organisations de ce style."

Si je pouvais aider et qu'en plus ça m'aidais aussi alors c'était super, c'était du gagnant gagnant, le genre de deal que j'adorais passer.

"Non pas encore, mais on m'en a beaucoup parlé. La dernière fois un barman bossant là bas est venu au bar, on a un peu discuté, il m'a donné envie d'aller voir à quoi ça ressemble."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hola, Mi nombre es
Contenu sponsorisé
half of my heart is in Havana




MessageSujet: Re: [27/02] Entre-aide feat : Mila

Revenir en haut Aller en bas

[27/02] Entre-aide feat : Mila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Clip] Mysa feat. Kadaz - Mon inspiration
» MIXAGE : S'entre-aider / Apprendre / Partager
» [Album]Leko-Entre 2 Mondes
» DJ TAREK feat. MARVINA GIN "feel it"
» Petits suicides entre amis. Arto Paasolina.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Havana, ooh na-na :: 
El Mundo
 :: Cuba :: Havana :: Bars & restaurants :: Le Manhattan
-