AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Dim 20 Mai - 22:06


Zach & Jayce


& & &


Heureux au jeu, malheureux en amour... on joue alors ?


En ce moment je vis de drôles de choses. D'abord Lily qui a débarqué et m'a appris qu'elle avait été battue et pire encore par sa pourriture d'ex. Franchement, ça m'avait mis un putain de coup au moral même si je tachais de ne pas le montrer devant elle. Sans doute pour ça que j'étais bien entamé à la soirée où je bavais devant Eva qui dansait sur le comptoir. Je m'étais lancé pour renouer contact et on avait passé un bon moment. Pas de sexe cette fois, on avait juste parler mais c'était chouette. Sauf que depuis elle m'esquive encore. Je comprends rien aux femmes. Alors comme bien souvent je me retrouve avec Zach. On s'est retrouvés pour un babyfoot & bières. C'était ça ou la salle de sport mais on était plutôt partis pour s'amuser un peu que transpirer. Et on n'a pas eu le temps de vraiment discuter depuis la soirée, trop pris par nos emplois du temps ou pas seuls.

« Je prends les rouges. »

Je me place et mets les sous pour la première partie. J'aime ce jeu, ça me rappelle le foot de chez moi. Le soccer quoi. Avant qu'on commence on a ramené trois bières pour chacun, des énormes gobelets. J'en bois une bonne rasade.

« Au fait, tu m'as pas dit avec qui t'as fini la soirée ? »


BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote d'hélicoptères / Mécanicien


MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Lun 21 Mai - 22:36

We Are Fools To Love & Pain
ft. Jayce

Purée les gonzesses ! Elles ont le chic pour vous faire passer pour des cons et pour vous faire perdre vos moyens en un millième de seconde. Nan mais sans déconner ! Me retrouver à devoir faire la course avec la pote de mon hystérique d'ex, façon bain de minuit et en plus de ça jouer au chevalier servant, y'a pas à dire, je me suis surpassé ! Et le plus chiant c'est que depuis c'est le bordel dans ma tête. Je sais plus où j'en suis et je sais encore moins ce que je dois penser d'elle puisque apparemment, après m'avoir craché dessus elle a l'air décidé de m'apporter un peu de crédit. Rha mais je vous jure ! Va falloir qu'on nous fournisse un mode d'emploi ou alors qu'elles arrêtent de nous prendre autant la tête ! mais le pire dans tout ça c'est que nous pauvres mecs que nous sommes on doit aimer ça parce qu'on y retourne l'air de rien... Déprimant et désespérant.

Et vu la tête que tire Jayce depuis toute à l'heure, je suis sûr qu'il est dans le même cas de bordel que moi. Encore une fois, on se retrouve comme deux cons à passer notre soirée ensemble. J'ai rien contre lui hein, loin de là mais si ça continue comme ça, on va finir par croire qu'on est gay tout les deux. En même temps, on serait certainement moins emmerdé hein. Programme de la soirée, babyfoot et bières. Parfait ! Mais pas besoin d'être devin pour percuter que la discussion va forcément tourner autour de notre dernière soirée foirée. On se met en place, Jayce prend les joueurs rouges, pour moi ça sera les bleus du coup. Il paye la première partie, je paye la première tournée de bières. Résultat, on se retrouve avec trois gros gobelets chacun. Bon ben on dirait bien qu'on ne va pas finir la soirée sur une note de fraîcheur hein.

C'est Jayce qui est le premier a me poser la question sur la fameuse soirée. Je laisse échapper un soupir et je lève les yeux au ciel alors que je bloque un de ses tirs.

- Si je te dis Victoria...

Pas besoin d'en dire plus, je sais qu'il va comprendre de suite. C'est ça qu'il y a de bien entre nous. Pas besoin de déballer tout, l'autre comprend toujours ce qu'il se passe dans la tête de l'autre.

- Toujours prêt pour secourir les damoiselles en détresse.

Je fais claquer ma langue sur mon palais alors que je viens de prendre un but. Je lève les yeux vers mon pote, petit sourire sur le coin des lèvres.

- Toi, je sais que c'était la danseuse.

Cette fille, il est en admiration devant elle. Dés qu'il m'en parle, il a toujours ce sourire à la con sur les lèvres.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Mer 23 Mai - 22:11


Zach & Jayce


& & &


Heureux au jeu, malheureux en amour... on joue alors ?


Victoria je sais qui c'est. En dehors du fait qu'elle est célèbre ici, c'est surtout parce qu'Eva danse pour elle et qu'elles sont souvent fourrées ensemble que je vois qui c'est. Et aussi parce que Zach s'est tapé une de ses amies il n'y a pas si longtemps et que ça a fait plein d'histoires parce que la nana est complètement psycho. Solidarité féminine oblige, Victoria envoyait des pics à Zach chaque fois qu'elle le voyait. Et là, il a fini la soirée avec elle. Je me marre. J'ai du mal à imaginer comment ça a pu arriver.

« Oui moi c'est simple à deviner. Eva. Mais c'est parce que j'ai accaparé sa copine que tu t'es farci Victoria la terrible ? »

Et là je me demande s'il a fini la soirée avec elle genre vraiment fini ou juste passé un moment avec elle comme ça. Je place la boule au centre et c'est parti on se la dispute pour se marquer des buts.

« T'as tester pour voir si elle était mieux que la psychopathe ? »

Bah quoi ? Sur un malentendu. Elle est quand même mignonne la chanteuse.

« But !!! Elle t'empêche de te concentrer en tout cas ! Ah ! Ah ! »

Je fête ça en buvant un coup.
BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote d'hélicoptères / Mécanicien


MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Mar 29 Mai - 22:29

We Are Fools To Love & Pain
ft. Jayce

Eva... ben oui, forcément que c'est Eva... vu l'état dans lequel il se trouve dés qu'il l'aperçoit, pas de doutes concernant les effets qu'elle lui fait. D'ailleurs à chaque fois que je vois sa tête quand il l'observe de loin, je ne peux pas m'empêcher d'éclater de rire. Jayce a la capacité d'avoir l'air d'un poulpe surpris à chaque fois qu'il voit une fille qui lui plaît. Mais je le comprend, elle a quand même pas mal d'atouts la danseuse, dire le contraire serait un mensonge. Mes yeux se posent sur les joueurs de baby-foot. Je suis pas doué à ce jeu là, j'ai un talent plus prononcé pour le billard mais ce soir, c'est pas moi qui choisis le programme. Sérieux, on dirait deux petits vieux qui ne savent pas quoi faire d'autre de leurs soirées. Un coup baby-foot, un coup billard et parfois poker... paye ta vie de célibataire... Je redresse la tête lorsque Jayce me demande si c'est à cause du fait qu'il ait squatté Eva que j'ai du passer du temps avec Victoria. Je secoue la tête et j'avale une gorgée de ma bière.

- Ça aurait pu mais non. Bon samaritain que je suis, je l'ai sortie des griffes d'un fan entreprenant et alcoolisé.

Zach la bonne poire, c'est moi ! Je suis capable de sauver des griffes de l'ennemi le plus féroce la personne qui me hait le plus au monde. Je suis trop gentil... trop bon... trop con et trop gentil... La preuve...  D'ailleurs je sais très bien quel genre de question se pose Jayce à ce moment précis. J'ai qu'à regardé sa tête, c'est marqué dessus au feutre. Je le fixe, ça le démange de poser la question. Je ne peux pas m'empêcher de sourire lorsqu'il la sort enfin.

- Je teste pas si pas la permission. N'est-ce pas lover ?

Je fais bien entendu référence à son petit numéro de danse collé serré avec Eva et quelques grammes d'alcool dans le sang. Il marque un but et forcément, en profite pour me vanner. Je lève les yeux au ciel et j'attrape la boule.

- Et toi ? Comment ça s'est passé ?

Je sais comment ça s'est terminé la première fois donc ça m'étonnerait même pas qu'ils aient remis ça même si j'en doute parce qu'il est pas rentré longtemps après moi.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Jeu 31 Mai - 13:16


Zach & Jayce


& & &


Heureux au jeu, malheureux en amour... on joue alors ?


J’imagine bien Zach sauver Victoria et s’en prendre une parce qu’il l’a fait. Je sais pas pourquoi. Ou simplement parce qu’elle a toujours l’air de vouloir le frapper. Mais visiblement il ne s’est pas pris de coups. Alors je veux savoir s’il a eu le droit à un autre genre de coups mais non. Je soupire mode dépité. Dommage pour lui. Elle est quand même canon elle aussi. A force je soupçonne la direction de ne pas vouloir embaucher de moches. Non, quand j’y pense y’en a quelques unes. Mais je n’ai pas envie de repenser à cette vendeuse qui me fait toujours les yeux doux et qui tient plus du morse que de la sirène. Oui grandes dents et moustaches comprises !

« Moi ? Cette fois on a discuté. D’abord elle était persuadé que j’avais besoin de m’aérer comme si j’étais tellement frac que j’allais m’écrouler. J’étais cuit c’est vrai mais pas à ce point. Tu me connais. Bref on a bien discuté jusqu’à ce qu’elle soit malade. Comme quoi c’était pas moins le plus bourré ! »

Je me marre en y repensant. Je suis resté comme un con sur la plage alors qu’elle courait en mettant la main devant sa bouche pour que rien ne sorte. Evidemment ça m’a traversé l’esprit qu’elle se soit payé ma tête mais j’ai eu confirmation qu’elle avait été vomir.

« Par contre depuis elle refait la morte. Les femmes sont trop bizarres. Tu passes des bons moments, tu montres patte blanche et pourtant elles te fuient. A croire qu’elles préfèrent les conards, genre Corto. Tu savais que c’était un de ses ex ? »

Ce mec est une plaie. J'ai tellement de mal à les voir ensemble. J'espère que c'est une erreur de parcours parce que c'est clair qu'on a rien à voir.

BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote d'hélicoptères / Mécanicien


MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Lun 4 Juin - 11:32

We Are Fools To Love & Pain
ft. Jayce

Oui oui, je m'intéresse vraiment à ce qu'il s'est passé entre Jayce et Eva... Pourquoi ? parce que la dernière fois qu'il m'a parlé d'elle, j'en ai eu pour mon argent. Il n'a pas été jusque dans les détails mais croyais moi, vu sa tête et son air d'abruti bien heureux, pas besoin d'être devin pour comprendre qu'il a passé un bon... un trèèèèèèès bon moment avec elle. Donc là, je veux qu'il me dise tout, enfin dans la limite du raisonnable, mais surtout, je veux voir sa tête quand il va tout me raconter. Ce mec a la capacité de faire des tronches dignes de plus grands acteurs. Il s'élance donc dans les explications et plus il avance, plus j'ai envie de me fendre la poire. Cette nana est en train de le faire tourner en bourrique et lui il lui court derrière façon coyote qui court après bipbip. J'ai envie de lui demander pourquoi il s'accroche désespéré comme une moule à son rocher... J'ai envie de lui dire de zapper et de s'en trouver une autre... Mais je le connais et bordel il est aussi entêté qu'une mule alors celui qui lui fera changer d'avis n'est pas encore né croyez moi.

- Ça se trouve c'est toi qui l'a faite vomir...

Je fais une grimace avant d'éclater de rire devant la mine déconfite de mon ami. En voyant sa tête, je devine qu'il n'avait pas vraiment penser à cette option et le connaissant, grâce à moi, ça va tourner des jours et des jours jusqu'à ce qu'il tienne plus et qu'il lui pose directement la question.

Mon rire se calme lorsque je le vois, dépité, m'annoncer que depuis elle fait de nouveau la morte. Je passe une main dans mes cheveux et mon visage se ferme, devient plus sérieux. Il me parle ensuite de Corto en me demandant si je savais que c'était son ex. J'hausse les épaules avant de répondre.

- Ouais... ce mec est tout ce que je ne supporte pas... Je sais que c'est elle qui l'a viré... Je ne pense pas qu'elle soit aussi débile pour se remettre avec..

Je marque une pause et je lâche les manettes du baby. Je croise les bras sur mon torse et je pose une question à Jayce, le plus sérieusement du monde.

- Pourquoi elle ? Je veux dire y'en a plein d'autres qui tueraient pour être à sa place... et avec tout ce qu'elle te fait... Je comprend pas... Pourquoi ?

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Mar 5 Juin - 22:29


Zach & Jayce


& & &


Heureux au jeu, malheureux en amour... on joue alors ?


Fallait bien qu'il me vanne ! Sa connerie me fit marrer, même si c'était débile. Genre j'aurais pu la rendre malade, non mais !

« J'aurais jamais du te le dire, tiens ! »

On parle un peu plus sérieusement, évoquant Corto. Au moins on est d'accord sur ce plan là : on l'aime pas ! Encore moins depuis que je sais qu'il a posé ses sales paluches sur MON Eva. Si elle l'a plaqué je suis certaine que c'est parce qu'il a fait de la merde. C'est bien le genre de ne pas capter la chance qu'il a.

« Nan, je pense pas qu'elle pense à lui mais plutôt qu'il a du déconner. Mais si c'est ce genre de mec, imbu de lui-même qui lui plait, je suis dans la merde. »

Pourquoi elle ? C'est une bonne question. Je lâche le baby foot, m'appuie dessus et prend ma bière. Le visage d'Eva m'apparaît, je la vois sourire, danser, j'entends même sa voix. Et ça me fait sourire.

« Quand je pense à elle, quand je la vois, je me sens bien. Je peux pas expliquer. Elle me plait physiquement mais c'est surtout qu'avec elle, je me sens comme à ma place. Je suis serein, heureux. J'ai jamais ressenti ça avant. Et je te parle pas de cette boule dans l'estomac ou de la simple excitation parce que je sais qu'elle va arriver. Et non, je parle pas de bander, obsédé ! »

Je termine ma bière.

« T'as déjà ressenti un truc de ouf comme ça ? »

BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote d'hélicoptères / Mécanicien


MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Lun 11 Juin - 23:03

We Are Fools To Love & Pain
ft. Jayce

Les meilleures blagues sont les plus courtes. Rapidement j'arrête de faire l'andouille et j'écoute tout ce que me dit Jayce avec attention. Je fais peut-être souvent le guignol mais je sais aussi être sérieux, surtout quand un ami a besoin de parler, surtout quand cet ami c'est Jayce. On a vécu pas mal de choses tout les deux et on a tissé pas mal de liens et je crois que nous deux c'est pour la vie. Je nous vois très bien vieux et croulants à la maison de retraite à saouler tout le personnel. Je souris en ayant cette image dans la tête mais rapidement, mon sourire s'efface et fait place à une mine fermée. On en vient à parler de Corto, l'archétype même du macho, du mec qui péte plus haut que son cul... bref tout ce que je n'aime pas. Jayce se rassure en me disant que pour lui, Eva l'a complètement zappé et qu'elle est passée à autre chose depuis longtemps. Pour le coup, je suis entièrement d'accord avec lui. Je ne la connais pas personnellement mais elle n'a pas l'air d'être le genre de nana qui revient sur une décision. Elle sait ce qu'elle veut et ça se voit clairement.

- Je pense comme toi.

Je lui fais un clin d'oeil et je bois une nouvelle gorgée de bière alors que derrière nous, le vieux Jukebox lance une chanson que je connais que trop bien puisque c'est un groupe que j'écoute souvent.

Je lui demande pourquoi il a jeté son dévolu sur la danseuse et vlà la question que j'aurai pas du poser. Jayce lâche tout et s'appuie contre le baby. Je vais me mettre à côté de lui et nous voilà, tout les deux, à discuter nanas comme à chaque fois qu'on passe du temps tout les deux. Je souris alors qu'il me parle d'elle et pas de doutes sur ce qu'il ressent pour elle. Il en est clairement raide dingue de cette nana. Je fais claquer ma main sur son épaule. Lorsqu'il me traite d'obsédé, je lève les mains l'air.

- Wow calme toi cow boy je ne pensais pas du tout à ça.

Je lui donne un coup d'épaule et me tourne vers lui, le plus sérieux possible.

- J'espère de tout coeur qu'elle finira par voir ce qu'elle a sous les yeux. T'es un mec bien et je te souhaite le meilleur mon pote.

Je me redresse lorsqu'il me demande si ça m'est déjà arrivé de ressentir un truc comme ça. J'hausse les épaules et je vais reprendre ma place de l'autre côté du baby.

- Je n'ai pas encore eu cette chance là. Je marque une pause avant de poursuivre, sur le ton de la plaisanterie. - Je collectionne que les folles...
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi : ancien militaire britannique ~ nombreuses cicatrices
Dispo RP : Oui

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata


Emploi : Prof de surf & gérant du pôle sports nautiques


MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018 Sam 16 Juin - 11:50


Zach & Jayce


& & &


Heureux au jeu, malheureux en amour... on joue alors ?


Ouais, ouais. Comme si ça ne lui avait pas effleuré l’esprit. Je le connais mon loulou. Ça fait un bail maintenant qu’on se traine mutuellement à droite à gauche. C’est même lui qui a découvert le projet de l’île. On était encore en Afrique. Où on ira après ? J’imagine facilement que ça dépendra de nos dulcinées. Mais je ne me vois pas le quitter. Ouais, c’est con mais c’est mon âme sœur aussi. Juste qu’il me fait pas bander, lui !

On parle plus sérieusement. C’est qu’on est plus des ado même si parfois on en a le comportement. Je soupire. Moi aussi, j’espère de tout cœur.

« Merci, vieux. »


Et lui ? Est-ce qu’il comprend de quoi je parle quand je m’enflamme comme Roméo ? Il reprend sa place de l’autre côté du baby. Pas cette chance. C’est vrai que ça parait dingue de dire ça, surtout quand on voit ma dégaine de mec désespéré, mais on se sent tellement vivant. Je finis par rire avec lui.

« Tu en trouveras une. Genre… Victoria ? Elle est tarée elle aussi ou bien ? »

C’est l’amie d’Eva, ce serait le pied. Les deux meilleurs amis avec les deux amies. C’est un peu le rêve de tout les amis, tellement plus simple. Au moins t’as pas de soupe à la grimace pendant les sorties et autres retrouvailles. Et là je nous imagine tous les deux avec nos gosses, des petits métisses aux cheveux bouclés. Mais au juste, on en a parlé vite fait une ou deux fois, alors :

« Tu veux des gosses ? »



BY .SOULMATES


_________________
A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hola, Mi nombre es
Contenu sponsorisé
half of my heart is in Havana




MessageSujet: Re: We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018

Revenir en haut Aller en bas

We are fools to love the pain ♫ Zach - 27 février 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» the Love Juke Box
» Maison en pain d'épice
» Pain au maroille
» Spanish is the Love Tongue
» Dans le style de "Peasure and pain"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Havana, ooh na-na :: 
Little Havana
 :: Cuba Libre :: Game center
-