AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Sweet night together - Callie & Will - 15 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bolero


Emploi : Agent d'entretien


MessageSujet: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Mar 10 Juil - 14:18



Cela faisait déjà plusieurs semaines que Calliope et William se voyaient régulièrement, et la rousse avait finalement accepté, après plusieurs rendez-vous, d'être invité chez le jeune homme. Il avait du poussé un peu le destin pour éloigner ses colocataires, mais le O'Malley avait réussi à obtenir une soirée sans eux, et il comptait bien en profiter au maximum.
Il avait été patient avec la demoiselle, et il ne comptait pas forcer les choses, mais sa proximité constante, et l'affection qui grandissait entre eux au fur et à mesure qu'ils apprenaient à se connaitre, rendait l'attente de plus en plus difficile. Le jeune homme avait l'intention néanmoins de rendre ce nouveau diner magique, ou du moins aussi romantique qu'il pouvait l'envisager, avec son esprit assez terre à terre.

Il avait donc décidé de cuisiner lui-même quelque chose qui lui plairait, sur ce qu'elle lui avait appris de ses goûts, quitte à aller faire les courses au marché du coin, pour obtenir les produits frais. William ne se contentait pas du minimum, il voulait le meilleur pour celle qu'il... Et bien, si le mot n'avait pas été encore dit, celle avec qui il envisageait de passer un long moment, et peut-être de s'attacher un jour. Après tout, elle savait tout cela, même si elle trouvait un peu étrange l'envie de William de fonder une famille, et elle n'avait pas encore fuis.


    - Tu es pile à l'heure ! Constata-t-il en allant ouvrir la porte, où Calliope venait de frapper quelques secondes plus tôt. A chaque fois, je me dis que tu ne peux pas être plus belle, et tu me surprends toujours !


Il venait de poser un regard envieux sur les courbes de son corps, parfaitement mises en valeur par sa tenue... Qu'il imaginait déjà lui enlever, pour son plus grand bonheur.
William s'était fait propre également, mais il n'avait guère de costumes dans son armoire, et avait préféré dépenser son argent dans des choses qu'il pouvait vraiment partager avec elle, plutôt que des vêtements. Il était donc vêtu d'une simple chemise légère, et d'un jean particulièrement propre et seyant, ce qui faisait somme toute plutôt classe et habillé pour l'occasion.

Il se pencha pour l'embrasser, et son ventre se noua en même temps qu'il prenait possession de ses lèvres avec une certaine autorité. Il la voulait... Elle pouvait le sentir, à la façon dont sa bouche réclamait la sienne, sans doute, cette intensité. Ses mains tenaient sa taille fermement, et il ne les enleva pas avant de l'avoir attirée à l'intérieur.


    - Je vous laisse prendre place dans le salon, ma chère, et je vous apporte un petit rafraichissement, annonça-t-il avec un clin d'oeil.


Il avait mis quelques bougies sur la table basse, et arrangés les coussins du canapé pour qu'ils aient l'air plus confortable que lorsque ses camarades venaient y regarder le football... Il avait même rajouté quelques fleurs, pour créer une ambiance qui plairait plus à une fille, dans ce bungalow plein de testostérone.
Abandonnant sa promise pendant quelques secondes seulement, il revint de la cuisine avec des verres remplis d'un cocktail colorés, décorés de fruits et de bonbons tout aussi attrayants, à l'image qu'il se faisait de ses préférences. Il avait également complété le plateau de quelques amuses bouches aux allures aussi sympathiques que leurs saveurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba


Emploi : réceptionniste


MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Lun 23 Juil - 21:05



Every time we embrace, I go to that far away place. When we just walk hand in hand. I’m in never, never land. Whenever I look into your eyes, I begin to get butterflies, then my heart skips a beat, and our lips passionately meet.



Sweet night together. Callie & Will
Je sors depuis un mois avec Will. On est sortis plusieurs fois ensemble et ce soir c’est spécial car nous nous voyions dans son bungalow. Je suis assez angoissée mais excitée surtout. Nos câlins ne sont jamais très poussés car nous ne sommes pas seuls mais ce soir c’est différent. J’ai peur de ne pas être à la hauteur et d’avoir mal. C’est bête, mais je n’y peux rien. Après, Will est très attentionné alors si on doit aller plus loin, je me rassure en me disant qu’il va être doux et que tout ira bien. Mais bon, on n’en est pas encore là ! On ne s’est pas donné rendez-vous pour aller au lit mais pour diner.

J’arrive devant chez lui à l’heure. J’ai mis tellement de temps à choisir ma tenue que j’ai failli être en retard. J’ai opté pour une robe à fleurs avec les épaules dénudées. Elle fait un peu années 60. J’espère qu’il va aimer. J’ai mis des jolis dessous, même s’ils n’ont rien d’hyper sexy. Et j’ai assorti mon vernis aux pieds et aux mains. Intimidée, je frappe. Il m’ouvre presqu’aussitôt et son regard me fait rougir. Sans compter qu’il est trop beau !

« Salut… »


Je suis intimidée. C’est presque comme un premier rendez-vous ! Quand il m’embrasse, je dois me retenir de ne pas glisser tellement mes jambes jouent les guimauves. Je reprends mon souffle quand il me laisse entrer chez lui et je glousse comme une ado en allant m’installer, amusée par le vouvoiement.
Je découvre l’espace romantique qu’il nous a préparés, c’est top mignon ! Je n’ose même pas m’asseoir et je suis encore plus ravie quand je le vois arriver avec des cocktails colorés avec des brochettes de bonbons comme aux bars, plus de quoi grignoter.

« Oh lala ! C’est trop beau ! merci ! »

J’évite de l’aider pour ne pas tout faire tomber mais quand il me tend mon verre, je lui propose de porter un toast.

« A nous deux, au bonheur ! »

Je suis heureuse et j’ai des étoiles dans les yeux en plus des cœurs. Cette soirée s’annonce merveilleuse. Je finis par prendre place près de lui sur le canapé. Gourmande et un peu nerveuse, je bois une gorgée qui ravit mes papilles et je prends une bouchée.

« Mmm tout est trop bon ! tes colocs ne vont pas arriver ? Au fait c’est vrai que t’es avec Corto ?? »

Il ne parle jamais en détails de ses colocs mais j’ai fini par l’apprendre. Le monde est petit ici. Et comme il faut bien que je trouve quelque chose à raconter, c’est la première chose qui m’est venue à l’esprit.
BY .SOULMATES


_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bolero


Emploi : Agent d'entretien


MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Mar 24 Juil - 8:05

Ravi de voir que sa surprise plaisait, William s'installa dans le canapé aux côtés de Calliope, et trinqua avec elle, sans la quitter des yeux. Elle s'était vraiment fait belle, et la timidité mêlée d'impatience qu'il lisait dans son regard la rendait plus attirante encore... Il posa son verre, et se déplaça pour se rapprocher un peu... Coupé dans son élan par la question de la jeune femme.
Son visage s'assombrit en voyant qu'elle semblait excité à l'idée qu'il vive avec le latino, qu'il avait, lui, du mal à supporter : était-elle une des fans de ce tombeur invétéré ?

    - Oui, il est dans la chambre du fond, et quand il est là, il est pas du genre discret... Répondit le jeune homme en soupirant. Il est sorti... Chez une de ses nouvelles conquêtes, j'imagine. Il reviendra pas avant demain après midi.


Peut-Être que cette déclaration découragerait Calliope de s'intéresser à lui... Il sentait la jalousie lui chatouiller l'échine, et réagissait assez mal à ce sentiment. Il aurait surement plus de difficultés encore à s'entendre avec le danseur, après cette soirée, sachant que la Sattler pouvait le trouver attirant... Et qu'il possédait des atouts qu'il n'arriverait jamais à égaler, comme son sens du rythme. Il faudrait que Calliope se contente de ses autres talents.
Secouant la tête, le O'Malley tacha de revenir dans le présent, et oublia l'image de son colocataire, pour revenir à celle de sa petite amie.

    - On est tout seuls, toute la nuit... Mais ça veut pas dire que t'es obligée de rester, si tu veux pas, annonça-t-il, avec sérieux, toujours inquiet de ne pas la brusquer. Si tu décides de le faire, néanmoins, j'peux t'prêter un tee-shirt pour dormir, et une brosse à dent, ajouta-t-il avec un clin d'oeil, pour détendre l'atmosphère.


Il la voulait dans son lit, près de lui, quitte à ce qu'elle reste plus ou moins habillée, et se contente de se reposer dans ses bras. William n'avait surement jamais attendu aussi longtemps pour coucher avec une femme, et même s'il commençait à en ressentir le besoin douloureusement, il essayait de n'en rien montrer.
Il finit néanmoins par lui enlever son verre de la main pour le reposer sur la table basse, et à se pencher sur elle sur les coussins, pour l'embrasser de nouveau, avec plus de sensualité qu'il ne l'avait fait jusqu'à présent. Ses doigts se posèrent sur un genou de Calliope, et remontèrent sur sa cuisse... Il la voulait tellement qu'il en oubliait sa faim.

    - Si jamais je... Fais quelque chose qui ne te plait pas... N'hésite pas à me le dire, d'accord ? Murmura-t-il à son oreille, en la replaçant d'un geste expert, sans effort, pour la coucher sous lui. Tu as passé une bonne journée ? Demanda-t-il entre deux baisers, avec un sourire amusé, parce que leur position ne se prêtait guère à la discussion.


Il pesa contre elle, calant son bassin entre les jambes douces de la demoiselle, les écartant autour de sa taille avec un mélange de tendresse et d'autorité. S'ils n'étaient pas encore totalement vêtus, la pression qu'il exerçait contre son pubis aurait suffit à la pénétrer... Mais il préférait la caresser ainsi d'abord, pour lui donner un aperçu, la préparer... Même si son souffle devenait court contre ses lèvres, son corps réagissant forcément avec vivacité à ce frottement.

    - J'ai préparé du saumon, j'espère que tu aimes ça, souffla-t-il encore, en essayant de lui arracher quelques gémissements d'envie. Allaient-ils pouvoir se séparer pour manger ? William s'adapterait aux désirs de sa partenaire, quels qu'ils soient, et espéra sa réponse en descendait dans son cou, sa paume emprisonnant un de ses seins dont la forme chatouillait son torse musclé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba


Emploi : réceptionniste


MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Mar 31 Juil - 23:09



Every time we embrace, I go to that far away place. When we just walk hand in hand. I’m in never, never land. Whenever I look into your eyes, I begin to get butterflies, then my heart skips a beat, and our lips passionately meet.



Sweet night together. Callie & Will

Oh oh. On dirait que je n'ai pas posé la bonne question. Je ne sais pas si c'est de la jalousie parce que je parle d'une célébrité ou parce qu'il n'apprécie pas Corto. Dans les deux cas, j'avoue que je ne comprends pas. Parce que je m'en fiche de Corto, je veux dire je n'ai pas de vues sur lui. Et... et en fait je ne vis pas avec. Will doit avoir ses raisons. J'hausse une épaule.

« Je ne voulais pas le voir, je trouve juste ça fun. »

Il parait perdu dans ses pensées pendant un instant puis m'annonce qu'on sera seuls toute la nuit. Je rougis. Encore. Prévenant, comme toujours, il ne me met pas la pression. Est-ce que je peux dire que je n'aurais pas besoin de Tshirt ? Non, ça ferait trop d'un coup et je ne suis même pas sûre de pouvoir assumer de dire des choses pareilles.

« On verra bien... »

Je lui fais un petit clin d’œil. Et là, il prend mon verre pour le reposer sur la table. Ma respiration se coupe un court instant avant que mes lèvres accueillent les siennes. Notre baiser est bien plus profond que le premier. J'adore sa façon de m'embrasser. Je l'entends me parler mais les mots ne me parviennent qu'à moitié tant je suis envoûtée. Je ne suis même pas certaine que ma réponse est vraiment compréhensible. Je crois que c'est plus un gros soupir. Ma tête tourne. Je me laisse complètement aller, ses caresses vont me rendre folle. Ses mains sur mon corps, ses lèvres sur ma peau...

« Tu triches... »

Je m'accroche à lui comme si j'avais peur de tomber. Ou qu'il arrête. J'en veux plus. Et en même temps, je me sens tellement enflammée que ça me fait peur.

« Oui j'aime ça... »

Le saumon. Ce qu'il me fait. Je ne sais plus où donner de la tête, je laisse alors mon corps parler. Je me cambre, vibrant sous la proximité de nos intimités.

BY .SOULMATES


_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bolero


Emploi : Agent d'entretien


MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Jeu 2 Aoû - 20:57

Fun... William fit un sourire un peu ironique en entendant cet adjectif qui qualifiait souvent son colocataire. Lui, personnellement, il ne trouvait pas du tout drôle, amusant, ni rien de tout ça... Ils n'avaient vraiment pas la même façon de passer du bon temps, très clairement.
Enfin, pour ce qui était du sexe... Le O'Malley n'aurait pas refusé d'être celui qui avait une fille dans son lit, pour une fois. Seulement, lui, il ne voulait pas n'importe quelle fille, et il savait que faire l'amour avec Calliope serait bien différent des parties de jambes en l'air de Corto, qui était surement plus des performances physiques qu'une réelle intimité.

    - J'vais essayer de te convaincre... Murmura-t-il à son oreille, avant de déposer un nouveau baiser dans son cou, à la base de sa clavicule. Non, je ne triches pas, bien au contraire... J'ai jamais été aussi honnête... Mais je peux peut-être me mettre encore plus à nu s'il le faut.


Sur ses mots, il se redressa un peu pour défaire les boutons de sa chemise, qu'il retira avec impatience, sans vraiment essayer de rendre la chose sensuelle ou étudiée - ce qui, en vérité, était plus viril qu'il ne le pensait. Son corps ainsi découvert, il chercha sur le visage de la rousse une approbation. Il se savait plutôt bien fait, ses muscles secs saillants sous sa peau, travaillé par des heures de musculation pénitentiaire... Mais cette silhouette, à raison, pourrait peut-être effrayer une demoiselle qui était habituée à plus de finesse parmi les jeunes hommes de bonne condition sociale, et William était toujours anxieux de ne pas être à la hauteur de ses attentes, ne connaissant que celles des femmes habituée à collectionner les taulards.

    - Tu aimes quoi ? Demanda-t-il, toujours avec cette nervosité qui contrastait avec son allure d'homme et ses gestes experts, dominants. Je continues alors, ou tu préfères manger ? L'un comme l'autre, je suis prêt.


Il lui adressa un clin d'oeil complice, nuancé par un sourire beaucoup plus tendre. Il croyait deviner sa répondre, et commença à l'aider à se déshabiller également : au pire, déguster du saumon en sous-vêtements ne pouvait être que plus savoureux.
Découvrant sa poitrine presque timidement, il s'occupa immédiatement d'y poser les lèvres, et d'en lécher l'extrémité qui semblait consentante... Sa main glissa cette fois-ci directement dans la culottes de la jeune Sattler, pour approfondir ses caresses.

    - Je crois que... On pourrait... On peut... Commença-t-il, en sentant sous ses doigts la preuve qu'elle était déjà prête pour la suite du programme. Calliope... Gémit-il, en lui prenant la main, pour la poser sur la bosse de son pantalon, et lui montrer qu'ils étaient sur la même longueur d'onde, en espérant ne pas lui faire peur par ce contact plus poussé. Est-ce que tu veux bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba


Emploi : réceptionniste


MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Ven 10 Aoû - 13:03



Every time we embrace, I go to that far away place. When we just walk hand in hand. I’m in never, never land. Whenever I look into your eyes, I begin to get butterflies, then my heart skips a beat, and our lips passionately meet.



Sweet night together. Callie & Will

Je ne réfléchis plus, je laisse juste mon corps répondre aux caresses de Will. Il est à la fois doux et sensuel, ça me fait vibrer. Il dit qu'il ne triche pas mais si parce que je n'ai aucune chance de lui résister. Mais je sais qu'il n'est pas comme Ethan. Il n'a rien à voir. Même si j'ai toujours ma gaucherie, je suis à l'aise avec lui. J'ai des envies inédites qui m'assaillent quand il déboutonne sa chemise. Il n'est pas comme ces mecs trop bodybuildé, il est parfaitement dessiné. A côté je suis totalement banale physiquement. Des fois d'ailleurs je me demande ce qu'il me trouve. Mais là toute suite, je m'en fiche. J'ai juste envie de sentir ses mains sur moi et sa langue caresser la mienne. Je pousse un petit cri de surprise mêlé de plaisir quand sa main s'aventure dans ma culotte. C'est trop bon ! Je ne sais pas ce que je suis sensée faire exactement, encore moins maintenant que je commence à perdre la tête sous son doigté, alors je le laisse me guider.

« Ne t'arrête pas... »

Je caresse son sexe par dessus ses vêtements dans un premier temps, puis je déboutonne fébrilement son pantalon. Il se redresse pour m'aider à l'abaisser, son boxer est le dernier rempart entre nous. Ma respiration est de plus en plus forte. Le regard flou je relève mon visage vers lui.

« Tu as... ce qu'il faut ? »

J'avais bien pensé qu'on ferait l'amour mais pas avant le repas. Finalement, c'est bien de ne pas toujours tout faire dans l'ordre !

BY .SOULMATES


_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bolero


Emploi : Agent d'entretien


MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Sam 11 Aoû - 7:00

Bien que la soirée soit propice au rapprochement, et que son issue fut sans doute claire pour les deux parties dès le début, William n'avait pas prévu de précipiter l'action si vite... Mais à vrai dire, après plusieurs rendez-vous sages, où il avait résisté à la tentation de son mieux, le jeune homme avait bien du mal à supporter la pression. Après tout, il était jeune, plein d'énergie, n'avait pas eu de sexe depuis des semaines, et Calliope lui plaisait beaucoup, physiquement mais aussi mentalement, ce qui ne faisait qu'accentuer son désir.

    - Oui, bien sur, je... Euh... Bafouilla-t-il entre deux ordres contradictoires, essayant de redescendre dans la réalité. Il avait d'ailleurs honte de ne pas y avoir pensé lui-même, en risquant de lui donner mauvaise impression et de la forcer à être l'adulte responsable, alors qu'il voulait être celui qui prenait soin d'elle. Je vais le chercher... Oh et puis non, tu viens aussi !


L'attrapant sous les fesses et la soulevant contre lui, William l'emporta dans sa chambre. Heureusement, son pantalon n'était pas suffisamment baissé sur ses cuisses pour l'empêcher de bouger correctement, mais la position aurait surement fait beaucoup rire un observateur extérieur... Elle était pourtant des plus romantiques pour les deux amants enlacés.
Il la déposa doucement sur le lit, et ouvrit un tiroir pour y prendre un sachet d'aluminium, qu'il ouvrit rapidement... Il savait que cette position laissait tout le loisir à la demoiselle de l'observer, et bien qu'il n'ait pas à rougir de sa taille, le O'Malley se sentait un peu nerveux de savoir les prunelles presque chastes de Calliope posées sur son pénis - elle serait probablement trop curieuse pour ne pas y jeter un coup d'œil.

    - C'est bon... Annonça-t-il en ayant déroulé le préservatif, et se couchant de nouveau sur la rousse, avec un sourire malicieux, pour dédramatiser la situation. Oui, c'était la première fois qu'ils feraient l'amour, et il savait que pour elle, c'était particulièrement important... Mais le stress n'aidait pas. Tu es tellement belle...


Tandis qu'il murmurait à son oreille, il se fraya un passage entre ses jambes, et la pénétra doucement, contrôlant ses va-et-vients pour ne pas la choquer, avec toute la délicatesse dont il était capable. Bien sur, comme tous les hommes dans ces conditions, il avait juste envie de la prendre le plus fort possible, pour assouvir ses pulsions... Mais bien qu'il ne lui ait pas encore avoué, William commençait à l'aimer, et ne sachant pas ce qu'une fille comme elle attendait de l'amour, il craignait de la brusquer. Et après tout, maintenant qu'il était en elle, rien ne lui semblait plus agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Samba


Emploi : réceptionniste


MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Jeu 30 Aoû - 10:54



Every time we embrace, I go to that far away place. When we just walk hand in hand. I’m in never, never land. Whenever I look into your eyes, I begin to get butterflies, then my heart skips a beat, and our lips passionately meet.



Sweet night together. Callie & Will

Gêné ou surpris, Will me soulève en me tenant par en dessous les fesses et me porte jusqu’à sa chambre. Le genre de position qu’on voit toujours dans les films. J’évite de penser que je suis sûrement lourde et je me concentre plutôt sur ses bras musclés. J’aime son corps ! j’en profite pour l’embrasser dans le cou pendant qu’il se penche pour attraper ce dont nous avons besoin. Il se redresse ensuite pour mettre le préservatif et mes yeux vagabondent vers son intimité. Je ne peux pas m’empêcher de rougir. Je n’ai pas beaucoup de comparaison, pour ne pas dire qu’une seule, et de toute façon je ne serais pas bon juge. En tout cas, son sexe a l’air parfait et rien que d’imaginer ce qu’il va faire avec, je suis toute retournée. Heureusement que l’instant ne dure pas car une partie de moi est prête à paniquer. Je respire un bon coup et le laisse me murmurer des mots doux. Ses gestes sont toujours doux malgré le désir brûlant qui nous anime. Je le sens venir en moi, sans douleur. Si je m’agrippe à lui et lui griffe légèrement le dos, sans le vouloir, c’est uniquement par plaisir. Me libérant de mes appréhensions et de complexe de fille peu expérimenté, je laisse mon corps faire. D’abord des petits mouvements du bassin pour accompagner ceux de Will, des soupirs, puis mes jambes qui l’enserrent et tout mon être qui lui réclame plus. J’ai envie que ça aille plus vite, plus profond.

« Encore… Plus fort… »


Il suit mes envies et je gémis de plaisir. Ses va-et-vient se font plus intenses, plus forts. C’est tellement bon ! Je sens une boule gonfler dans mon ventre et j’ai la douce sensation qu’elle grossit et qu’elle va exploser à tout moment. Ça devient à la fois douloureux et terriblement bon ! C’est ça un orgasme ?! Une explosion de plaisir, les jambes qui tremblent, le souffle court…


BY .SOULMATES


_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bolero


Emploi : Agent d'entretien


MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars Sam 1 Sep - 9:41


Encouragé par les gémissements de plaisir de Callipe, et ses mots, William s'exécuta jusqu'à sentir un orgasme traverser la jeune femme. Comme tous les hommes, il ne pouvait que s'enorgueillir de parvenir à faire éprouver si vite ce genre de sensations à sa partenaire... Et il l'avait espéré plus encore avec la Sattler, parce qu'il commençait à éprouver de réels sentiments pour la rousse, comme avec personne avant elle.
Soucieux de lui donner le meilleur souvenir de leur première fois, le jeune homme prit le temps de rester à ses côtés dans le lit jusqu'à ce qu'elle retrouve les battements normaux de son coeur, la couvrant de compliments et de caresses... Jusqu'à ce qu'elle soit prête à reprendre, et à essayer de nouvelles positions, qu'il voulait lui apprendre, pour lui faire apprécier son corps autant qu'il le faisait.
Ils passèrent donc ainsi la soirée à éprouver tous les plaisirs que pouvaient leur offrir leur couple : le sexe, la bonne nourriture, les rires... Comme à chaque fois qu'ils se verraient par la suite.

XXX
Trois semaines plus tard...

    - Mr O'Malley ? Demanda l'agent de police, en interpellant le jeune homme qui bricolait sous un lit de l'hôtel, pour réparer une prise électrique déficience, empêchant les lampes de chevet de s'allumer sans clignoter, ce qui avait causé quelques plaintes des occupants de la chambre. Nous venons vous arrêter pour fraude, et vous reconduire à Chicago, où vous serez jugés par le tribunal en charge de votre dossier.


William se redressa, interloqué, et son regard, trop habitué à ce genre de stratagème, évalua ses chances de s'échapper dans la situation. Il n'en avait aucune.
Le plus douloureux, en dehors des menottes, fut la suite de son cheminements vers la sortie. Conduit comme un criminel, les mains dans le dos, encadré des deux officiers venus le chercher, William passa devant le bureau de l'accueil, où Calliope attendait surement les nouveaux vacanciers du jour. Il n'osa pas regarder, au risque de voir la déception dans ses yeux, à la constatation de son état. L'homme avec qui elle avait passé tout ces moments de bonheur n'était qu'un menteur.
Bien sur, malgré son casier, la faute commise par le O'Malley ne lui vaudrait surement pas la cellule, mais son avenir serait grandement obscurcit. Il allait être renvoyé dans les rues de New-York, sans rien, endettés par l'argent qu'il devrait sans doute remboursé pour avoir osé prétendre à un poste qu'il ne méritait pas.
Il n'aurait certainement plus jamais les moyens, ni l'envie, de recontacter Calliope, après cela.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hola, Mi nombre es
Contenu sponsorisé
half of my heart is in Havana




MessageSujet: Re: Sweet night together - Callie & Will - 15 mars

Revenir en haut Aller en bas

Sweet night together - Callie & Will - 15 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SWEET STICK - IN THE NIGHT
» Sweet Smoke
» Vox Lil' night Train (un ampli pour Arnaud)
» Faust -Fénelon - Garnier - mars 2010
» tremplin rock'a'guda (demo avt 15 dec et finale 19 mars)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Havana, ooh na-na :: 
Little Havana
 :: Employees Onlee :: Bungalows
-