AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : Tatoueur
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Mar 31 Juil - 16:52



This is all for a good cause  


Cette fois nous retrouvons Aaron dans un de ses autres passe temps favoris. Après le dessin, les tatouages, la musique, c'est dans le sport qu'il excelle. Ce soir, c'est un footing sur la plage qui l'occupe principalement. Il avait utilisé les machines qui se trouve sur la plage, adapté à la musculation, adopté par tous les sportifs du coin et même ceux qui ne sont pas adeptes mais, par curiosité, viennent testé.

Vêtue d'une tenue type « basketteur », t-shirt noir sans manche échancré sur la longueur des deux cotés, short large et long, basket adapté à la course. Ce soir il faisait bon, tard car le soleil était couché depuis un moment, et pour ce genre d'activité, c'était le bon moment, fraîcheur voir pluie fine permettait de réguler la température du corps et de souffrir moins de la douleur musculaire. Cela devait bien faire 3 bonnes heures qu'il avait commencé.

Aaron se rapprocha d'un muret en bord de plage pour terminer ses étirements. Il n'avait pas prit ses écouteurs et pour une fois, il avait couru sans musique. Peut-être qu'il fit bien, car tout en étirant ses muscles pour évité les claquages et autres crampes musculaires, il entendit des voix s'élever non loin. Il aurait passé outre, si l'échange n'était pas tendu. Quelques mots d'un homme visiblement ivre, lui parvenait aux oreilles, qu'il tendit pour comprendre la situation et, au besoin, intervenir

« Aller ma jolie, laisse toi faire j'sais qu't'en a envie, ça s'lit sur ton visage »

Ses paroles et l'intonation rappelait de trop mauvais souvenirs au tatoueur, qui plissa le front en entendant une voix féminine répondre à l'homme, visiblement elle essayait de se défaire de son étau. C'est le cri qu'elle poussa qui le fit réagir. Courant en direction de l'arrière d'un bâtiment dont il ne prit même pas la peine de voir l'enseigne, il se retrouva dans une ruelle peu éclairé mais assez pour voir une fille et un homme plus grand et plus costaud qu'elle qui cherchait à abusé d'elle -Ooh TOI lâche là ! Cria-t-il fortement pour le faire réagir. Ce qu'il fit, il redressa la tête tandis que le brun s'approchait d'un air mauvais, les poings serrés et la mâchoire crispée -Tu f'sais quoi là ! J'crois pas la d'moiselle t'ai donné la permission d'la toucher, tu DEGAGES ! Ce que l'homme ne fit pas. Il toisa  Aaron en s'approchant, cherchant la bagarre, mais le tatouer ne lui laissa pas le temps de frapper le premier, coup de poing mâchoire gauche qui le surpris, s'ensuivit d'un coup de poing dans le ventre, qui le fit se plier, et pour terminer un coup dans les genoux qui le fit tomber. Aaron en profita pour prendre la main de la blonde -Viens, reste pas là ! Sans lui laisser le temps de comprendre, il l'entraîna avec lui dans une course durant quelques minutes jusqu'à être assez loin pour que l'homme ne les retrouve pas.


codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havana-ooh-na-na.forumactif.org/t634-khan-aaron-mes-creat

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata

Emploi : Serveuse


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Mar 31 Juil - 18:25

J’avais une soirée de libre, une soirée de relâche qui n’était pas prévue dans mon emploi du temps. Mais je n’allais pas m’en plaindre. En même temps, c’est parce que j’avais remplacé un collègue au bras levé la veille que j’étais maintenant libre de faire ce que je voulais. J’avais hésité à rester au bungalow mais vu que l’ambiance n’était pas terrible avec mes colocataires, je préférai sortir et prendre l’air. Bon en même temps, ce n’était pas mon truc de me rendre dans un club, une discothèque ou même un bar et encore moins quand j’étais seule….

J’avais donc opté pour la plage. C’était un endroit dont je ne me laissai pas. Je pouvais y passer des heures. Je pouvais me baigner, me balader les pieds dans le sable ou encore bouquiner tranquillement. De plus, en soirée, il faisait bien moins chaud et c’était encore plus agréable de profiter de l’air frais du bord de la mer. Même si l’ambiance n’était pas top dans la résidence dans laquelle je vivais, je ne regrettai pas le choix que j’avais fait d’être venu m’installer ici.

Après quelques heures de lecture et de balade, je décidai de trouver un truc à manger. Je commençai à avoir faim et j’avais envie d’un truc bien gras, bien sucré. J’avais envie de me faire plaisir et rien qu’à l’idée de manger, j’avais l’eau à la bouche. J’arrivai quitter les abords de la plage et je m’étais mise à la recherche d’un petit restau qui faisait à emporter quand un homme vint m’accoster. Au début, il fut poli et même charmant mais bientôt il se révéla l’être beaucoup moins car il se fit insistant. Rapidement, je ne me sentie pas rassurée et je lui dis que je devais y aller, qu’on m’attendait mais cela ne le fit pas bouger. Il était devant moi. Quand j’essayai de bouger à mon tour, il m’en empêcha. C’est à ce moment là que je commençai à réellement prendre peur. J’étais dans une très mauvaise situation. Pourquoi est-ce que j’étais venue ici? Pourquoi n’avais-je pas vu le danger arriver? Est-ce que j’étais imprudente? Totalement oui mais jusque là je ne pensai pas que la ville était dangereuse. J’essayai de réfléchir à une solution mais j’avais l’impression que je n’y arrivais plus.

Je décidai de reculer et je me mis à courir. Il ne fallu que quelques secondes à mon agresseur pour me rattraper et à m’attraper par le coude puis de me plaquer contre le premier mur. Je lâchai un cri sous le choc car le plaquage n’avait pas été doux et j’étais terrorisée mais ce n’était probablement rien par rapport à ce qui allait m’arrivait. Je mis mis à hurler, à appeler à l’aide. J’espérai sincèrement que quelqu’un serait dans le coin.

«  Au secours ! Aidez-moi »

Je me débattis comme jamais et cela ne sembla pas lui plaire même s’il semblait sûr d’arriver à ses fins. Je me pris une gifle comme jamais je n’ai pris et ma tête bascula sur le côté violemment. J’étais sonnée, totalement sonnée. Ma lèvre saignait enfin je crois.

Quelqu’un m’attrapa la main, je ne sais pas qui mais je savais que ce n’était pas mon agresseur. Il me fit courir comme si ma vie en dépendait et c’était le cas. Mon corps tremblait, j’avais les larmes aux yeux et elles n’allaient pas tarder à couleur. Je n’arrivais pas à réfléchir, à concevoir ce qui était entrain de se passer. J’étais à bout de souffle et j’avais la respiration coupée. Je n’étais pas une grande sportive ( peut-être devrais-je me remettre au sport ) mais le choc ne m’aidait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : Tatoueur
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Mer 1 Aoû - 17:13



This is all for a good cause  


L'adrénaline que ressenti Aaron en voyant l'homme harcelé la jeune fille lui augmenta le rythme cardiaque bien plus fortement que le sport de 3 heures qu'il venait de faire. Et cela raviva également les souvenirs de son envoie en prison, 8 ans plus tôt. Ne voulant imaginé ce qu'elle aurait subi si il n'était pas passer par là. Même sur l'île, les gens n'étaient pas en sécurité ou il se faisait des fausses idées ?

L'entraînant dans sa course pour que l'agresseur ne puisse pas les retrouver, il finit par s'arrêter non loin d'un bar, où il y avait du monde, du bruit, de la lumière. De quoi rassurer la jeune fille si elle venait à penser qu'il lui voudrait du mal. Le brun trouva un banc et y fit asseoir la blonde. Lorsqu'elle prit place, il pu constater dans quel état elle se trouvait : choquée et blessée. Sa lèvre fendue montrait clairement qu'elle avait été frappée. Il fronça les sourcils, sentant une nouvelle fois la colère l'envahir – Ca va ? Demanda-t-il doucement avant de rajouter avec un ton plutôt doux et rassurant -T'as rien à craindre, j'vais pas t'faire de mal okay ? Posant son index sous le menton de la demoiselle, il lui releva le visage afin de voir en détail ses hématomes et fut frappé par la ressemble qu'elle avait avec Leïla. Certes, elle était plus âgée, sa petite sœur aurait eut 16 ans dans quelques jours, mais cette fille avait la même forme de visage, les mêmes grand yeux expressifs marron, comme sa sœur. Avec des cheveux noir et une peau basané elle aurait été sa parfaite copie. Il s'était d'ailleurs posé la question chaque année pour son anniversaire, essayant d'imaginer l'évolution de son visage, de ses traits. Il fut sous le choc durant quelques secondes, son souffle se coupa devant la brutalité de la réalité qui lui frappait au visage. C'était comme-ci elle reprenait vie sous ses yeux.

Mais la réalité était tout autre. Se reprenant, il avisa les marques des doigts, montrant clairement qu'elle avait été giflée, qui boursouflaient sa joue -L'enflure ! Maugréa-t-il entre ses dents serrés -Est-ce qu'il t'as fait du mal .. ailleurs ? Cherchant par là à savoir si il avait abusé d'elle d'une autre manière, il retint sa respiration en attendant sa réponse, serrant les poings, sentant la douleur de ses jointures sur sa main droite qui avait frappé l'homme au visage. Il ne portait pas ses bagues, et heureusement, sinon l'autre aurait été K.O pendant un bon moment. Il ne portait pas de bijoux lorsqu'il faisait son sport, seul ses piercing restaient sur son visage.

-J'vais chercher d'la glace, tu viens avec moi, j'te laisse pas seule ici. Prenant de nouveau sa main avec une certaine autorité, et une protection visible dans son geste, il l'emmena avec lui au bar qui se trouvait à deux pas du banc -Hey mec, t'aurais pas d'la glace pour la d'moiselle ? Elle s'est faite agressée .. dit-il en montrant la joue de la jeune fille au barman, qui réagit au quart de tour, en pensant que Aaron était le fautif, il s'apprêta à riposter mais le tatouer le devança -Ooh … calme, j'l'ai juste aidé, Okay ? Chuis pas d'ce genre là, alors soit tu m'file c'que j'te d'mande, soit on va ailleurs, mais dans c'cas c'est non assistance à personne en danger, tu connais j'suppose ? Oui, il connaissait les lois comme tout être suffisamment instruit et sachant qu'il ne fallait pas les enfreindre, surtout quand lorsqu'il s'agissait de violence. L'homme derrière le comptoir hésita quelques courtes secondes, regardant la blonde, cherchant sûrement à savoir si le tatouer disait vrai. Le problème avec l'allure de Aaron, c'est qu'il était trop souvent catalogué sur son apparence : tatouages, piercings, crane rasé, barbe naissante et pour ce soir là tenue vestimentaire par vraiment adapté pour donner une image du parfait gentilhomme. Mais il s'en foutait royalement, il savait ce qu'il valait et c'était ce qui comptait.

Le barman finit par mettre des glaçons dans un torchon qu'il donna à Aaron -Merci mec, c'est cool. Oui, même si il aurait préféré ne pas être vu comme le protagoniste de l'état de la jeune fille -Faudrait peut-être l'emmener à l'hôpital ou voir les flics .. lança le barman alors que Aaron raccompagnait la jeune fille vers le banc, il répondit par dessus son épaule en s'éloignant -Merci pour l'info .. prends moi pour un con crétin .. murmura-t-il plus bas entre ses dents tout en laissant la demoiselle reprendre place sur le banc, il lui colla le torchon de glace sur la joue – Tiens-le, ça va dégonflé … Laissant un blanc quelques secondes, il reprit, se présentant à elle -J'm'appelle Aaron.


codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havana-ooh-na-na.forumactif.org/t634-khan-aaron-mes-creat

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata

Emploi : Serveuse


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Mer 1 Aoû - 19:16



J’avais l’impression d’être dans le brouillard. De ne pas pouvoir réfléchir correctement et même réfléchir tout court. Est-ce que j’avais conscience de ce qui venait de se passer? Probablement pas totalement mais je savais que j’étais chanceuse. Comment pouvait-on se considérer chanceuse alors qu’on venait de sortir d’une agression? Tout simplement en se disant qu’on aurait pu avoir pire, bien pire. J’aurais pu me faire violer si ce gars, sorti de nul part, n’était pas venu à mon aide. Avait-il entendu mes cris? Probablement. Il me faisait courir et j’avais l’impression que mes jambes ne me tiendraient pas très longtemps. Est-ce que j’étais dans un état de choc? Probablement aussi mais je ne savais pas exactement ce que ça voulait dire. Je me sentais mal, épuisée, sale et j’avais mal au visage. J’étais aussi très choquée par ce qui venait de se passer.

Au bout d’un moment, mon sauveur me fit m’installer sur un banc et je me laissai faire comme une poupée de chiffon. mon instinct me souffla que je pouvais avoir confiance en lui. En même temps, il ne m’aurait pas sauvé des bras du gars s’il ne voulait pas m’aider non? Il me demanda si ça allait. Est-ce que ça allait? Aucune idée mais j’étais en vie donc je pouvais lui répondre que ça allait. J’acquiesçai d’un signe de tête mais je restai silencieuse. J’essayai de remettre mes pensées en ordre mais ce n’était pas simple et ma joue me brûlait.

Quand il releva mon visage, je baissai les yeux. Je n’avais pas envie qu’il voit que j’étais sur le point de pleurer comme une petite fille. Je frottai mes paumes de main sur mes cuisses comme pour essuyer la transpiration inexistante dessus. Je secouai négativement la tête quand il me demanda si j’avais mal quelque part. Avec des sanglots dans la gorge, je décidai de prendre la parole pour le rassurer. J’avais l’impression qu’il croyait que j’allais mourrir. J’étais psychologiquement bousculée mais physiquement je m’en sortais très bien.

« Merci… Merci. »

Il m’emmena ensuite au bar dans lequel il avait l’intention de récupérer de la glace pour ma joue. Je le suivais. J’avais du mal à assimiler la conversation entre le barman et mon sauveur et bientôt je retournais m’installer sur le banc et je tins le torchon avec les glaçons sur ma joue douloureuse comme me l’avait demandé mon sauveur qui s’appelait Aaron. J’inspirai profondément et je serrai les dents sous la douleur.

« Merci Aaron. Merci. Alana »

Parler était douloureux mais la glace me faisait du bien. J’essuyai le filet de sang qui coulait le long de ma lèvre et je me penchai un peu avant. Je me sentais sotte de ne pas avoir imaginé qu’un truc comme ça aurait pu se passer. J’avais été ignorante et imprudente. Je m’en voulais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : Tatoueur
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Jeu 2 Aoû - 21:43



This is all for a good cause  


La blonde était sous le choc, c'était normal, mais Aaron se demanda si elle avait une langue. Okay .. Il prit place sur le banc après lui avoir tendu le torchon, et attendit en regardant devant lui. Bon au moins, l'autre con n'avait pas abusé d'elle, ce qui fut un soulagement pour lui. D'ailleurs, il commençait à se détendre. Lui aussi se frotta les mains, regardant les jointures de sa main droite qui étaient devenues rouge. Espérant qu'il pourra l'utiliser le lendemain. Il laissa passer ce moment d'interlude mentale pour ensuite s'occuper de nouveau de la jeune victime.

Elle allait bien physiquement, car ça aurait pu être pire -De rien de rien .. répondit-il à son merci merci, visiblement content d'entendre sa voix. Il essaya par cette réponse de lui arracher un sourire, ou même une grimace en façon sourire crispé. Ou du moins, il essaya de la détendre même si au fond c'était un peu maladroit de sa part -De rien Alana .. reprit-il encore en réponse une nouvelle fois à ses mots -Tu parles, c'est un bon début.. tu sais qu'ça aurait pu être pire et faut pas qu'tu t'en veuilles. Malheureusement, les victimes de ce genre de violence, se sentait la plus part responsable alors qu'il n'en était rien. Il se tourna à demi vers elle et, doucement, avec un geste non brusque, il lui dégagea une mèche de cheveux qui lui barrait le visage, dégagea ensuite tout aussi lentement, la poche de glace pour voir sa joue -Chuis pas docteur, ni médecin, mais ça commence à dégonflé. Constata-t-il assez satisfait, d'ailleurs, d'avoir eut la bonne action.

Le silence s'installa quelques secondes, il fallait néanmoins qu'il en sache plus sur elle, et si elle ne disait pas grand chose pour le moment, il allait devoir lui poser des questions sur la suite à prendre -Alana, faut qu'je sache si tu veux qu'j'appelle quelqu'un, un parent, un ami, un frère ou même une sœur .. un ptit ami ? Chuis sur qu'une jolie fille comme toi doit en avoir un .. à moins qu'tu préfères les filles, après tout c'est d'actualité … dit-il en levant les mains style « je juge pas » -T'habites où ? Il savait que ça faisait beaucoup de questions d'un coup, mais il ne se voyait pas l'abandonner seule alors qu'il venait de lui sauver la vie .. du moins sa dignité peut-être même sa virginité.

- Dis moi c'que tu veux faire et j't'accompagne, j'te laisse pas seule okay ? C'etait sincère, il ne se le pardonnerait pas si il devait la laisser, se sentant responsable d'elle. Sauf si quelqu'un venait la chercher, là ce serait différent, quoi que il resterait jusqu'à ce qu'elle soit en sécurité.


codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havana-ooh-na-na.forumactif.org/t634-khan-aaron-mes-creat

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata

Emploi : Serveuse


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Ven 3 Aoû - 18:33


Je ne savais pas comment je pouvais exprimer ma reconnaissance à mon sauveur. Je ne voulais pas penser à ce qui aurait pu se passer s’il n’avait pas été présent. Dans quel état aurais-je terminée? Est-ce que je serai encore vivant? Mon dieu, je ne devais pas me poser ce genre de questions.
Mon sauveur, qui portait le prénom de Aaron, je le savais dorénavant, semblait rassurer que je puisse parler. En même temps, je le comprenais. Il avait probablement eu d’autres projets pour sa soirée que de se retrouver avec une nana totalement flippée sur les bras. Je me disais que j’étais aussi chanceuse car d’autres personnes que lui auraient pu continuer leur chemin et faire semblant de ne pas voir, de ne pas entendre. Aaron était venu à ma rescousse et ça je n’oublierai pas de si tôt. Il m’annonça que ça aurait pu être pire et j’en étais totalement conscience et il ajouta aussi que je ne devais pas m’en vouloir. Pour ma part, je m’en voulais quand même. Je savais que je n’étais pas responsable de ce que le mec avait voulu me faire… Mais j’avais quand même été inconsciente de marcher seule à cette heure là. Je ne le referai pas de si tôt.

Il examina ensuite mon visage et déclara que c’était entrain de dégonfler. Tant mieux. En même temps la glace me faisait énormément de bien et la douleur commençait à s’effaçait. La glace devait y être pour beaucoup. Je le remerciai une nouvelle fois pour son intervention car je ne savais pas quoi faire d’autres. Je commençai doucement à reprendre mes esprits même si je savais que je n’allais pas oublier cet épisode de si tôt.

Aaron s’inquiétait pour moi et il ne voulait pas que je reste seule. En même temps, moi-même je me voyais mal rentrer seule. Je devais pouvoir trouver un taxi. Nous n’étions pas très loin du complexe hôtelier où je travaillais mais je ne me voyais pas rentrer seule. Impossible pour moi. J’étais encore terrorisée même si mon cerveau semblait s’être remis à fonctionner correctement.

« Je.. Je suis là depuis peu de temps. »

Comment dire que je n’avais personne ici que je pouvais prévenir et même déranger à cette heure là? Je n’avais aucunement envie de lui faire pitié. Je me relevai doucement et regardait autour de moi.

« Je vais trouver un taxi, je vais trouver un taxi. »


Mon regard était un peu perdu et je ne savais même pas si je pouvais trouver un taxi dans le coin mais il le faudrait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : Tatoueur
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Sam 4 Aoû - 18:07



This is all for a good cause  


La communication avec la jeune fille s'avérait assez difficile dans la mesure où elle ne répondait pas directement aux questions d'Aaron. Dans d'autres moments, il aurait laissé tombé et serait parti sans se retourner, pour le coup c'était différent et il dû prendre sur lui pour ne pas la planter là. Inspirant plusieurs fois d'affiler, il chercha néanmoins dans son plus profond intérieur de quoi surmonter ce moment de solitude avec lui-même. Reprenant les étapes une à une, il se plaça devant la demoiselle tant qu'elle était encore assise pour capter son regard -Alana .. t'es là d'puis pas longtemps, j'comprends ..  moi aussi chuis nouveau dans l'coin, il m'arrive aussi d'être perdu, mais j'ai vraiment besoin d'savoir si t'es venue sur l'île seule ou accompagnée. C'est important si y'a quelqu'un qui t'cherche ou que j'peux appeler. Il lui sourit pour la rassurer, mais c'était pas gagner.

La blonde se releva, toujours perdue, il suivit son mouvement, et se redressa aussi l'attrapant  doucement par les bras pour la stabiliser et la retenir au cas où elle tomberait, elle paraissait encore fragile et sous le choc -Y'a pas d'taxi à cette heure, tu devras compter sur moi si tu veux rentrer, alors dis moi où tu vie et on y va ensemble, okay ? Dans son intonation il y avait quand même une sorte d'impatience. Il comprenait très bien son état, mais rester là à tourner en rond n'allait pas l'aider à rentre chez elle. La nuit était tombée depuis un moment et les gens qui passaient à coté d'eux commençaient à se poser des questions.



codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havana-ooh-na-na.forumactif.org/t634-khan-aaron-mes-creat

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata

Emploi : Serveuse


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Sam 4 Aoû - 20:20

Aaron vint se positionner devant moi et j’avais l’impression que ce que j’avais dit ne lui convenait pas. Enfin c’était une sensation et j’étais peut-être carrément à côté de la plaque et ça ne serait d’ailleurs pas étonnant vu ce qui c’était passé plus tôt dans la soirée. Je posai une main sur mon front comme si cela aller m’aider à réfléchir correctement. Aaron me demanda si j’étais venue seule sur l’île. Est-ce que je devais répondre oui? Sinon il pourrait m’emmener tranquillement je ne sais où et faire ce qu’il voulait de moi. Merde, non, j’avais déjà décidé qu’Aaron était quelqu’un de bien vu qu’il m’avait sauvé la peau.

«  Je suis désolée »

Je me sentais obligée de m’excuser de nouveau. Je lui faisais perdre son temps. Il avait probablement mieux à faire. Il me ressemblait qu’il était entrain de perdre patience et je ne pouvais pas lui en vouloir. Je n’appréciai pas mon comportement mais je ne le contrôlais pas non plus. Il fallait que je me reprenne et cela sans tarder.

«  Non y a personne. Je suis venue seule sur l’île. Je travaille ici, je suis serveuse au complexe hôtelier »

Je repris mon souffle. J’avais essayé de me rappeler toutes les questions qu’il m’avait posé de d’y répondre en un minimum de temps comme pour m’excuser de ne pas l’avoir fait de suite. J’avais parlé très vite et j’avais essayé d’avoir une voix audible.
Je m’étais remise debout car je ne supportais pas de rester assise et j’avais l’impression que mes jambes étaient en coton quand j’étais sur le banc. Je devais me dégourdir les pieds et trouver un taxi pour rentrer.

Aaron ne tarda pas à poser sa main sur mon bras et je sursautai car je ne m’y attendais pas vu que je ne regardai pas dans sa direction. Je me maudis d’avoir réagit ainsi alors qu’il n’y avait pas de danger immédiat. Je m’excusai une nouvelle fois.

J’aurais pu déranger une de mes collègues et nouvelles colocataires avec qui je m’entendais pas… Mais j’étais arrivée il y a encore trop peu de temps pour les embêter. De plus, elles bossaient probablement et n’avaient pas terminé leur service.

« J’habite là où je travaille, dans un bungalow »

Je fis quelques pas avant de venir reposer mes fesses sur le banc. Je pose mes mains sur mes tempes.

«  Merde, je n’arrive pas à croire ce qui s’est passé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : Tatoueur
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Jeu 9 Aoû - 11:03



This is all for a good cause  


L'impatience commençait à l'envahir, faisant monter une tension dans son corps qu'il avait réussi à détendre en faisant du sport. Suite à la confrontation avec l'agresseur, cette tension était revenu, puis reparti en voyant qu'elle n'avait rien de grave. Son état moral et mental avait joué au yoyo en l'espace de quelques secondes. Un état qu'il avait eut récemment en face d'une autre blonde casse-couille dont il évitait de penser le plus possible. Celle qu'il avait devant lui était différente. Elle ne l'agressait pas et semblait perdue. Logique. Mais il ne pouvait pas l'aider si elle n'y mettait pas du sien.

Après avoir sûrement sentie qu'il perdait patience, la jeune fille fini par enfin en dévoiler plus sur elle. Ce qui soulagea le brun, sentant la tension s'effacer lentement de son corps tendu. D'ailleurs, à aucun moment il ne lui était venu à l'esprit qu'elle pouvait douter de lui, avoir peur que Aaron soit comme son harceleur. Il apprit ainsi qu'elle était venue seule sur l'île, il haussa un sourcil en se demandant quel âge elle pouvait bien avoir, elle paraissait si jeune, comme sa sœur l'aurait été en ce moment, ce qui le déstabilisait aussi. Haussant un sourcil d'étonnement il écouta la suite en croisant les bras, face à elle

-J'connais l'complexe dont tu parles … Dit-il sur un ton sérieux tout en opinant de la tête. Pourtant il ne se souvenait pas de l'y avoir vu, donc soit elle disait vrai et était là depuis très peu de temps, soit il n'avait pas fait attention à elle, ce qui pouvait être aussi une éventualité, sachant qu'il était du genre à être dans son monde et ne pas s'occuper des gens qui l'entouraient lorsqu'il avait en tête un parcours défini sur son programme journalier.

Aaron l'observa tout le temps que la demoiselle resta silencieuse. Ses yeux noisettes ourlés de long cil brun restaient fixés sur la jeune fille. Imperturbable, on ne saurait dire à quoi il pensait durant ses longues secondes. Ce ne fut que lorsqu'un couple passa à coté d'eux et chuchotèrent tout bas qu'il prit conscience que l'image qu'il renvoyait devant cette frêle demoiselle pouvait paraître mal venu.
Lorsqu'elle lui dit où elle habitait, il se dit qu'il avançait d'un pas de plus et remarqua même qu'ils vivaient au même endroit.

-Ca tombe bien, j'habite la bas aussi, on y va ensemble … Dit-il prêt à partir enfin.  Alana fit quelques pas, comme prête à avancer, il fit de même mais se ravisa vite lorsqu'il la vit se rasseoir de nouveau. Levant les yeux au ciel, il se frotta son crâne rasé de la paume de sa main et souffla. Ne voulant pas paraître brutal, il inspira quelques bouffées d'air et vint prendre place à coté d'elle - Le bleu sur ta joue passera. T'as eu mal j'comprends, dis toi qu'il a eut plus mal que toi … Tentant un sourire, il lui montra son poing et les rougeurs sur ses phalanges -C'est p't'être pas grand chose mais t'as échappé au pire, dans quelques temps ce s'ra un mauvais souv'nir.

Ce n'était sans doute pas ce qu'elle voulait entendre, mais Aaron n'était pas psychologue ou thérapeute, c'était la seule chose qu'il pouvait trouver pour lui faire prendre conscience qu'elle était en vie et que ça aurait pu être pire. Laissant le silence s'installer il fini par le rompre, une question lui taraudait dans la tête – T'as quel âge ? Tu m'parait tellement jeune pour être seule ici. … Plissant le front jusqu'à ce que ses yeux noisettes ne soient visible qu'au travers un fin filet de cils, perplexe sur sa venue sur l'île il se demanda ce qui avait bien pu arriver à cette jeune fille pour qu'elle se retrouve ainsi seule dans la nuit au prise par un mec bourré qui aurait pu abusé d'elle si il n'était pas passé par là. Soudain, il se senti responsable de d'elle, comme il l'aurait pu l'être avec sa petite sœur.


codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havana-ooh-na-na.forumactif.org/t634-khan-aaron-mes-creat

avatar

A Propos de moi
Info sur moi :
Dispo RP :

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bachata

Emploi : Serveuse


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Sam 11 Aoû - 17:08

Aaron m’informa qu’il connaissait le complexe dont je venais de parler puis il ajouta que ça tombait bien puisque il habitait là bas aussi. Pendant un moment je m’interrogeais. Etait-il client ou employé? Probablement client car je l’aurais probablement crois s’il bossait comme moi là bas. Bon, en même temps, le complexe était grand, il y avait énormément d’employés et je n’étais là que depuis quelques semaines. Tout était donc possible. Enfin là n’était pas la question et puis si je souhaitais je n’avais qu’à lui demander ou j’aurais peut-être la réponse bientôt car il n’avait pas l’intention de me lâcher. Il voulait me ramener à bon port et je n’allais pas me plaindre. Il semblerait que je sois tombée sur un mec bien après avoir manqué de chance en début de soirée.

«  Okay… super… Merci beaucoup »

J’étais vraiment soulagée et ça devait se voir. Je n’allais pas à avoir à faire le chemin seule. Je n’étais pas du genre à être effrayée rapidement mais après ce qui venait de se passer, je ne me sentais pas de rentrer seule. De plus, ce gars traînait peut-être encore dans le coin.

Rapidement Aaron voulu me rassurer en me disant que j’allais m’en remettre et il me montra ses phalanges qui étaient abimées. Je m’en voulais un peu car c’était à cause de moi s’il s’était blessé. Je m’empressais de poser le torchon avec le reste de la glace sur là où il devait souffrir.

« Oui, je me dis que j’ai eu de la chance que tu sois dans le coin. Merci réellement ».


Doucement mais sûrement, je commençais à reprendre mes esprits, à formuler des phrases et des pensées cohérentes. Je me sentais en sécurité parce que je n’étais pas seule et le choc commençait à disparaître même s’il est certain que je ne pourrais pas oublier ce qu’on avait vécu ce soir.

Aaron me demanda ensuite l’âge que j’avais et il déclara que je semblais être vraiment très jeune pour être ici seule. Bon, il est vrai qu’aux Etats-Unis, je n’avais pas encore l’âge légal pour boire et encore moins pour servir de l’Alcool mais nous étions pas aux Etats-Unis. Je lui souris.

« Majeur et vaccinée, j’ai 19 ans. »

Et orpheline. Pas de parents, un peu de famille éloignée mais aucune qui me demande de rester en Angleterre où j’avais grandis.

«  Tu es client ou tu travailles au complexe? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : Tatoueur
Localisation : Sur l'île


MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana Mar 14 Aoû - 17:30



This is all for a good cause  


La première frayeur passé, la détente se faisait sentir, même si Aaron voyait bien qu'elle en garderait quelques séquelles pendant quelques jours. Mais à force de persévérance, ce qui n'était pas forcément dans ses habitudes, il avait fini par débloqué la demoiselle. Sentant aussi peut-être, qu'elle n'avait rien à craindre avec lui, une des raisons pour qu'elle se sente enfin à l'aise. D'ailleurs, même si la demoiselle était jolie, Aaron n'avait eut aucune arrière pensée depuis qu'il était avec elle. Il sentait plus un besoin de protection envers cette jeune fille. Si elle était tombé sur quelqu'un de malhonnête, peut-être que la donne aurait été différente. Mais pour le coup, il se félicitait d'être passé dans le coin au bon moment.

Sa joue avait dégonflé, mais il y restait des traces de doigts qui firent grimacé le brun -J'faisais mon footing, j'étais parti plus tôt ce soir, d'habitude j'cours en pleine nuit, c'est mieux quand l'air est frais.  Il lui sourit, lui dire cela lui permettait sans doute de prendre conscience que parfois, il y avait une bonne étoile au dessus de leur tête. Et Aaron en faisait parti ce soir.

Maintenant qu'il savait où elle vivait il pourrait la raccompagner, une fois qu'elle se serait remise. Elle avait encore besoin de se poser pour accusé le coup de ce qu'elle venait de subir. Le tatouer la laissa faire, attendant qu'elle se décide d'elle-même à se relever pour partir. Histoire d'en savoir plus il lui demanda son âge. Elle venait de lui apprendre qu'elle habitait seule dans le coin ce qui le surprit, elle paraissait si jeune... et pourtant, elle avait l'âge légal de circuler librement, voir plus – Okay .. Dit-il en plaquant ses mains sous ses aisselles, tout en croisant ses bras contre son torse – j't'imaginais plus jeune encore … inclinant légèrement la tête, il la fixa d'un drôle d'air, ses pensées s'étaient évadés quelques secondes vers une autre jeune fille qui aurait eut presque les même traits que cette demoiselle si elle était toujours de ce monde. Aaron senti une pression dans son cœur, comme un étau qui lui serrait la cage thoracique, d'un coup, et il dû prendre une profonde inspiration pour ne pas se laisser submerger par l'émotion.

Frappant dans ses mains, il tendit l'avant de son bras à la jeune fille, l'invitant ainsi à se lever -Aller viens, on rentre .. Dit-il de façon plus formelle, qui ne lui laissait plus de doute sur son envie et son besoin de bouger. En même temps, plus ils restaient sur place et plus il y avait de risque que l'agresseur ne passe dans le coin. Non pas que Aaron ait peur, mais il ne voulait pas que la demoiselle soit une nouvelle fois confronter à son image et ne lui fasse encore plus de mal.

Son allure débrailler et ses tatouages pouvaient paraître étrange et complètement décalés face à son geste qui était plus enclin à un homme de la haute société avec des manières digne de ce rang. Une fois qu'elle fut debout, qu'elle ait prit son bras où non, il marcha à son rythme et répondit à ses questions -Quand j'suis arrivé sur l'île, j'ai habité quelques jours à l'hôtel avant qu'on m'mette avec des gars dans un bungalow. Et maint'nant j'vis là bas .. Fit-il en montrant d'un signe du menton, un point loin devant eux, illuminé par des loupiotes et  formant une sorte de cercle – C'est pas l'grand luxe de l'hôtel mais j'préfère et mes colocs sont cool.. Un haussement d'épaules termina sa phrase, et il reprit -Sinon j'suis tatoueur sur l'île...

En marchant ils étaient arrivés non loin de la ruelle où Alana s'était faite agressée, Aaron en profita pour regarder par dessus l'épaule de la jeune fille si elle était vide -Le mec est parti, tu veux qu'on voit si y'a des caméras d'surveillance, au cas où tu veuilles porter plainte ?


codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havana-ooh-na-na.forumactif.org/t634-khan-aaron-mes-creat


Hola, Mi nombre es
Contenu sponsorisé
half of my heart is in Havana




MessageSujet: Re: [20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana

Revenir en haut Aller en bas

[20/03 soir] This is all for a good cause feat : Alana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Poème du soir, espoir
» On mange quoi ce soir ?
» Johnny à l'Arena de Montpellier ce soir!
» JT TF1 ce soir
» HushPuppies Grand Mix Tourcoing jeudi Soir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Havana, ooh na-na :: 
Little Havana
 :: Vamos a la playa :: Plages et criques
-