AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Laisser le passé au passé - 16.04.18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : masseur (ancien khiné)


MessageSujet: Laisser le passé au passé - 16.04.18 Mar 23 Oct - 22:00

Il faut
laisser le passé au passé

Les jours passaient et ne se ressemblaient pas, comme toujours. Caleb commençait à apprécier le temps passer ici. Au travail, tout était parfait. Au bungalow, chacun faisait sa vie et ça se passait très bien. Mais ce soir, le troisième habitant semblait en avoir décidé autrement. Lorsque Caleb entra son instinct lui souffla que quelque chose ne tournait pas rond. Il ne savait pas quoi mais il le sentait. Ava lisait sur le canapé, il retira ses écouteurs pour la saluer puis se dirigea vers sa chambre. Il tiqua en ouvrant la porte et encore plus lorsqu'il jeta sa veste sur son lit. Il avança et son regard se posa sur la malle qui dépassait très légèrement du dessous. Il n'y avait qu'un oeil de maniaque pour le voir. Qui avait osé ? Il sentait la colère monter en lui. Il ne supportait pas qu'on fouille dans sa vie. Les poils sur sa nuque se hérissèrent. Il se tourna vers Chad qui mangeait une pomme avec un air satisfait. Caleb respira un bon coup. Il aperçu la photo dans la main de cet enfoiré. Il ferma les yeux.

« C'est J'pensais pas que t'aimais les blacks. J'sais pas pourquoi j'te voyais plutôt blonde... »

Il n'eut pas le temps d'achever sa phrase. Le poing de Caleb venait d'heurter sa mâchoire. Il n'avait pas le droit de fouiller dans sa vie ! Pas le droit de parler d'Ellie ! Chad l'insulta et se jeta sur lui. La photo vola dans les airs alors que les deux hommes se battaient dans le couloir.
Ne me juge pas sans savoir qui j'étais.
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bolero

Emploi : Médecin


MessageSujet: Re: Laisser le passé au passé - 16.04.18 Jeu 1 Nov - 14:27

Il faut
laisser le passé au passé

La journée touche à sa fin et même si Ava n'a pas eu une journée chargée et compliquée, la jeune femme a besoin de se poser et de se reposer. Il faut dire que la petite croisière a faillit tourner au drame lorsque tout le monde s'est retrouvé encerclé par des reptiles lors de la chasse au trésor. Une jeune femme a été légèrement blessée, mais heureusement, ils ont pu rapidement se sortir de ce pétrin... En tout cas, Ava a pris la décision de ne plus partir comme ça en excursion, du moins sans guide ou personne capable de gérer ce genre de situation.

C'est donc bien décidée à se détendre que le médecin est rentré plus tôt, avant ses colocs, histoire de profiter un peu de ce début de soirée. Après avoir pris un bon bain chaud et enfilé une tenue beaucoup plus confortable, Ava s'est pris un livre, le genre d'histoire qu'elle adore lire et dans lequel elle aime se perdre, et s'est installée sur le canapé du salon, un verre de blanc pour unique accompagnateur.

La jeune femme est plongée dans son bouquin lorsque le premier colocataire, Chad, fait son apparition. Elle ne s'occupe pas spécialement de ce qu'il fait, après tout il est majeur et vacciné. Elle échange juste quelques mots avec lui, de la simple politesse. Environ 30 minutes plus tard, c'est Caleb qui fait son entrée dans le bungalow. Il salue Ava, elle fait rapidement de même. Même si elle ne supporte pas ce mec, elle a toujours appris à être un minimum polie.

Alors qu'elle est à fond dans son libre, des bruits ou plutôt des éclats de voix lui parviennent. Lorsqu'elle lève la tête, la jeune femme écarquille les yeux, surprise par la scène qui se déroule devant ses yeux. Ava ne comprend pas tout ce qu'il se passe mais c'est lorsque Caleb vient coller son poing dans le visage de Chad qu'elle réagit. La jeune femme pose son livre sans même prendre le temps de marquer sa page, après tout, ce n'est pas le plus important à ce moment là. L'italienne bondit et s'approche des deux hommes pour tenter de les séparer. Seulement voilà, ce n'est pas la meilleure idée qu'elle ait eu et elle finit par se prendre un coup de poing alors qu'elle essaye tant bien que mal de mettre de la distance entre eux.

La main posée sur la joue, elle se met à hurler sur les deux hommes.

« Ça suffit !!!! Cretini !!!! »

La jeune femme frotte sa joue endolorie. Elle ne sait pas du tout qui vient de lui en mettre une mais elle s'en fiche. Elle a toujours eu du mal à comprendre ce besoin que les hommes ont de toujours vouloir montrer qui est le plus fort.
Ne me juge pas sans savoir qui j'étais.
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : masseur (ancien khiné)


MessageSujet: Re: Laisser le passé au passé - 16.04.18 Ven 2 Nov - 15:08

Il faut
laisser le passé au passé

Caleb avait frappé le premier, aveuglé par la colère. On pouvait même parler de rage dans son cas. Plus tard il le regretterait peut être mais pour l'heure, tout lui semblait justifié. Il ne supportait pas qu'on fouille dans sa vie et Chad avait été trop loin. Il avait touché à ses affaires, pris la photo d'Ellie et en prime il osait lui faire une réflexion des plus déplacées. Il méritait largement la trempe qu'il se prenait. Car même s'il n'était pas en restes, c'était bien lui qui prenait le plus cher dans ce combat. Tout à leur action, ils ne remarquèrent l'intervention d'Ava que lorsqu'elle hurla sur eux en se tenant la joue. A ce moment là, Chad avait un genou à terre et le bras de Caleb autour de son cou, en une prise qui visait à l'étrangler. Le temps se figea un instant. Il ne fallut que quelques secondes au brun pour réaliser qu'elle avait du se prendre un coup en voulant les séparer. Quelle idée aussi ! C'était aussi stupide que mettre ses mains pour séparer deux chiens enragés. Il grogna et soupira fortement avant de relâcher Chad qui se retint d'un bras pour ne pas tomber face la première sur le sol. Il cherchait son souffle. Caleb ne s'occupa pas de lui mais fixa Ava avec un air vulnérable. L'espace d'un instant. Le suivant, son visage s'était refermé. Il se retint de mettre un coup de latte à son coloc qui était bien en peine et passerait certainement pour la pauvre victime. Il serra les poings et alla sans un mot en direction de la terrasse pour prendre l'air. Il fallait qu'il respire lui aussi, qu'il enfle ses poumons d'air marin et expire à fond pour se calmer. Il en oublia de récupérer la photo.

Dans son dos, Chad se plaignait déjà de leur coloc "taré" et cherchait du réconfort auprès d'Ava.
Ne me juge pas sans savoir qui j'étais.
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bolero

Emploi : Médecin


MessageSujet: Re: Laisser le passé au passé - 16.04.18 Sam 3 Nov - 18:32

Il faut
laisser le passé au passé
Ava continue de frotter sa joue endolorie tout en proférant des insultes en italien en direction de ses deux colocataires. Là, ils venaient tout les deux de franchir un niveau d'idioties et de puérilité qui atteignait tout les sommets. La jeune femme lâche un énième juron alors que les deux hommes finissent enfin par se lâcher. Elle ne les quitte pas deux yeux alors qu'ils sont tout les deux en position de combat. Caleb a le bras autour du coup de Chad et ce dernier a un genou à terre, ce qui indique qu'il est en très mauvaise position. Ava frotte sa joue et heureusement, Caleb est pris d'un élan d'intelligence et finit par lâcher Chad qui lâche un insulte à l'intention de son assaillant.

Chad est au sol, tentant tant bien que mal de reprendre son souffle et Caleb, lui, fixe Ava quelques secondes. Et durant ces quelques secondes, elle jure avoir vu une lueur qu'elle n'avait jamais vu jusqu'à présent. La jeune femme fait comme si de rien était et préfère aller dans la cuisine pour trouver de quoi mettre sur sa joue meurtrie.

Alors qu'elle se rend dans la cuisine, Caleb, lui, décide d'aller sur la terrasse du bungalow et Chad se met à la suivre en chialant presque et en braillant que leur coloc est complètement barge. La médecin pousse un soupir, las, et attrape quelques glaçons qu'elle glisse dans un chiffon propre avant de le poser doucement sur sa joue. Elle se tourne vers Chad et lui lance un regard sombre.

« Arrête de t'obstiner à fouiller dans ses affaires. »

Sans un mot de plus pour lui, elle lui passe à côté, lui donnant un léger coup d'épaule en passant et prend la direction de sa chambre. Alors qu'elle traverse le salon, les yeux d'Ava se pose sur la photo posée sur le sol. Elle se baisse et l'attrape délicatement, tout en remarquant que la jeune femme dessus est très belle. Sans un mot, la photo dans sa main, Ava s'avance sur la terrasse et une fois arrivée à la hauteur de Caleb, elle lui tend le papier glacé.

« Tiens, je crois que c'est à toi... »

Ne me juge pas sans savoir qui j'étais.
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Rumba


Emploi : masseur (ancien khiné)


MessageSujet: Re: Laisser le passé au passé - 16.04.18 Mer 7 Nov - 13:57

Il faut
laisser le passé au passé
Ava les jugeait comme elle le faisait tout le temps avec Caleb sans jamais chercher à comprendre ce qu'il se passait ou pourquoi les gens agissait ainsi. Elle avait déjà sorti à Caleb qu'il se croyait au-dessus du lot mais avec ses airs de ne pas y toucher, elle ne se comportait pas mieux. Au moins lui ne faisait pas semblant. Il aurait pu prendre le temps de s'expliquer mais il n'en éprouvait ni le besoin ni l'envie. Elle avait déjà son opinion toute faite, qu'elle reste ainsi si ça lui plaisait. En cet instant, rien ne lui importait. Il fila dehors et elle dans la cuisine.
L'air plus frais lui fit du bien. Il commença un exercice de respiration pour se recentrer, le calme revenait peu à peu à lui. Il savait bien dans le fond que s'emporter ainsi n'était pas une bonne chose mais, même si on s'améliore on ne peut pas changer complètement.
Il fut sorti de ses pensées par la voix de l'italienne. Lorsqu'il rouvrit les yeux ils se posèrent sur la photo qu'elle tenait dans la main. Il n'avait jamais parlé de sa femme, c'était son jardin secret. Il ne réagit pas de suite, pris quelques secondes avant de récupérer délicatement la photo.

« Effectivement. ... Merci. »

Du coin de l'oeil, dans le dos d'Ava il vit quelqu'un les fixer, Chad sans doute, puis la porte d'entrée claquer. Bon vent ! Il finit par la regarder. Elle avait la joue rouge.

« Je peux te faire un baume si tu veux. »


Ne me juge pas sans savoir qui j'étais.
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hola, Mi nombre es
half of my heart is in Havana

Bolero

Emploi : Médecin


MessageSujet: Re: Laisser le passé au passé - 16.04.18 Mer 7 Nov - 15:37

Il faut
laisser le passé au passé
La jeune femme continue d'appuyer fortement le chiffon rempli de glaçons sur sa joue. En tout cas, demain elle en est sûre, elle va débarquer au travail avec un beau bleu et elle sait d'avance qu'on ne va pas se priver de lui faire des remarques. De son autre main, Ava tient délicatement la photographie qu'elle tend à Caleb. Ce dernier lui répond sans prendre la peine de lever un regard vers elle. La jeune italienne lui rend l'objet de la discorde et alors qu'elle s'apprête à faire demi tour pour rentrer, Caleb lève enfin les yeux vers elle avant de lui demander si elle a envie qu'il lui prépare un baume pour sa joue. Ava le fixe un peu perplexe et il lui faut quelques secondes avant de comprendre qu'il vient de lui offrir son aide, chose à laquelle elle n'est pas vraiment habituée.

Sans un mot, Ava s'approche de la chaise qui est placée à côté de Caleb et s’assoit. Elle fixe un point devant elle quelques secondes avant de tourner son visage vers le masseur.

« Tu mets quoi dans ton baume ? »

Etant une grande adepte des produits bios et bons pour la peau, elle veut juste s'assurer qu'il ne va pas lui coller quelque chose de toxique... Mais elle se rend compte qu'elle abuse un peu puisque après tout, il veut l'aider. La jeune femme se pince les lèvres en se rendant compte qu'à ce moment précis, elle peut sembler totalement irrespectueuse.

« Désolée... c'est gentil... merci.. »

Derrière eux, la porte claque, sûrement Chad qui a pris la poudre d'escampette. Ava lâche un soupir avant de dire quelques mots.

« Bon débarras... De toutes façons, c'est un con. »

Elle hausse les épaules et lorsque Caleb revient avec ce qu'il faut, Ava désigne la photo posée sur la petite table d'un geste de la tête.

« Elle est très belle... »

Bon d'accord elle n'apprécie pas vraiment Caleb mais en voyant la photo, elle ne peut pas s'empêcher de se dire qu'au final, elle ne connaît pas grand chose sur lui... et ce n'est tellement pas son habitude de se faire une opinion sur les gens sans en savoir plus sur eux... Avec ces quelques mots, Ava a bien l'intention de faire comprendre à Caleb qu'elle lui tend en quelque sorte la main. A lui de voir si il veut la saisir ou la prendre dans la figure...

Ne me juge pas sans savoir qui j'étais.
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hola, Mi nombre es
Contenu sponsorisé
half of my heart is in Havana




MessageSujet: Re: Laisser le passé au passé - 16.04.18

Revenir en haut Aller en bas

Laisser le passé au passé - 16.04.18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Opera National de Paris : Répertoires & Saisons passées
» Les joies du passé simple.
» help!- Il est passé par ici!.. il repassera par là?? ....
» Suicide de l'ex-femme de Bertrand Cantat: que s'est-il passé?
» *vidéo* Le Bal des Trépassés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Havana, ooh na-na :: 
Little Havana
 :: ღ Employees Onlee :: Bungalows
-