AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

30/03 Lullaby [Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote de course


MessageSujet: 30/03 Lullaby [Charlie] Mer 4 Juil - 13:36

Le truc cool ici c'était que les plages étaient magnifiques, je m'en lassais jamais. Autant le matin très tôt pour aller courir que le soir au moment du coucher de soleil. Les paysages me fascinaient. Par contre je n'étais pas un grand amateur des périodes bondées de monde. Déjà je détestais la foule, assez bizarre pour un pilote pro mais j'aimais bien mon calme et en plus devoir supporter les cris des mioches me rendait dingue.

Sans déconner, mon chien était mieux éduqué que ces gamins, je trouvais ça pitoyable. Donc quand j'allais à la plage pour me baigner j'y allais en fin de journée genre 18h30- 19h. J'avais eu une journée typique: sport, détente, sport, détente. Ok j'étais dans un paradis pour ma convalescence mais je ne vivais pas non plus une vie bling bling.

La journée touchait à sa fin et avant de me préparer pour sortir un peu, je décidais d'aller piquer une tête dans la mer pour me rafraichir. C'est donc avec un look typique de touriste ( tong et short de bain) et armé de ma serviette de plage que j'allais vers ce lieu si reposant quand tous les nuisibles en étaient partis.

J'installais la serviette, posais mes tongs et allais me baigner. Je pense que pour moi c'était le meilleur moment de la journée. Mon corps pouvait enfin se détendre et ça ne lui faisait pas de mal car je le sollicitais beaucoup en ce moment. Je me mis en position très fatiguante de la planche et je fermais les yeux un instant pour me détendre. Je nageais un peu et puis je remontais vers la plage et m'allongeais sur ma serviette pour profiter des derniers rayons de soleil.

Je ne pensais pas bronzer car j'étais du style blanc...la honte pour un californien. Je zieutais mon tel comme d'hab des sms, des appels auxquels je ne répondais pas. Je restais là allongé à ne rien faire, pour moi c'était ça le luxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Barmaid


MessageSujet: Re: 30/03 Lullaby [Charlie] Jeu 5 Juil - 14:09



LULLABY
Just give it one more try, With a lullaby, And turn this up on the radio, If you can hear me now, I'm reachin' out to let you know, That you're not alone...
Journée de repos... La première depuis deux longues semaines. Je n'ai pas dû supplier Mila pour l'avoir, elle me l'a donné sans que je demande en fait. Il y a un peu moins de monde au bar ces derniers jours, rien de grave, donc autant en profiter. C'est donc bien décidée à profiter de cette belle journée ensoleillé, que j'ai posé les pieds au sol ce matin. Je vis dans un petit appartement typique de La Havana, en plein centre ville et assez près du bar. J'aime cette ville et ses couleurs... A chaque pas que je fais dans les rues, je ne peux pas m'empêcher de me dire que je me sens bien et que j'ai énormément de chance d'être ici.

Aujourd'hui, je dois retrouver une amie qui travaille au complexe hôtelier. On s'est donné rendez-vous à la plage, comme presque à chaque fois qu'on doit se retrouver d'ailleurs. J'aime beaucoup cet endroit... avec les criques, on dirait un endroit tout droit sorti d'un roman d'aventure... Après avoir enfilé mon maillot de bain et une petite robe légère, je file direction la plage. L'heure est déjà bien avancée et il me faut de longues minutes pour rejoindre le point de rendez-vous. Une fois sur place, je jette un coup d'oeil autour de moi pour tenter de voir si je la trouve mais elle n'est toujours pas là... D'ailleurs, c'est plutôt étrange parce qu'elle est du genre ponctuelle. Je laisse échapper un soupir et c'est à ce moment là que mon téléphone émet quelques vibration pour m'indiquer l'arrivée d'un message. Je le sors de mon sac et j'affiche une moue déçue lorsque je m'aperçois que c'est mon amie qui m'écrit qu'elle ne pourra pas venir puisqu'elle doit remplacer quelqu'un. Flûte, pour une fois que j'ai une soirée de libre... tant pis, je vais en profiter toute seule.

Je marche dans le sable, les pieds nus, à la recherche d'un petit coin pour profiter des derniers rayons du soleil. La plage est plutôt calme ce qui est plutôt appréciable en fait. Il ne me faut pas longtemps pour trouver LE coin où m'installer. Un homme est déjà là et je fais en sorte de me mettre à bonne distance pour ne pas empiéter sur son territoire. Je n'ai pas du tout envie de me prendre la tête... J'installe ma serviette et je retire ma robe. J'attrape mon mp3 et je met les écouteurs en place avant de lancer la musique. Allongée sur le dos, je ferme les yeux derrière mes lunettes de soleil. A ce moment là, je n'ai pas encore remarqué que l'homme présent un peu plus loin, je le connais...

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote de course


MessageSujet: Re: 30/03 Lullaby [Charlie] Ven 6 Juil - 18:50

Je n'ai pas vu la jeune femme arriver, ça aurait été difficile en ayant les yeux fermés. Je finis par les ouvrir car je sens que je m'endors, par réflexe je prends mon téléphone. J'essaie vraiment de déconnecter mais c'est difficile. Comme d'hab des sms, des appels en absence. Le doc m'avait pourtant dit de me reposer autant physiquement que mentalement car l'accident avait été violent, mais comment couper du monde quand on est une figure connue? Je dois rentrer des comptes à mon patron. Bien sur qu'il ne me harcèle pas, je suis déjà champion avec son écurie mais par respect je ne dois pas disparaître.  D'ailleurs je vois qu'il a appelé, plusieurs fois , ça doit être urgent.

Je me redresse et tente de l’appeler, rien ne passe, je regarde pourtant j'ai du réseau. Je re essaie une nouvelle fois et rien...rah putain d'Iphone de merde.  J'en voulais pas moi de leur bouse là mais pas le choix car Apple est un sponsor donc faut que j'en ai un et surtout que je montre que j'en ai un.  Allez Alek respire et essaie, et re niet là ma claque, le tel se tape un vol plané et atterrit dans le sable. Je me lève et vais le ramasser car là il est proche de se noyer, et d'ailleurs moi faut que je calme ces crises de violence et de colère. Finalement aller voir un psy comme me l'a conseillé ma physio n'est peut être pas une mauvaise idée.

En le ramassant je vois une jeune femme allongée sur le sable. Ah peut être que je pourrais utiliser son téléphone. Je m'approche et je vois qu'elle a des écouteurs dans les oreilles, merde, pas simple pour attirer son attention.  Je remarque aussi qu'elle a un très beau corps, mais sur le coup c'est pas vraiment ça qui m’intéresse.  Donc pour qu'elle percute que je suis là sans devoir faire trop de bruit je me met entre elle et le soleil pour lui faire de l'ombre. Quand elle réagit enfin et enleva ses lunettes pour voir pourquoi tout à coup elle avait de l'ombre, je lui souris.

"Désolé de vous priver de la chaleur du soleil, mais auriez vous un téléphone? Je dois passer un appel urgent et mon téléphone est allé dire bonjour aux poissons."

Bravo Alek ..belle entrée en matière...c'est fou comme j'avais beaucoup de mal à communiquer avec les gens dès que je sortais de mon milieu professionnel.  La chance que j'avais c'est que c'était une femme et que donc il y avait peu de chances qu'elle percute qui je suis. Même si j'ai fais quelques photos pour jouer le mannequin, je n'étais pas non plus une star de ce monde et donc souvent les femmes mettaient un moment à me calculer quand je n'étais pas dans un event officiel.

D'ailleurs en parlant de reconnaître les gens , moi j'étais à mille lieux de reconnaître Charlie. Faut dire qu'on ne s'était pas vu depuis au moins dix ans voir peut être plus. Pour moi je demandais juste de l'aide à une très belle touriste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Barmaid


MessageSujet: Re: 30/03 Lullaby [Charlie] Dim 8 Juil - 15:32



LULLABY
Just give it one more try, With a lullaby, And turn this up on the radio, If you can hear me now, I'm reachin' out to let you know, That you're not alone...
Bronzage et farnient... allongée sur ma serviette, les yeux fermés derrière mes lunettes de soleil, je profite du beau temps, de la chaleur et du calme pour me détendre. Ce qu'il y a de bien en fin de journée c'est que les plages sont un peu moins noires de monde et c'est beaucoup plus supportable. Les genoux remontés, je bat le rythme de la musique avec mes pieds. Je suis dans mon monde, dans ma bulle et rien ni personne ne réussira à me faire sortir de mon petit cocon. D'ailleurs sans même m'en rendre compte, je me met à fredonner quelques paroles de la chanson que je suis en train d'écouter.

Ma tête bouge doucement au rythme de la musique... Je finis par ouvrir les yeux derrière mes lunettes de soleil et du coin de l'oeil, je vois que l'homme qui est installé près de moi semble vivre un léger désagrément avec son portable. Je n'ai pas compris pourquoi et je ne cherche même pas à comprendre comment le téléphone s'est retrouvé dans l'eau. En fait, à ce moment précis, ce n'est pas la chose qui m'interpelle le plus. J'ai l'impression étrange de connaître cet homme et je n'arrive pas à me rappeler d'où je peux le connaître. Bref, je ne m'y attarde pas plus longtemps, de toutes façons, ça me reviendra quand j'arrêterai de chercher, j'ai toujours fonctionné comme ça. En plus je suis du genre à me souvenir des gens que je croise donc je finirai par me souvenir de lui...

Je m'apprête à de nouveau fermer les yeux lorsque quelque chose me cache le soleil. Je laisse échapper un soupir avant de relever mes lunettes juste pour voir ce qui peut me cacher le soleil. J'hausse un sourcil quand je me rend compte qu'il s'agit du lanceur de téléphone. Il me demande si j'ai un téléphone et je ne peux pas m'empêcher de sourire quand il me dit que le sien à dit bonjour aux poissons. Sans rien dire, je me redresse et j'attrape mon portable dans mon sac avant de le lui tendre.

- Par contre, le mien n'est pas du genre à apprécier les vols planés dans l'eau.

Je lui fais un clin d'oeil tout en retirant un écouteur de mes oreilles. Je dois avoir l'air d'une folle parce que je le fixe depuis pas mal de secondes et si il est mal luné, je ne lui en voudrai pas si il le prend mal. Mais avant de me faire engueuler, je préfère juste préciser, au cas où...

- Je suis désolée mais j'ai l'impression de vous avoir déjà vu...

Par contre, j'espère qu'il ne va pas penser que je suis en train de le draguer parce que loin de moi cette idée !

code by bat'phanie
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote de course


MessageSujet: Re: 30/03 Lullaby [Charlie] Dim 8 Juil - 19:32

Je suis soulagé qu'elle accepte de me passer son téléphone car je dois vraiment appeler mon boss. Je ne pense pas qu'il va me virer si je n’appelle pas mais par contre me passer un savon, ça c'est sûr et certain. J'ai beau deux titres, et plusieurs victoires, passé la trentaine, pour lui je reste le gamin qu'il a engagé quand j'avais quinze ans. Je souris à la jeune femme en prenant son téléphone.

" Ne vous en faites pas, je ne fais pas de mal aux Samsungs et puis vous êtes déjà sympa de me le passer."

Ouais j'avais reçu une bonne éducation donc je ne cassais pas les affaires des autres. Sauf les voitures de mes concurrents quelques fois. Quand elle reprit la parole pour parler, je me raidis d'un coup mal à l'aise. Merde...c'était pas bon ça. Moi qui voulais passer incognito ça semblait râpé. Ceci dit, elle restait calme donc ça ne devait pas être le genre groupie à se mettre à hurler ou autre truc taré du genre. Je détestais ces personnes...c'est vrai quoi...j'étais normal pas besoin de hurler.

"J'ai un visage banal c'est pour ça, encore merci pour le téléphone, je vous le rend dans cinq minutes."

Visage banal ce n'était peut être pas la meilleure excuse de l'année mais qu'importe. Je m'éloignais mais pas plus loin que ma serviette, pour pas qu'elle croit que j'y carrotais son téléphone. Je composais donc le numéro de mon boss que je connaissais par cœur. Comme je le pensais, je n'eu à attendre que deux sonneries et il décrocha.

"Salut..." Je sentis son hésitation car il ne connaissait pas le numéro.
"Salut, c'est Alek"
"Ne me dis pas que tu as encore explosé ton téléphone Alek...tu sais combien ça coute ces trucs? "
"Je sais, trop cher pour la merde que c'est, j'ai pas de réseau sur la plage, à deux pas d'un très gros complexe hôtelier."
"C'est notre sponsor Wilson."
"Balek faut en changer je pense, bref tu m'appelais pour? "
"Ben savoir comment tu allais tête de noeud, ok le championnat est mort cette année mais faut que tu penses au retour et j'ai peut être une surprise pour toi mon canard."
"Alors je reprend ma masse musculaire dans les jambes, je suis suivi par des coachs d'ici par contre pour le poignet se sera plus long. D'après le doc qui est venu j'en ai encore pour au moins 3 mois et là je serais à nouveau direct prêt à remonter dans le baquet pour des courses. J'ai repris le cardio, muscler la nuque et je me suis fais installer un mini simulateur dans la suite pour m'entrainer. "
"Bien que des bonnes nouvelles, tu nous manques à tous et aussi à ta voiture mais comme je l'ai dis, normalement en aout prochain je vais organiser une journée échange de baquets entre ceux de la F1 et vous en Indy...je veux que tu les battes, tous. "
"Message reçu chef, je fais au plus vite pour revenir."
"Non t'as rien compris, je veux que tu fasse ça bien, hors de question d'avoir un pilote diminué et revivre l'horreur de ton crash. A partir de maintenant appelle moi une fois par semaine, le doc viendra tous les quinze jours, ta physio une fois par semaine...prend ça comme une préparation intense...et ARRETE DE JETER TES PUTAINS DE TELEPHONE. Allez gamin à la semaine prochaine."

Il coupa la conversation de suite, il ne perdait jamais de temps au téléphone. Je venais encore de me faire engueuler comme un gamin mais sérieux ces tels c'était de la merde. Par contre son truc d'échange de baquet, il l'avait déjà fait l'année dernière et je les avais déjà tous battu donc à quoi bon? J'y penserais plus tard. Je ramenais son téléphone à la jeune femme en ayant pris soin d'effacer le numéro que je venais d'appeler.

"Encore merci pour votre aide. Me laisseriez vous vous offrir un verre au bar pour me faire pardonner de vous avoir dérangé? "

Non je draguais pas ,j'avais d'autres trucs en tête que d'avoir une femme dans mon lit. Mais pour moi c'était le moins que je pouvais faire après l'avoir dérangé en pleine séance de bronzage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Barmaid


MessageSujet: Re: 30/03 Lullaby [Charlie] Mer 18 Juil - 14:54



LULLABY
Just give it one more try, With a lullaby, And turn this up on the radio, If you can hear me now, I'm reachin' out to let you know, That you're not alone...
Je tend mon téléphone à l'inconnu pas si inconnu que ça pour qu'il puisse passez ce coup de fil qui a l'air plutôt urgent vu son empressement. Alors qu'il s'éloigne pour mettre de la distance et ainsi faire en sorte que je ne puisse pas entendre ce qu'il dit, je l'observe du coin de l'oeil, derrière mes lunettes de soleil. Je veux bien qu'il ait un visage banal mais bon sang, j'ai la sensation étrange de pourtant bien le connaître... Je suis sûre de l'avoir déjà croisé et ne pas réussir à me souvenir où et comment ben ça me perturbe.

En attendant, je ne sais pas à qui il téléphone mais de là où je suis, je peux voir que la discussion semble être animée. J'espère qu'il ne va pas passer mes nerfs sur mon portable et le faire piquer une tête. J'ai pas les moyens de m'en acheter un neuf. Je ne le quitte pas des yeux durant tout le temps où il est au téléphone. Heureusement, il a le dos tourné et ne se rend pas compte que je suis en train de le suivre du regard. Lorsque je me rend compte qu'il a presque fini, je m'empresse de remettre mes écouteurs et de faire comme si de rien était. Je fixe mon regard sur l'horizon devant moi et mes doigts jouent dans le sable.

Il revient vers moi et me rend mon téléphone. Je l'attrape avant de le glisser dans mon sac. Je retire les écouteurs alors qu'il s'adresse à moi pour me remercier de lui avoir prêté mon portable et il me propose même de m'offrir un verre pour se faire pardonner. Je lève les yeux vers lui et hausse un sourcil.

- Si c'est un plan drague, sachez qu'on ne m'attrape pas avec un verre...

Je marque une pause et je souris pour qu'il comprenne que je suis juste en train d'essayer de détendre l'atmosphère.

- Mais pourquoi pas.

J'espère juste qu'il ne va pas me proposer d'aller boire un coup au bar où je bosse parce que je sens d'avance que si Mila me voit en compagnie d'une personne du sexe opposé, je vais en entendre parler pendant des jours. Je me lève et j'enfile mon short en jean avant de lui tendre la main.

- Au fait, moi c'est Charlie.

Peut-être que si il me donne son prénom, j'arriverai enfin à me remettre le contexte de notre première recontre en tête parce que oui, je suis convaincue que je l'ai déjà vu quelque part et que ce n'est pas la première fois qu'on discute.

code by bat'phanie
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba

Emploi : Pilote de course


MessageSujet: Re: 30/03 Lullaby [Charlie] Jeu 19 Juil - 15:27

Je la regardais étonné de sa réponse. Ma proposition avait l'air d'un plan drague? pourtant ce n'était pas le cas, je me montrais juste poli. J'étais dans une période où j'étais pas du tout motivé pour draguer, j'avais mieux et surtout plus important à faire. Ensuite je remarquais son sourire qui voulait juste dire qu'elle m'avait charrié. Là aussi mentalement j'y étais pas trop, j'avais trop de trucs en tête. Ne pas voir de l'humour était un signe que je devais vraiment apprendre à me détendre et profiter aussi de ce séjour pour me vider la tête car mon retour sur les pistes allait se faire le couteau entre les dents pour reprendre ce qui m'appartenait de droit à savoir le titre.

"Promis ce n'est pas un plan drague foireux, juste un moyen de vous remercier pour le prêt de votre téléphone."

Je ne peux pas m'empêcher de la regarder quand elle remet son short en jean. Je remontais les yeux bien vite histoire de pas me faire gauler en train de la mater. Elle avait un très beau corps et en tant que pilote j'aimais beaucoup les belles courbes...Mais je ne voulais pas qu'elle croit que j'étais un mort de faim. Je pris sa main pour la serrer et là son prénom fit tilt dans ma tête de piaf.

J'avais connu une fille qui s'appelait Charlie au bahut, il y a des années. Il me semble même qu'on était sortis ensemble quelques temps. Enfin ce n'était peut être pas elle, mais ce prénom pour une fille ce n'était pas commun et je sais pas il me semblait que je la connaissais.

"Moi c'est Alek."

Je lâchais sa main encore un peu sous le choc de penser que c'était elle. Ce n'est pas que je l'avais oublié mais j'avais tellement rencontré de personne que parfois je confondais même les périodes de ma vie. En tout cas, je savais une chose, je n'avais pas couché avec elle car là franchement je ne l'aurais pas oublié. On quittait donc la plage direction la ville pour boire un verre. Je ne connaissais pas trop le coin pour boire, mais un bar en bord de plage ferait l'affaire. Je remis un débardeur pour éviter d'être torse nu en ville.

J'allais vers un bar dans lequel j'étais allé quelques fois après mes footings. Je trouvais une table avec deux chaises libres et on s'installa. Programme de rééduc en cours, je ne pouvais pas boire d'alcool et je commandais un coca zero, laissant à Charlie commander ce qu'elle voulait. En fait ne sachant pas trop si c'était la Charlie de ma jeunesse ou pas, je n'osais plus trop parler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hola, Mi nombre es
Contenu sponsorisé
half of my heart is in Havana




MessageSujet: Re: 30/03 Lullaby [Charlie]

Revenir en haut Aller en bas

30/03 Lullaby [Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ornithology, Charlie Parker
» Charlie Parker : Bird/The Savoy Recordings (Master Takes) (1944-1948)
» Charlie Parr à Paris, le 19/2
» Charlie Parker
» Tablature Ruby - Charlie Mac Coy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Havana, ooh na-na :: 
Little Havana
 :: Vamos a la playa :: Plages et criques
-