AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Entre les deux blondes - Lily & Marcus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Héritier


MessageSujet: Entre les deux blondes - Lily & Marcus Jeu 17 Mai - 20:07


Ashley n'était pas le genre de femmes qui laissait les autres décider à sa place. Pourrie gâtée, à la manière de son fiancé, elle avait pourtant évoluer différemment, et leurs caractères étaient presque à l'opposé : tandis qu'il avait développé une grande générosité et un intérêt constant pour les autres, Ashley quant à elle se préoccupait avant tout de son bon vouloir.
Elle ne supportait pas d'être contrariée, et avait toujours choisi ce qu'elle désirait. Son dernier caprice avait été de se fiancer avec le jeune homme le plus adulé de son cercle de célébrité Instagram, et elle avait obtenu gain de cause, en trouvant son point faible... Elle avait réussi à convaincre la mère Butler en un tour de mains, parce qu'elle lui ressemblait parfaitement.
Son affection pour Marcus n'était par ailleurs pas feinte, car il était impossible de rester indifférente au beau garçon dont les qualités n'étaient plus à prouver. Ashley était tombée amoureuse de toutes ces choses qu'elle ne comprenait pas, mais qui en faisait un être à part à ses yeux... Elle ne savait juste pas accepter la vérité de son mérite, et refusait de voir qu'elle n'était peut-être pas celle qui pouvait le rendre heureux, elle s'obstinait dans sa quête égoïste de la possession.
La jeune femme n'était pas dénuée de charme, et personne n'aurait pu se douter des doutes, des failles douloureuses que Marcus avait ouvert dans son âme, sans le vouloir.

C'était par crainte de perdre Marcus qu'elle avait débarquée à Little Havana, emportant avec elle son plus grand atout, la matrone incontestée de son cher et tendre, celle qui faisait la pluie et le beau temps dans ses romances depuis toujours. Et si le Butler n'avait aucune idée des manigances de sa génitrice, qu'il voyait aussi innocente qu'une sainte, il n'en était pas de même pour Ashley, qui avait tout de suite évalué son rôle, pour mieux s'en servir.
Ainsi les deux femmes avaient déboulées sur le terrain de paix de Marcus, affirmant leur propriété sur le jeune homme, chacune à leur manière, et ternissant sans s'en rendre compte son sourire ravageur.
Et elles avaient prévu d'enfoncer le clou en organisant une grande fête à l'hôtel, pour montrer à toutes les vacancières que l'homme qui les fascinait sans doute était pris, au cas où quelques images aient pu rendre sa fidélité confuse.

    - Non, non, Marcus, tu ne peux pas porter cette cravate, mon chéri ! S'exclama pour la troisième fois Ashley, en obligeant son promis à changer de vêtements, pour s'accorder aux siens. Elle voulait que leur couple soit impossible à manquer, voyant, et évidemment, extrêmement enviable, tout de même. Je t'en ai apporté une, au cas où.
    - Ash, bébé, je crois vraiment que je devrais y aller sans... Commença le brun, sans savoir vraiment comment s'imposer sans froisser la demoiselle. Ce n'est pas un diner d'affaires, et les températures...
    - D'accord, d'accord, tu as raison ! Accepta-t-elle, avec une moue vexée, qui ne signifiait rien de bon pour la suite... Car elle lui ferait payer son affront à l'autorité d'une manière ou d'une autre. Et bien allons-y alors, si tu es enfin prêt !


Marcus soupira, intérieurement. Il avait été bien à l'avance, avant que la jeune femme ne veuille prendre les choses en mains... Et il détestait être en retard, surtout à ses propres célébrations, alors qu'Ashley pensait au contraire qu'il fallait se faire attendre, pour être désirée, et adorait voir tous les yeux se tourner vers elle.
Cela ne manquerait surement pas d'arriver d'ailleurs : elle était éblouissante de beauté, et son sourire de cristal trompait facilement quiconque en était la victime. Elle s'approcha pour déposer un baiser rapide sur les lèvres de son amant, avant de le prendre par le bras... Quitte à avoir déjà vingt minutes à rattraper, Marcus n'aurait pas dit non à une nouvelle étreinte, pour soulager la tension indescriptible qu'il ressentait... Mais c'était peine perdu d'imaginer que Ashley voudrait retrousser sa robe au risque de l'abimer, ou même avoir une relation sexuelle qui n'était pas vraiment organisée et planifiée, de toute façon, surtout si ceci arrivait en supplémentaire, après le câlin quotidien officialisé entre eux.
Elle pensait ainsi satisfaire les besoins de son fiancé, de façon organisée, et régulière... Quel homme aurait pu se plaindre d'une attention aussi parfaitement donnée, sans autre discussion ?

Ils arrivèrent donc dans la salle où les attendaient les convives, main dans la main, duo absolument assorti et magnifique, à n'en pas douter, tout droit sortis d'un magazine de mode.
Pour l'organisation général, et l'idée dans sa nature première, Marcus était heureux de pouvoir partager un moment avec plusieurs de ses amis réunis parmi une foule qui lui était plus ou moins connue : il adorait les évènements sociaux et ne pouvait le nier... Mais dans le fond, porter un toast à cette bague qu'il avait offert à la plus belle de la soirée, sans aucune nuance, lui semblait soudain aussi fade et dénué d'intérêt que déguster un plat superbe qui n'avait aucun goût.
Alors qu'il cherchait des yeux un peu de réconfort, ses prunelles bleues océan tombèrent sur une silhouette trop familière à présent, et son coeur rata un battement... Ashley n'avait-elle pas su, malgré son sens aigu des enquêtes en réseau, qui était la jolie blonde qu'il avait tenue dans ses bras, lors de sa soirée arrosée au club, et qui avait déclenché ce scandale qu'il fallait précisément ce soir faire taire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Entre les deux blondes - Lily & Marcus Jeu 17 Mai - 22:49

Entre les deux blondes : Lily & Marcus
C'était encore un jour dépriment pour Lily. Depuis cette soirée où elle avait revu Marcus et s'être abstenue de se donner à lui, une dernière fois comme il le lui avait demandé, supplié plutôt, elle broyait du noir en fixant son portable qui restait inlassablement silencieux. Non, il ne la rappellerait pas, peut-être même qu'il s'était débarrassé du bout de papier qu'elle lui avait mit dans la poche. L'avait-il vu au moins ?

Ce soir là, elle était partie assez vite, de peur de se rétracter et de succomber au désir qu'il avait faire renaître en elle. Désir qu'elle n'avait plus ressenti aussi fort, aussi puissant depuis bien longtemps.
Intérieurement, elle se disait qu'elle avait bien agit, mais son cœur se serrait de plus en plus fort à l'idée qu'elle venait de passer à coté d'un court moment de bonheur. Mais en même temps, elle préférait ça, parce que si elle s'était donné à lui et qu'il aurait regretté, elle aurait eut encore plus mal qu'en ce moment.

La jeune femme en était là dans ses réflexions, à peser le pour et le contre, assise en tailleur sur son lit son téléphone entre les jambes. Le regard fixé dessus, elle se détestait d'être dans cet état. Ça faisait trois jours et elle ne savait pas combien de temps Marcus resterait sur l'île ni même si elle le croiserait de nouveau. Devait-elle vivre en ermite le temps de son séjour ? Elle avait son boulot, ses ami(e)s, sa vie, elle ne pouvait pas rester ainsi.

Son téléphone se mit à sonner alors qu'elle s'apprêtait à se lever pour aller se doucher. Elle se rua dessus et ne regarda pas qui l'appelait, pensant que c'était lui. Mais une voix féminine fut une douche froide

-Mademoiselle King, nous avons besoin de vous en extra pour une soirée donnée au casino demain soir.  Nous aimerions que vous supervisiez le bon déroulement de la réception afin qu'aucun convives ne manquent de rien et que tout soit parfait. Cette soirée est très importante.

Lily fut prise au dépourvu, elle resta silencieuse quelques secondes, en fait elle réfléchissait. Si ça pouvait lui évité de croiser Marcus, pourquoi pas. Et puis ce serait un nouveau challenge pour elle

« Bien sur ! » Dit-elle soudain avec plus d'enthousiasme «  Et c'est en quel honneur ? »

-Et bien, il s'agit d'une fête donné en l'honneur de Monsieur Butler .. Ainsi que de sa fiancé 

Lily étouffa un cri de surprise, qui résonna à l'autre bout du fil, elle venait de déchanter en deux secondes

-Ca va mademoiselle King ?

« Oui … oui mais heu … c'est quoi exactement ? »

Elle blêmit à l'idée de passer la soirée auprès de Marcus mais et surtout, auprès de lui et sa fiancé

-Et bien, Madame Butler a organisé  à la dernière minute cette soirée  en l'honneur de son fils et de sa future belle-fille, cela c'est fait très rapidement et nous avons très peu de temps pour tout organiser, je ne vous cache pas que nous sommes pris au dépourvu …

Et moi donc .. avait-elle envie de dire

« Le problème vous voyez c'est que c'est court demain soir ….  et je n'ai pas de tenue …. adapté pour ce genre de soirée »
Bien jouer Lily ! Elle ira chercher quelqu'un d'autre !

-Nous avons fait le nécessaire, une robe et des escarpins vous attendent dans une loge, nous nous sommes basés sur les informations que vous nous avez transmise lors de votre embauche.

La fiche d'informations sur ses mensurations et son style de vêtements. La blonde grimaça, cherchant dans son esprit ce qu'elle avait bien pu mettre « Style de tenue de soirée que vous pourriez porter lors d'une réception : sexy et sobre » c'est ce qu'elle avait mit, mais elle n'avait pas vraiment chercher à être prise au pied de la lettre. Pour elle, c'était un style qu'elle adorait voir sur les mannequins qui le portaient divinement bien.

« Je vois que vous avez pensé à tout » La demoiselle se gratta le front partager entre l'envie de raccrocher, prendre un billet pour aller en Antarctique et vivre en Inuit le reste de sa vie, ou …

« Très bien, vous pouvez compter sur moi » Elle n'avait pas le choix en fait, ils avaient déjà prévu le coup

-Merci beaucoup mademoiselle. Vous ne serez pas seule, vous êtes trois ainsi que les autres membres du personnel si besoin, n'hésitez pas à m'appeler au numéro qui c'est affiché.

Et elle raccrocha, laissant Lily stoïque sur son lit. La première question qui lui vint à l'esprit fut : pourquoi ? Et puis d'autres arrivèrent. En fait, elle ne savait pas grand chose sur Marcus et son séjour. Par exemple, avec qui était-il venu ? Sa mère et sa fiancé étaient-elles là lorsqu'ils se sont revus ? Ou est-ce que la photo de Lily et de lui était déjà sur la toile et que … La blonde écarquilla les yeux, se redressa sur son lit et chercha du regard un objet. L'ordinateur de Calliopé était sur le bureau dans sa chambre, elle l'avait utilisé la veille pour regarder un film sur Netflix. Un truc à l'eau de rose qui l'avait fait pleurer durant tout le long. À même le sol, elle se connecta sur le compte instagram de Callie et chercha le compte de Marcus. Les photos postés par ses fans identifiaient Marcus et donc elles étaient facilement visible, elle trouva très vite ce qu'elle cherchait et, effectivement, il y avait des photos les montrant ensemble : Marcus au bar avec Joana, Marcus qui se lève, marche, titube et se retrouve dans les bras de Lily. Tout se mettait en place dans la tête de la jeune femme, même si des questions restaient sans réponses.

D'un geste brusque, elle referma l'écran de l'ordinateur et partie se préparer. La journée risquait d'être longue.


La veille Lily avait été chez le coiffeur afin de rafraîchir sa coupe de cheveux et de les éclaircir un peu plus. Puisqu'elle devait donné le meilleur d'elle ce soir, elle allait faire en sorte de ne décevoir personne, et de montrer bonne figure devant Marcus.

La soirée approchait et la blonde arriva en milieu d'après midi au casino afin de superviser, comme on le lui avait demander. Elle allait et venait, prenant note et retenant tant bien que mal les noms des employés. La salle du casino avait été transformer en immense salon de thé. Des tables étaient placés autour d'une piste vide. Ils avaient prévu de la musique apparemment. Madame Butler faisait les choses en grand. Lily se souvenait vaguement de cette femme. Elle avait dû la voir trois ou quatre fois, il y a dix ans. Ensuite, seul son nom était évoqué par-ci par-là, jusqu'à ce qu'elle n'en entende plus parler.

L'heure arriva afin qu'elle se prépare à son tour, elle partie dans la loge qu'on lui avait attribué et elle ouvrit la housse qui cachait la robe qu'elle allait porter. Le bout de tissu était léger. Lily se mordit la lèvre en attrapant le tissu noir. Il y avait un devant, mais pas de derrière, sauf en bas, un tissu séparé en deux et fermé par une fermeture éclair.
A cet instant, elle eut envie de prendre ses jambes à son cou de partir. Elle regarda la porte, posa la robe sur une chaise et prit son sac. Non, elle n'allait pas resté. Arrivé devant la porte, elle l'ouvrit et tomba nez à nez avec une serveuse qui s'apprêtait à frappé

-Excusez moi, mais on vous demande la haut, les invités commencent à arriver

Bon bah, elle n'avait plus le choix

« Je me prépare et j'arrive, merci heu ... » elle chercha son nom sur le badge qu'elle portait « Anita » un sourire et elle referma la porte.
Trop tard, elle ne pouvait plus faire marche arrière.

Debout devant le psyché qui lui renvoyait son image, Lily se trouvait différente. Sexy et sobre à la fois. Cette robe qu'elle avait eut du mal à enfiler lui allait comme un gant. Elle se regardait d'un œil neuf, elle se plaisait et, étrangement, elle se sentait bien. Sauf au niveau de la fermeture qu'elle n'arrivait pas à remonter et qui était coincé sous le genou. De ce fait, elle n'arrivait pas à marcher correctement. Ajoutez à cela qu'elle ne portait qu'un string et pas de soutien gorge, elle se sentait nue, malgré le tissu qui recouvrait juste ce qu'il fallait. Une robe élégante mais pas pratique.
Une retouche à son maquillage, un coup de froissage à ses cheveux et elle monta à l'étage.

Il y avait du monde qui arrivait, certains étaient placés à des places de tables attitrés, d'autres discutaient entre eux et Lily se sentait perdue dans cette foule de gens riches et huppés. Certains la regardait d'un œil appréciateur mais les femmes avaient plutôt un œil critique. La King plaqua un sourire sur ses lèvres et partie accueillir de nouveaux arrivants.
Lorsqu'elle leur montra le chemin vers la salle, elle senti un regard pesé sur elle, elle tourna la tête et manqua de souffle lorsqu'elle tomba dans la profondeur des yeux bleus de Marcus. Elle se senti fondre, ses jambes flageolèrent, et un sourire fleuri sur ses lèvres
« Salut » mima-t-elle en silence afin que seul lui puisse le voir, mais son sourire s'effaça très vite lorsqu'elle aperçu la splendide femme qui venait de prendre le bras du bellâtre.

Lily, Marcus n'est pas pour toi se dit-elle pour revenir sur terre.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Héritier


MessageSujet: Re: Entre les deux blondes - Lily & Marcus Dim 20 Mai - 21:14


Tout était parfait, plus que parfait. Rien n'était laissé au hasard, et la réception était à l'image de l'opulence des Butler, parce qu'il ne fallait surement pas laisser de doute sur sa fortune, auprès des convives. Marcus avait hérité en partie de ce sens de l'organisation, et il appréciait lui aussi une salle propre, des couverts bien alignés, un certain style simple et à la fois recherché, riche. Il en allait donc souvent ainsi de sa tenue vestimentaire : après tout, les habits n'étaient jamais là pour éblouir en eux-mêmes, mais plutôt pour souligner le physique avantageux de celui qui les portaient.
Et encore une fois, Marcus était incontestablement, universellement beau, dans une chemise qui faisait ressortir la couleur de ses yeux. Ashley en était consciente, et même si cela la séduisait en soi, elle était aussi heureuse que cela fasse baver les autres femmes présentes... Et un peu jalouse que dans leur couple, il soit clairement celui des deux qui éclipsait l'autre, parce qu'il n'avait que peu d'efforts à faire pour obtenir ce charme naturel, alors qu'elle passait plusieurs heures dans la salle de bain.

Malheureusement pour elle, ce soir, la réciproque était plus fausse que jamais, et le Butler était peu attentif à celle qui s'accrochait à son bras... D'autant plus lorsqu'il croisa le regard de Lily. Ses lèvres bougèrent pour lui lancer un salut silencieux, et Marcus frémit.
Il devait contenir son envie furieuse de traverser la distance qui les séparait pour lui dire bonjour comme il l'aurait voulu, comme son estomac noué le lui réclamait. Mais il ne pouvait bien sur pas penser qu'à lui dans cette situation. Ce geste, peut-être malvenu d'ailleurs auprès de la principale concernée, blesserait beaucoup trop de monde pour qu'il se le permette. Il s'autorisa néanmoins ce regard insistant, sachant que ses prunelles le trahiraient probablement, du moins aux yeux de celle qui le connaissait trop bien pour devoir assister à cet évènement, sans lui rendre son sourire, parce qu'il n'avait pas vraiment le coeur à s'amuser de ce hasard.

    - Chéri ! Protesta Ashley comme si ce n'était pas la première fois qu'elle l'appelait, en lui tirant discrètement sur la manche pour qu'il se tourne vers elle. Son expression la déstabilisa un peu lorsqu'il s'exécuta, et elle rougit légèrement... Ce désir qu'elle lisait sur son visage lui coupait le souffle, et elle qui d'habitude prévoyait chaque relation sexuelle à l'avance se sentait d'humeur à se laisser convaincre d'un extra, maintenant. Tout va bien ? Ajouta-t-elle, dans un murmure, avant de tendre ses lèvres.
    - Aucun problème, bébé, répliqua-t-il, en s'exécutant, puisqu'elle réclamait un baiser.


Fermant les yeux, il s'imagina d'autres bras à son coup, et prolongea cette étreinte, qu'il fallait pourtant chaste, pour le protocole : il entendit quelques raclements de gorge, comme des protestations, dans la foule des invités.
Ils ne firent qu'attiser sa rébellion étrange contre ce protocole qu'il commençait à haïr... Il n'était pas celui qu'il voulait, parce qu'il devait respecter les convenances, et quelque chose, un instinct étrange, lui soufflait qu'il n'avait pas non plus vraiment choisi celle qui l'accompagnait.
Pourtant, Ashley n'avait jamais été aussi passionnément amoureuse qu'à cette instant, et elle semblait répondre à son improvisation avec la même fougue, dont il ne la savait pas capable, pas plus que lui.

    - Merci à tous d'être venus ce soir pour célébrer nos engagements... Débuta Ashley, reprenant vite ses esprits lorsqu'il s'agissait d'occuper les devants de la scène, et prendre les choses en main pour son grand ego. Marcus et moi nous sommes rencontrés il y a maintenant plus de neuf mois, et nous avons tout de suite compris que nous étions faits pour être ensemble...


Le regard du Butler cherchait à nouveau Lily dans la foule, et il n'écoutait plus sa propre histoire, qu'il avait déjà entendue dix fois, car sa fiancée avait répété encore et encore son discours devant lui avant d'en être satisfaite. Marcus l'avait approuvé et encouragé comme le bon partenaire qu'il était.
Il n'était pas seulement le meilleur petit ami dont une femme pouvait rêver à son bras, il était aussi attentionné, gentil, toujours positif, et loyal. Ashley ne réalisait surement pas la chance qu'elle avait, malgré ce qu'elle prétendait dans son discours, et elle se rendait encore moins compte qu'elle était en train de le perdre, et ne l'avait peut-être jamais vraiment eu.

    - Qu'est-ce qu'il t'arrive, Marcus ? Demanda discrètement sa mère, cette fois, en l'attrapant par le poignet avec autorité. Le jeune homme sursauta presque, et la culpabilité lui serra le coeur. Il tenta de prendre un sourire rassurant, et hocha la tête. Tu n'as pas l'air dans ton assiette, et certains vont se poser des questions... Ce qui est l'opposé de ce que nous voulons faire ici, je me trompe ?
    - Non, bien sur, non, démentit aussi Marcus, en tachant d'oublier le détail, pourtant énorme, qui risquait de gâcher tout ce travail, s'il se laissait aller.


Ainsi, il se força à se concentrer pendant plusieurs dizaines de minutes, allant des uns aux autres avec aisance, plaisantant, prenant quelques selfies et posant pour les objectifs de chacun, avec ou sans Ashley comme valeur ajoutée.
Les évènements mondains étaient son élément, et il y était parfaitement à l'aise, quand rien ne venait le troubler. La pensée de la King, cependant, continuait à venir le harceler en esprit, et il s'acharnait à la repousser, et à ne pas suivre chaque blonde à robe noire qu'il percevait du coin de l'oeil.
Alors qu'il songeait finalement qu'elle avait du s'enfuir, ou qu'il l'avait peut-être d'abord imaginé, il se retrouva brutalement face à la jeune femme, qui visiblement ne l'avait pas cherché plus que lui.
Plus prompt à réagir qu'il ne l'aurait cru, il poussa mine de rien la demoiselle dans un couloir adjacent au buffet, en vérifiant que personne ne les avait vu disparaitre. Joignant ses doigts aux siens, il l'entraina un peu plus loin, pour être certain que personne ne pourrait les surprendre. Dans quelques secondes sans doute, quelqu'un remarquerait son absence et commencerait à le chercher, ce qui ne lui laissait guère de temps...

    - Qu'est-ce que... Oh et puis merde, gronda-t-il en l'embrassant sans prévenir, la plaquant contre le mur, avec autorité. Il fallait qu'il sache, encore, si ce parfum était bien celui qu'il avait cherché un peu plus tôt, sur la peau douce de celle qui devait être sa femme. Qu'est-ce que tu fais là, Lily ? Ma mère t'a reconnu ?


Il se détestait à cette seconde, d'être cet homme qui trompait sa copine, d'être l'homme qui volait un baiser sans lequel il avait pensé tenir en apnée tout ce début de réception. Il s'écarta brusquement pour la laisser libre de ses mouvements, en se souvenant l'affreux cauchemars qu'elle lui avait avoué avoir vécu... Si elle finissait pas considérer son excès de ferveur comme une agression, il en mourrait surement de honte, après tous le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Entre les deux blondes - Lily & Marcus Lun 21 Mai - 14:22

Entre les deux blondes : Lily & Marcus
Il était divinement beau. La tenue qu'il portait ce soir avait été conçu spécialement pour mettre sa carrure athlétique et ses beaux yeux bleus en valeur, si bien, qu'il éclipsait tout les autres mâles ici présent. En même temps, c'était aussi le but, que Marcus et Ashley soient les stars de la soirée.
Les consignes avaient été claires : tout devait être fait pour que le couple soit mis en avant, si bien, que la déco de la salle elle-même avait été conçu de manière à ne pas attiré l'attention. Tout les regards devaient être tournés vers eux.

Lily avait supervisé la décoration, et à cet instant, elle se félicitait d'avoir choisi une décoration épuré et neutre étant à la fois minimaliste et assez bien proportionné. C'est ainsi qu'elle remarqua assez vite Marcus, et son regard profond vissé sur elle. Elle sentit une vague de chaleur envahir son corps et faisant frissonné sa peau doré. Le regard du brun fut soudain assombrit par un désir qu'elle ne connaissait que trop bien. Son cœur bondit dans sa poitrine alors que ses yeux la fixaient sans retenu. Elle aurait aimé se retrouver dans ses bras et être transporté ailleurs, pour redécouvrir encore une fois la douceur de sa peau contre la sienne, sa bouche parcourant son cou, ses mains … Ashley apparu, et Lily fut soudain refroidi. Elle se décrocha du regard de Marcus pour se détourner, cherchant un autre point de vision pouvant la captiver. Une employé passa à ce moment là et Lily l'a capta pour discuter avec elle. Ainsi elle sut qu'il allait manqué du champagne et que les petits fours étaient bientôt prêt. Très bien ! Tout se passait comme prévu, et Lily se tourna pour revoir encore une fois Marcus.

La blonde ressentie une forte déchirure au niveau du cœur lorsqu'elle vit l'étreinte entre le couple. Un baiser qui durait un peu trop au goût des convives. Lily sentie le sol s'effondrer sous ses pieds. Elle ne pouvait pas en voir plus. Elle se détourna et partie dans un couloir menant aux caves de l'hôtel. Avant de descendre, elle se cala contre un mur et posa sa main sur sa gorge. Un nœud s'y était formé, elle ressentait soudain cette forte envie de crier, de pleurer, de s'enfuir. Courir, partir loin et le laisser vivre son bonheur avec  sa future épouse.

-¿ Está bien señorita King?

La jeune femme releva la tête, qu'elle avait gardé baissé pour regarder ses pieds, le temps que son mal-être parte. Elle regarda la jeune serveuse qui venait de passer devant elle et qui la regardait avec  une certaine inquiètude

« Sí todo está bien gracias, voy a por el champán »

Et pour cacher sa peine grandissante, Lily se détourna pour se rendre au sous sol. Heureusement pour elle, il y faisait frais, ce qui permit de la remettre un peu d'aplomb. De toute façon, elle devait montrer bonne figure et ne pas se laisser abattre. Pourquoi d'ailleurs ? Parce que Marcus vivait le parfait amour avec une autre femme plus belle qu'elle ? Est-ce pour cela qu'il ne lui avait jamais répondu ? Parce que elle était insignifiante comparé à toutes les femmes qu'il avait eut à son bras, et surtout celle qui allait devenir « Madame Marcus Butler » ? Possible.
La blonde secoua la tête pour chasser ses pensées, afficha un sourire, attrapa des bouteilles de champagnes et remonta pour les ramener en cuisine.

Elle évita de passer par la salle, dans un premier temps. Mais le plateau à petit four était prêt à être emmené. Lily attendit de voir si un des employés serait dispo à le faire, mais ils s'affairaient tous à la distribution de boisson et à assouvir les moindres désirs de chaque convives. Elle dû se résigner à le faire elle-même. Évitant de regarder les personnes présentes, elle se fraya un chemin entre les invités, pour atteindre une table où se trouvait des plateaux vides. Elle posa le plateau garni et se retourna pour repartir. Se faisant, la King tomba nez à nez sur Marcus. Ses prunelles bleues venaient de la faire chavirer une nouvelle fois. Son cœur se remit à palpiter de manière assourdissante et, sans qu'elle ne réalise, elle fut happé par la main du jeune homme qui l'emmenait avec lui.

Lily trottinait comme elle le pouvait pour suivre le beau Butler. Le problème de sa fermeture éclair, ne lui permettait pas de faire de grand pas. Mais les doigts du bel héritier mêlés aux siens faisaient passé au second plan cette histoire de robe.
La blonde se retrouva dans un couloir entre les caves et la salle du casino transformer en salle de banquet pour la soirée. Son souffle s'était raccourci et la main de Marcus réchauffait sa peau.
Il commença à parler... elle s'apprêtait à répondre mais les lèvres chaudes et douces du bellâtre l'empêchèrent de dire quoi que ce soit. Surprise dans un premier temps par la ferveur du brun, Lily ne sentie pas la dureté du mur contre son dos nu. Seul le contact de la bouche de Marcus contre la sienne lui importait pour le moment. Se laissant aller au baiser, elle y répondit avec douceur, sa langue était un pur délice. L'espace d'un court instant, elle se retrouva dix ans en arrière, lorsque Marcus l'avait embrassé pour la première fois. Et elle en ressentait exactement les mêmes sensations, comme si c'était hier …

La voix et le souffle chaud contre sa peau de Marcus, lui firent ouvrir les yeux. Ses lèvres gonflés par le baiser, elle ressentie un vide immense quand elle ne les ressentie plus. Légèrement tremblante, elle mit un certain temps à comprendre les questions de son ex amant

« Je …. on m'a demandé de .. d'organiser la soirée … » Elle n'arrivait pas à en dire plus, son souffle court trahissait le désir qu'il venait d'éveiller en elle. Au sujet de la question sur sa mère, Lily reprit un peu de contenance « Je ne sais pas Marcus, je ne l'ai pas croisé et je ne pense pas qu'elle me reconnaîtra. »
Ce qui pouvait être vrai, sauf si Miss Butler avait une mémoire physionomiste extraordinaire, ce qui pouvait très bien être le cas aussi.

Marcus recula et un vide envahit le corps de la King. Mais elle ne bougea pas, le regardant avec perplexité

« A quoi tu joues Marcus ? Il y a cinq minutes tu embrassais ta fiancé et là c'est moi que tu embrasses ? J'aimerais comprendre »

Et c'était le cas, Lily paraissait complètement perdue à ce moment. Elle se trouvait face à celui qu'elle avait aimé et qui lui avait fait découvrir l'amour, qui revenait dans sa vie après dix années de silences et qui agissait comme si elle comptait encore pour lui … et si c'était le cas ? Doucement, Lily tendit sa main pour prendre de nouveau celle qui tenait la sienne quelques secondes plus tôt, elle caressa lentement ses doigts qu'elle tenait entre les siens

« J'ai déjà souffert, je ne veux pas souffrir encore... » dit-elle dans un souffle

Et c'est ce qui risquait d'arriver, Marcus éveillait en elle tout cet amour qu'elle avait garder pendant tout ce temps et qui lui était destiné. Si bien, que tout revenait en un flot incontrôlable qui la submergeait d'une multitude d'émotions et de sentiments mêlés.

« Je peux te demander un service ? » Dit-elle en laissant retombé la main du Butler « Pourrais-tu m'aider avec ma robe ? » Lily n'avait trouvé personne qui puisse l'aider, pour la simple et bonne raison qu'elle n'en avait pas trouver le temps. C'était peut-être le moment de régler ce problème. La blonde se tourna pour offrir son dos au jeune homme et lui montra la fermeture de sa jupe

« Elle est coincée, tu pourrais essayer de la décoincer et de la remonter un peu pour que je puisse marcher ? Sauf si tu préfères que je fasse le clou de la soirée en tombant lourdement sur le sol et attirant ainsi tout les regards sur moi ...Ce qui serait dommage, ta fiancé est si belle ... »

Une pointe de jalousie serra son cœur et noua son estomac

« Vous faites un beau couple »

Cette constatation lui arracha la langue mais elle devait bien avouer qu'ils allaient bien ensemble.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Héritier


MessageSujet: Re: Entre les deux blondes - Lily & Marcus Mer 23 Mai - 20:50

Le choix semblait impossible à Marcus pour l'instant... L'avait-il vraiment d'ailleurs ? Il sacrifiait ses valeurs pour le goût d'un baiser, alors qu'il s'était promis de ne jamais blesser une femme de cette manière, en jouant sur plusieurs plans... Mais il n'avait pas l'impression de jouer, d'ailleurs, plutôt d'être la victime d'un destin qui n'avait aucune solution.
Son mariage était engagé, et l'annuler reviendrait à perdre tout ou presque, à montrer au monde qu'il n'était pas l'homme qu'il prétendait - et qu'il avait pourtant toujours été jusque là. Ashley se ferait surement un plaisir de briser sa réputation, et il savait bien qu'elle en souffrirait également, alors qu'elle n'était nullement responsable du manque d'intérêt de sa part. Sa mère - et c'était surement la pire conséquence de son délit - serait affreusement déçue.

    - J'en sais rien, Lily... Je suis perdu... Grogna Marcus, comme si soudain la réalisation de ses actes le heurtait. Il s'écarta légèrement, juste ce que son corps, aimanté par celui de la King, lui autorisait. Je ne pensais jamais te revoir. Ma mère va te reconnaitre, c'est sur...


Il posa une paume contre le mur au dessus d'elle, pour s'appuyer. Le poids de ses responsabilités, et donc de sa culpabilité, l'écrasait soudain. Il la voulait tellement... Plus encore qu'avant, car il avait refoulé ses envies si longtemps, une sorte de passion sourde et puissante que sa disparition n'avait fait qu'aggraver. Marcus connaissait sa mère, il savait qu'elle épiait tout, et même s'il la pensait profondément animée de bonnes intentions, il ne doutait pas une seconde qu'à cet instant même, elle commençait à le chercher, et soupçonnerait immédiatement son infidélité en apprenant que la demoiselle King était dans les lieux.
Cette semaine n'était qu'une suite de catastrophes, de hasards complètement destructeurs. Tout tournait autour de la blonde qui était là, à quelques centimètres, tentatrice malgré elle.

Elle avait déjà souffert, lui susurrait-elle, et il comprenait qu'elle parlait de cet homme qu'elle avait aimé et qui l'avait maltraité... C'était avec lui qu'elle l'avait remplacé, et elle était restée avec ce monstre, l'abandonnant lui, plutôt que de lui laisser une véritable chance. Le monde était mal fait, l'amour ne choisissait surement pas bien ses victimes.
Discrètement, Marcus tenta d'inspirer profondément, et de retrouver une contenance.
Il ne fallait pas que Lily voit à quel point elle l'avait blessé, lui... Il ne se sentait pas le droit de prétendre à la souffrance après ce qu'elle avait vécu : après tout, c'était peut-être l'horrible manière dont avait le destin de faire payer leurs erreurs aux humains. Malgré tout, le Butler en était affreusement triste, car il aurait préféré ne jamais plus avoir de ses nouvelles, mais avoir la certitude qu'elle était heureuse - c'était ce qu'il s'était imaginé jusque là, pour avancer.

    - Quoi ? Demanda Marcus, pas certain d'avoir bien entendu la question de son ancienne amante. Sa robe ? Il se tourna vers elle avec un air interrogateur, tandis qu'elle lui montrait son dos, laissant de nouveau sa main libre, ce qui lui donna une impression étrange de vide, alors qu'il ne s'était pas même rendu compte qu'il la tenait encore. Il fixa la cambrure qu'elle lui offrait, indécis. Je sais, on est fait l'un pour l'autre, on s'accorde parfaitement, récita-t-il sans émotion, alors qu'elle remarquait comme Ashley et lui était assortis.


Adolescents, ils avaient été plutôt maladroits dans leur étreinte assez basique... Maintenant que Marcus avait plus d'expérience, il ne pouvait ignorer les désirs et les images que la silhouette de Lily ainsi montrée éveillait en lui. Il approcha une main de ses hanches, l'y posant doucement, avant de la saisir avec un peu plus d'ardeur. A quoi jouait-elle encore ?
Après ce qu'elle lui avait fait, elle voulait peut-être juste l'avoir encore, pour mieux le laisser gérer seul le bordel dans lequel elle l'aurait fourré, surement... Un peu comme la première fois, mais avoir plus de conséquences, plus graves que juste celle de lui avoir brisé le coeur.

    - Bouge-pas, lui ordonna-t-il, presque un peu trop fermement. Sa voix se brisa un peu. La dernière chose qu'il voulait était d'être froid avec elle. S'il te plait, rajouta-t-il donc sur un ton plus tendre, un légèrement plaintif, alors qu'il se baissait pour attraper la fermeture, trop près de ses jambes pour son bien.


Marcus n'était pas un pervers, ou un obsédé. Il avait toujours eu un rapport au sexe très sain et contrôlé. Il était plutôt performant et savait satisfaire ses partenaires, sans attendre des folies, et sans fantasmer sur des scenarii complètement délirants.
Mais là... Il se sentait soudain des idées déplacées, et ne savait pas vraiment comment les gérer. Bien sur il avait déjà fait l'amour dans cette position, mais il n'en avait jamais été aussi bouleversé. Ses doigts attrapèrent prudemment le morceau de métal coincé dans le tissu, et il dut s'appuyer malgré lui contre Lily, pour tenter un dégagement. Un grogrement rauque lui échappa malgré lui, et il remonta la robe sur ses cuisses, pour en caresser l'intérieur, comme par accident, alors que son visage s'enfouissait dans sa nuque, ses lèvres goutant à nouveau sa peau... Elle avait pourtant été douée pour montrer de la distance, lui imposer ses règles, et il en avait presque été reconnaissant, parce qu'elle lui évitait une faute qu'il regretterait à n'en pas douter.
Mais son odeur, ses fesses rebondies contre son bassin... C'était une véritable torture, et il n'avait presque plus la force de penser à l'avenir qu'il allait gâcher.

    - C'est bon, annonça-t-il, surpris lui-même que la robe lui ait cédé, avec un bruit de zip très caractéristique. Cette réussite inattendue lui fit l'effet d'un saut d'eau froide. La King lui avait exprimé ses conditions : coucher avec lui, une fois, pour qu'il l'aide à retrouver une sexualité épanouissante... Un peu comme la première fois, en fait. Voilà ce qu'il était pour elle, celui qui lui faisait découvrir le plaisir, pour qu'elle en fasse profiter d'autres... Beaucoup d'hommes s'en seraient contentés, voir même en auraient été totalement ravis, mais Marcus n'était pas de ceux-là. Voilà, tu ne tomberas pas, sauf si, bien sur, tu es toujours aussi maladroite qu'à l'époque, trouva-t-il la force de plaisanter avec ces souvenirs. Il avait du la rattraper dans ses bras plusieurs fois, parce que son équilibre était précaire sur certains chemins qu'ils parcouraient ensemble, pour s'isoler.


Il lui reprit la main, cette fois un peu plus cordialement, pour la forcer à se mettre de nouveau face à lui, et plonger ses prunelles dans les siennes. Il voulait juste vérifier qu'il était bien dans ce cauchemar où elle était là, à portée de mains, et en même temps inaccessible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Salsa


Emploi : Serveuse
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: Entre les deux blondes - Lily & Marcus Ven 25 Mai - 22:18

Entre les deux blondes : Lily & Marcus
Si lui était perdu, et bien elle, elle l'était tout autant que lui. Perdue dans une confusion totale. Son retour, sa réaction, ses actions envers elle. Pourquoi tout était si compliqué d'un coup ? Et si facile à la fois. Car oui, elle pourrait le repousser. Ne lui avait-il pas dit qu'il était fiancé et que cette soirée était faite pour le rappeler au monde entier ? Elle se trouvait de nouveau là, avec lui dans ce couloir sombre à l'écart des passages entre la grande salle et la cuisine. Il y avait ce coté intime certes, mais ils pouvaient être surpris à tout moment, et étrangement c'était excitant. Une sensation d'adrénaline qui lui faisait battre le cœur au point que le fin tissu jouait du tam-tam contre sa poitrine nue.

Sa mère .. Mon Dieu sa mère ! Lily l'avait évité jusqu'à maintenant mais elle ne l'éviterait pas toute la soirée. Ce qui était étrange c'est que cette femme n'appréciait pas vraiment la King, et qu'elle ne sut jamais la raison. Comment allait-elle réagir ? Et pourquoi cela inquiétait-il donc autant le jeune Butler ?

« Tu préfères que je parte ? »
Lui demanda-t-elle avant d'ajouter, pour sa défense

« J'ai su après avoir accepté cette proposition que cette soirée était organisée en ton honneur, sinon je ne pense pas que je serais là, Marcus. Mais ta mère a fait les choses rapidement comme si il y avait urgence. Est-ce à cause de la photo ? Je l'ai vu sur les réseaux, celle ou on est ensemble. »

Risqua-t-elle à lui demander, avec un infime espoir que ce ne soit pas la cause première. Mais dans ce cas ne l'avait-elle pas reconnu ? En même temps, la photo n'était pas très nette et la pièce était assez sombre. Lily, même si on voyait légèrement son visage, avait une partie enfoui dans le cou de Marcus.

Lorsque la blonde lui parla du couple qu'il formait avec Ashley, la réaction et surtout son discours surpris Lily. Elle s'attendait à plus d'ardeur, plus d'enthousiasme, mais sa réponse ressemblait à une réplique maintes et maintes fois récité, comme un texte que l'on apprend par cœur et dont on n'y met plus les formes tellement à la fin il devient fade. A cet instant elle sentie qu'il n'était pas aussi heureux qu'il voulait bien le faire croire. Elle aurait aimé lui en demander plus, lui faire part de son avis sur le sujet, mais elle préféra profité de cette occasion pour qu'il arrange le problème de sa robe.

Peut-être qu'elle n'aurait pas dû en fin de compte. La main du brun contre ses hanches eut l'effet d'un choc électrique. Une douce et agréable chaleur envahit son corps. Elle ferma les yeux se laissant emporté par les gestes du Butler. La fermeté de son timbre de voix suivi de sa douceur la firent frissonné. À cet instant elle aurait aimé qu'ils soient ailleurs, tout les deux, sans personnes, sans contraintes, sans obligations. Juste elle et lui. Elle du s'appuyer d'une main contre le mur, alors qu'il s'appuyait contre elle. Elle ne savait pas trop comment il s'y prenait et à dire vrai, elle n'y réfléchissait pas vraiment. Lily sentie la main de Marcus entre ses cuisses, sur sa peau nue. Elle eut le souffle coupé, resta en apnée attendant qu'il la remonte. Sentant l'intérieur de ses cuisses monter en température. Elle le voulait maintenant. Un son rauque entre  le gémissement et la frustration sortie de ses lèvres entre ouverte lorsque sa bouche se posa sur sa peau. Il avait le don de la torturer. Instinctivement, elle cambra son bassin pour coller ses fesses contre lui et sentir à quel point il la voulait aussi. Il y avait entre eux cette alchimie qu'ils avaient déjà dix ans en arrière. Rien n'avait changé, peut-être la force de leur désir l'un pour l'autre.

Un zip se fit entendre, la jeune femme sentie ses jambes se libérer de leur emprise ainsi que la main de Marcus. Un froid glacial l'envahit soudain. Elle mit du temps à percuté jusqu'à ce que la voix du jeune homme la ramène sur terre.

« Oui …. Je … disons qu'il m'arrivait parfois de le faire exprès juste pour que tu puisses prendre soin de moi, comme tu le faisais si bien. »

Elle sourit à se souvenir. Réajusta sa robe, avant de se retrouver de nouveau face à lui. Elle leva les yeux. Ses joues étaient en feu et son cœur bondissait dans sa poitrine lorsqu'elle plongea dans les siens. Ses sentiments de l'époque envahissaient son cœur et formaient un étau autour de lui. Prêt à explosé tellement s'était douloureux. Sa main était chaude dans la sienne, elle caressa ses doigts, inclina légèrement la tête et leva sa main libre pour venir lui arrangé une mèche de cheveux
« Marcus .. je ... »

-MARCUS ! Marcus où es-tu bon sang ?! Excusez moi mademoiselle, n'auriez-vous pas vu mon fils ? C'est un grand jeune homme avec de beaux yeux bleus. Bon sang, voyons ! C'est l'invité principal de cette soirée et il a disparu ! Il ne peut pas être bien loin !

Virginia Butler, venait d'interpeller une des serveuses et se trouvait non loin d'eux, visiblement, elle était remontée comme un coucou suisse

« Marcus, il faut que tu y aille. »

Lily déposa un léger baiser au coin de la bouche du jeune homme et se faufila, tapi dans l'ombre, vers la cave, se cachant entre un bout de mur et la porte.
Elle épia de loin l'échange entre la mère et le fils, sachant que le jeune Butler trouverait une excuse pour son absence

-Ah te voilà ! Mais où étais-tu ?! Ca fait 5mn que je te cherche ! Ashley s'impatiente, et tout le monde se demande ce que fait son fiancé. Et arrange ta chemise !

Dit-elle en remettant le col de son fils, elle retira également un cheveux blond qui se trouvait sur le gilet sombre, était-ce celui de Ashley ou de Lily ?

-Tu aurais dû mettre une cravate !

Elle passa ses mains sur le tissu, enlevant ainsi les quelques petites particules de poussières qui s'y trouvaient.

-Il y a quelqu'un qui veut te voir, et je suis certaine que tu seras surpris. Crois moi, c'est bon pour ton avenir.

Miss Butler senior passa son bras sous celui de son fils et l'accompagna vers la grande porte ouverte du casino

-Il vient spécialement de Londres et si je l'ai fais venir c'est dans un but précis, tu me remercieras plus tard.

Elle afficha un grand sourire qui sonnait faux avant de lancer en direction de la salle

-Ed King ! Quel plaisir de vous revoir !

« Papa ?! »
Lily avait suivi l'échange, et elle ne s'attendait pas à ça. Elle resta figée dans son coin, se laissa même glissée vers le sol, s'agenouillant, la tête lui tournait. Pourquoi tout s'acharnait contre elle ? Elle qui était venue chercher une nouvelle vie, de la quiétude et du renouveau, son passé la rattrapait et chamboulait sa vie.
Elle n'avait pas revu son père depuis plus d'un an, lui donnant des nouvelles de temps en temps, essayant ainsi de le rassurer sur sa vie actuelle.
Ed King ne savait pas que sa fille se trouvait sur l'île.

-Vous vous souvenez mon fils, Marcus ?

http://zupimages.net/viewer.php?id=18/21/j5sh.jpg

-Mais bien sur mon garçon ! Comment pourrais-je t'oublier, viens dans mes bras !

Ed King a créer lui même sa propre entreprise d'import export de voiture de luxe en partant de rien. Si bien, qu'aujourd'hui il se retrouve à la tête d'une filiale conséquente de concessionnaire partout dans le monde.
Lorsqu'ils étaient parti en vacances et que Lily rencontra Marcus, Ed se trouvait déjà démuni face à la détresse de sa fille, mais lorsqu'il vit le changement chez sa fille grâce au jeune homme, il lui en fut reconnaissant et l'adopta dans sa famille comme si il avait été son fils.
Depuis que Lily et lui s'était perdu de vu, Ed continuait à prendre des nouvelles du garçon par le biais des réseaux sociaux. Aujourd'hui il ne venait pas les mains vides.
Après avoir fait une accolade au jeune Butler, il sorti de sa poche une enveloppe qu'il tendit au garçon

-C'est mon cadeau pour tes fiançailles, même si j'avais espéré que ce soit ma fille que tu épouses, mais je dois dire que ta fiancé est magnifique.

Un regard vers Ashley, un sourire charmeur, et il se concentra de nouveau sur le jeune homme

-Je t'offre des actions dans mon entreprise, une voiture de ton choix que tu viendras chercher dans une de mes concessions, et si tu le veux, et j'espère que tu diras oui, je t'offre l'opportunité de devenir le directeur principal de la concession de ton choix. Et du choix il y en a crois moi !

Dit-il en riant

-Bien sur tous ce que je te demande c'est de faire de la pub grâce à ton réseau, le bouche à oreille c'est ce qui fait fructifier les petites entreprises, et c'est comme ça que j'ai bâti mon empire, qui vaut des millions aujourd'hui, mais je ne t'apprends rien.

Il lui fit un clin d'oeil et tapota l'épaule du jeune héritier

-Mais prend ton temps pour réfléchir, tu as ma carte et mes coordonnées, tu m'appelles dès que tu as pris la décision ! Ah j'ai bien soif, une coupe de champagne ne me ferait pas de mal.
Vous êtes bien belle mademoiselle.


Dit-il en regardant Ashley.

Virginia Butler chercha un serveur dans le coin, mais n'en trouvant pas elle se plia à la demande de King senior et partie chercher du champagne

-S'il vous plaît ?!

Dit-elle en apercevant le dos nue d'une femme blonde, qui se retourna lentement, portant dans ses bras des bouteilles de champagnes

« Madame ? »

Dit Lily restant légèrement dans l'ombre

-Ah très bien, donnez moi les bouteilles et allez chercher quelqu'un pour les ouvrir, et faites vite, Monsieur King a soif

Lily s'avança lentement, jusqu'à ce que son visage soit éclairé et Miss Butler retint son souffle, prête à défaillir

-Vous ! Ici ! Mais … depuis quand êtes vous là ?!

Celle ci jaugeai la jeune femme de haut en bas. Lily n'apprécia pas tellement cette façon d'être scruté

« J'ai été mandaté afin d'organiser cette soirée, et moi aussi je suis ravie de vous revoir Madame Butler »

Dit-elle avec politesse, terminant par un sourire. Mais Virginia ne le voyait pas de cet œil, elle attrapa Lily par le bras et l'emmena à son tour dans un coin sans ménagement

-Mon fils sait que vous êtes là ?
Demanda-t-elle entre ses dents serrés

« Demandez lui madame, et laissez moi travailler ! »

Lily se sentait mal, elle recommençait à sentir l'angoisse l'envahir, envie de hurler, de partir en courant. Elle se sentait perdu, mais l'idée que son père soit à coté lui donnait la force de tenir tête à cette femme

« De quoi avez-vous peur Madame Butler ? »


Elle redressa le menton, la tête haute, soutenant le regard de cette femme

« Votre fils a fait tout ce dont vous vouliez, je ne suis pas une menace pour lui ou pour vous ! »

Sans s'en rendre compte, la voix de Lily s'était élevé assez haut, si bien que Ed King passait à son tour l'encadrement de la porte

-Alors ! Mon champagne il arri ...Lily ?!

Il se figea en reconnaissant sa fille, elle le regarda et posa les bouteilles dans les mains de la mère de Marcus avant d'aller se jeter dans ses bras

« Papa ! »


-Mon trésor ! Tu m'as tellement manqué …


Il referma ses bras autour d'elle et appuya sa tête contre la sienne, elle resta ainsi blotti contre lui, comme cette fois où les réponses de Marcus ne venaient pas et qu'elle s'était réfugié contre son père pour pleurer sa peine

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hola, Mi nombre es
Contenu sponsorisé
half of my heart is in Havana




MessageSujet: Re: Entre les deux blondes - Lily & Marcus

Revenir en haut Aller en bas

Entre les deux blondes - Lily & Marcus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Havana, ooh na-na :: 
Little Havana
 :: Little Havana Resorts :: Casino
-